Header Critique : EVIL DEAD (BLU-RAY)

Critique du film et du Blu-ray Zone B
EVIL DEAD 2013

BLU-RAY 

Epaulé par des amis et son frère, Mia décide de partir dans une vieille maison isolée au fond des bois de manière à décrocher de son addiction pour la drogue. Le sevrage s'annonce difficile surtout que les environs abritent une entité maléfique qui ne tardent pas à se déchaîner !

Plus de trente ans après l'ébouriffant EVIL DEAD de Sam Raimi, l'histoire originale est revisitée pour un remake ! Cela dit, il faut se souvenir que EVIL DEAD 2 et L'ARMEE DES TENEBRES, les deux suites du film original, proposaient déjà de raconter à nouveau l'histoire de EVIL DEAD pour mieux la prolonger. En quelque sorte, ce EVIL DEAD version 2013 est donc un troisième remake qui pourrait tout aussi bien être le nouveau chapitre d'une histoire qui répète à l'infini les diverses tentatives de renaissance d'une entité maléfique. Si le troisième film basculait ouvertement dans l'humour, tendance déjà amorcée dès EVIL DEAD 2, cette nouvelle interprétation de EVIL DEAD préfère plonger à corps perdus dans un terrifiant cauchemar ! Le métrage ne laissera donc pas beaucoup de répit aux spectateurs et frappe, par endroit, de manière très brutale dans le registre d'un gore radical. Démembrements et mutilations martyrisent les corps d'une poignée de personnages confrontée à une horreur indicible. Extrême et même outrancier, EVIL DEAD ne cède jamais la place à l'ironie ou au second degré. Le métrage conserve un redoutable sérieux et cherche même, le plus souvent, à proposer des images chocs qui font réellement mal ! Seul écueil de ce EVIL DEAD, et c'est un paradoxe, le métrage est si soigné visuellement qu'il instaure une distance, perdant un peu de son impact. Heureusement, certaines séquences restent après plusieurs visions assez douloureuses mais il faut reconnaître que EVIL DEAD ne provoque pas le même choc que le film original. En tout cas pas pour nous qui avons découvert le jusqu'au-boutiste EVIL DEAD durant les années 80. Pour la confection de ce EVIL DEAD, Sam Raimi a choisi un jeune cinéaste venant d'Uruguay, Fede Alvarez, qui avait bluffé tout le monde avec un court-métrage distribué gratuitement sur internet (ATAQUE DE PANICO!). Evidemment, le film ne risquait pas de retourner à des conditions de tournage précaire et les connaissances du jeune cinéaste ainsi que les outils à disposition n'ont plus rien à voir avec ce qui se faisait il y a une trentaine d'années. Cela explique pourquoi EVIL DEAD est un métrage aussi peaufiné alors même qu'il nous propose des séquences de boucheries assez corsées. Malgré ces griefs, en grande partie liée à l'envie d'une comparaison avec le film original, l'approche agressive et féroce de ce EVIL DEAD place tout de même le métrage dans le haut du panier de ce qui se fait dans le cinéma horrifique aujourd'hui.

Après une sortie dans les salles en mai 2013, Metropolitan commercialise deux éditions, l'une en DVD et l'autre en Blu-ray. Mais il faut préciser que l'éditeur offre souvent le DVD aux acheteurs de ses disques en haute définition. C'est le cas de EVIL DEAD qui contient dans la même boîte le Blu-ray et donc le DVD. Le contenu des deux disques est le même puisque l'on y retrouve le film ainsi que les suppléments. Toutefois, et vous vous en doutez, le Blu-ray propose la haute définition que ce soit pour l'image et le son. Le transfert 1080p/24 retranscrit à merveille les images du film de Fede Alvarez. Contours ultra net, couleurs solides et une précision sans faille sont les constantes de ce Blu-ray. Pour le son, il en va de même avec des pistes en DTS HD Master Audio 5.1 de haute volée. Les envolées musicales ainsi que les différents effets sonores sont magnifiés pour donner un aspect impressionnant au film. Soyons honnête, nous sommes un peu dubitatifs concernant le doublage français d'un point de vue purement artistique car côté technique, c'est irréprochable ! Pour le son, on notera aussi la présence d'une piste en Audio Description pour les malvoyants. Pour en terminer avec le film en lui-même, le chapitrage du Blu-ray ne donne pas un aperçu imagé des séquences mais affiche des outils dangereux. L'idée est amusante mais n'est, au final, pas vraiment fonctionnel dans l'optique d'un véritable chapitrage.

Cette édition serait sans faute s'il n'y avait pas un souci. En effet, le réalisateur de EVIL DEAD a enregistré un commentaire audio en compagnie de plusieurs intervenants. Ce supplément est hélas totalement absent du Blu-ray et du DVD français. Dommage car si les commentaires audio peuvent être assez inégaux, ils apportent souvent des informations supplémentaires par rapport à des suppléments qui ont généralement plus tendance à survoler leurs sujets. En tout cas, Metropolitan se rattrape en proposant un supplément exclusif aux Blu-ray et DVD français. De passage à Paris pour la promotion du film, Fede Alvarez avait rencontré la Presse (vous pouvez d'ailleurs relire notre interview du cinéaste) mais avait aussi participé à l'avant-première parisienne au Grand Rex. A cette occasion, il avait échangé avec le public et on retrouve donc une dizaine de minutes d'entretien inédites et enregistrées à cette occasion. Quitte à passer pour un puriste fanatique, il est bon de préciser que contrairement à ce qui est dit, l'avant-première n'a pas été présentée dans la même salle que le EVIL DEAD original à l'époque du Festival du Film Fantastique de Paris. En effet, le festival prenait place dans la prestigieuse grande salle du Grand Rex avec son imposant écran alors que l'avant-première du film de Fede Alvarez s'est déroulée dans une salle annexe beaucoup plus modeste. C'était l'anecdote inutile du moment !

En plus du supplément dédié à l'avant-première parisienne du film, on peut découvrir cinq Featurettes promotionnelles chacune abordant un sujet différent. Cela n'est d'ailleurs pas toujours flagrant mais l'ensemble se regarde sans déplaisir, la durée des modules étant de toutes façons assez courtes. Bien sûr, en quelques minutes, il est difficile d'entrer dans le cœur du sujet et on n'apprend finalement pas grand chose. Surtout que ces Featurettes ont été confectionnées pendant le tournage du film et elles n'ont donc pas vraiment de recul concernant le film. Cela s'avère tout de même sympathique particulièrement lors des passages consacrés à la manière d'aborder un film mythique, essentiellement dans la Featurette intitulée «La renaissance» même si l'ombre de Sam Raimi plane dans les autres Featurettes. Enfin, il est possible de voir la bande-annonce de EVIL DEAD ainsi que celles d'autres titres de l'éditeur (WARM BODIES, POSSEDEE...).

Rédacteur : Antoine Rigaud
4 news
635 critiques Film & Vidéo
2 critiques Livres
On aime
Un film d'horreur féroce
Belle retranscription audio/video
Un supplément exclusif
On n'aime pas
L'absence du commentaire audio
RECHERCHE
Mon compte
Se connecter

S'inscrire

Notes des lecteurs
Votez pour ce film
Vous n'êtes pas connecté !
7,17
12 votes
Ma note : -
Autres critiques
L'édition vidéo
EVIL DEAD Blu-ray Zone B (France)
Editeur
Support
Blu-Ray (Double couche)
Origine
France (Zone B)
Date de Sortie
Durée
1h32
Image
2.35 (16/9)
Audio
English DTS Master Audio 5.1
Francais DTS Master Audio 5.1
AudioDescription Dolby Digital Stéréo
Sous-titrage
  • Français
  • Supplements
    • Le tournage (7mn06)
    • La renaissance (9mn24)
    • Un expérience difficile (7mn52)
    • Le livre des morts (4mn52)
    • Moi, Mia (8mn50)
    • L’avant-première à Paris (10mn32)
      • Bandes-annonces
      • Evil Dead
      • Warm Bodies
      • Possédée
      • Frozen
      • Silent Hill Revelation
    Menus
    Menu 1 : EVIL DEAD (BLU-RAY)
    Autres éditions vidéo