Header Critique : HELLRAISER II : HELLBOUND

Critique du film et du DVD Zone 0
HELLRAISER II : HELLBOUND 1988

 

Pour sauver l'âme de son père, Kirsty decide d'entrer dans le monde des Cénobites...

HELLRAISER est une pierre incontournable dans le cinéma d'horreur. A l'époque de sa sortie, le genre était tourné en dérision et l'humour prenait le pas sur la terreur. Les blagues potaches n'ont pas droit de cité dans HELLRAISER et le film se caractérisait par un sérieux à glacer le sang. Alors que généralement, les suites sont assez ratées, HELLRAISER 2 est un prolongement très intéressant.

D'habitude, la surenchère est de mise et on applique la recette du premier volet. D'accord, c'est le cas ici ou presque. Si le film va beaucoup plus loin dans l'horreur graphique, il n'oublie pas de nous amener des éclaircissements sur les personnages les plus horribles du cinéma d'horreur. Entre la naissance d'un Cénobite et la visite de leur domaine, l'aspect malsain et cauchemardesque du premier film demeure.

En faisant donc beaucoup plus, mais en développant un univers fascinant et répugnant, on obtient un prolongement quasiment indisociable du premier film. Surtout que les deux n'ont pas forcément le même type d'approche. Le premier étant beaucoup plus lent et menaçant, tandis que le second est plus rapide et horrible !

C'est toujours Christopher Young qui signe la musique de ce deuxième opus. Le thème qui ressemble à une comptine et les envolées lyriques amplifient ce cauchemar de la meilleure manière qui soit.

HELLRAISER et HELLRAISER 2 sont donc quelque peu indisociables. Il serait assez bête de ne pas voir le premier avant le second... Par contre, les deux films qui ont suivi n'ont rien d'inspensables. C'est à dire : HELLRAISER III : HELL ON EARTH et HELLRAISER : BLOODLINES. Plus des films qui suivent une recette sans inventions, ils n'apportent rien de bien neuf au monde développé dans les deux premiers. A réserver aux fans purs et durs exclusivement.

A proscrire aux âmes sensibles !

Rédacteur : Christophe Lemonnier
Photo Christophe Lemonnier
Ancien journaliste professionnel dans le domaine de la presse spécialisée où il a oeuvré durant plus de 15 ans sous le pseudonyme "Arioch", il est cofondateur de DeVilDead, site d'information monté en l’an 2000. Faute de temps, en 2014, il a été obligé de s'éloigner du site pour n'y collaborer, à présent, que de manière très sporadique. Et, incognito, il a signé de nombreuses chroniques sous le pseudonyme de Antoine Rigaud ici-même.
51 ans
10023 news
562 critiques Film & Vidéo
4 critiques Livres
On aime
L'ambiance
En apprendre plus sur Pinhead et sa bande
On n'aime pas
L'image est parasitée et pourrait être de meilleure qualité !
Le manque de chapitre
RECHERCHE
Mon compte
Se connecter

S'inscrire

Notes des lecteurs
Votez pour ce film
Vous n'êtes pas connecté !
6,50
12 votes
Ma note : -
Autres critiques
L'édition vidéo
HELLBOUND : HELLRAISER II DVD Zone 0 (USA)
Editeur
Support
DVD (Simple couche)
Origine
USA (Zone 0)
Date de Sortie
Durée
1h39
Image
1.85 (4/3)
Audio
English Dolby Digital Stéréo Surround
Sous-titrage
  • Aucun
  • Supplements
      Aucun
    Menus
    Menu 1 : HELLRAISER II : HELLBOUND
    Autres éditions vidéo