HALLOWEEN II et III SUR GRAND ECRAN

8 octobre 2019 
HALLOWEEN II et III SUR GRAND ECRAN

Michael Myers et le Sang du Sorcier semblaient voués au petit écran... manqué. En effet, le cinéma La Scala de Thionville, dans le cadre de ses Nuits Bis qui entrent dans leur 8e année, a judicieusement choisi la date du 31 octobre 2019 pour célébrer une fête étrangère à notre territoire... mais synonyme de films comme HALLOWEEN II de Rick Rosenthal et HALLOWEEN III : LE SANG DU SORCIER de Tommy Lee Wallace.

HALLOWEEN II embraye directement là où le premier s'achevait. Toujours John Carpenter et Debra Hill aux manettes du scénario, mais c'est Rick Rosenthal derrière la caméra. Même si, stylistiquement, la proximité avec Carpenter est plus qu'évidente... Michael Myers power et Jamie Lee Curtis qui se débat comme une furie, même blessée !

Pour HALLOWEEN III : LE SANG DU SORCIER, beaucoup savent qu'il s'agit d'une fausse suite, mais d'un film ayant pour sujet justement les origines de cette fête anglo-saxonne. Le public de l'époque pardonnera difficilement cette absence du tueur masqué. Mais force est de reconnaître que cela donna un sacré bon film ! Tous en direction de Santa Mira, donc.

Les deux films seront projetés, hélas en DCP, en version originale avec sous-titres français le 31 octobre 2019, avec costumes attendus - les informations ne sont pas encore présentes sur le site du cinéma concernant l'horaire et le tarif, mais ça ne saurait tarder... En tous cas, cette soirée bénéficie d'un splendide visuel, on aurait envie de dire "comme d'habitude", qui donne envie !

On en profite pour remettre les critiques, films annonce et visuels présents sur le site :

Rédacteur : Francis Barbier
Photo Francis Barbier
Dévoreur de scènes scandinaves et nordiques - sanguinolentes ou pas -, dégustateur de bisseries italiennes finement ciselées ou grossièrement lâchées sur pellicule, amateur de films en formats larges et 70mm en tous genres, avec une louche d'horreur sociale britannique, une lampée d'Albert Pyun (avant 2000), une fourchettée de Lamberto Bava (forever) et un soupçon de David DeCoteau (quand il se bouge). Sans reprendre des plats concoctés par William Friedkin pour ne pas risquer l'indigestion.
52 ans
1233 news
392 critiques Film & Vidéo
RECHERCHE
Mon compte
Se connecter

S'inscrire