DVD (1)

Reviews (2)

DVD Covers (1)

Videos

Posters

Lobby Cards

 FILM INFOS

 Titre original

 MOON ZERO TWO

 Autres titres

 ALERTE SATELLITE 02
 

 Année

 1969

 Nationalité

 Angleterre

 Réalisation

 Roy Ward Baker

 Scénario

 Michael Carreras
 Martin Davison
 Frank Hardman
 Gavin Lyall

 Musique

 Don Ellis

 Acteurs

 James Olson
 Catherine Schell
 Warren Mitchell
 Adrienne Corri
 Ori Levy
 Dudley Foster
 Bernard Bresslaw
 Neil McCallum
 Joby Blanshard
 Michael Ripper
 Robert Tayman
 Sam Kydd

 

 DVD INFOS

 

Editeur

Format Disque

Double Couche

Durée

100 minutes

Format Image

Format Sonore

English

Sous-titrages

English
Francais

 

 SUPPLEMENTS

 •WHEN DINOSAURS RULED THE EARTH
 • MOON ZERO TWO

 

 ON AIME

• Un étonnant film de science-fiction
• Un vraie curiosité de la Hammer Films

 ON N'AIME PAS

• ...

 MOON ZERO TWO

 ALERTE SATELLITE 02

Un ancien pilote se consacre à présent à la récupération d’épaves en orbite autour de la lune. Ses activités vont être chamboulées lorsqu’une jeune femme débarque de la Terre à la recherche son frère qui exploite une concession minière. Dans le même temps, un homme d’affaire très influent propose un contrat pas vraiment légal à notre héros…

Photo : MOON ZERO TWO (ALERTE SATELLITE 02)

Pendant que les Américains et les Soviétiques sont en train de tenter d’être les premiers à atteindre la lune, la Hammer Films décide de se lancer, elle aussi, dans l’espace. Toutefois, la maison de production britannique a déjà touché les étoiles du doigt auparavant. Terence Fisher avait mis en scène SPACEWAYS durant les années 50 alors que LE MONSTRE de Val Guest prenait comme point de départ une mission spatiale. Mais rien qui ne ressemble vraiment à MOON ZERO TWO. Cette fois, toute l’intrigue se déroulera dans l’espace et sur la lune ! Les racines du projet seront jetées sur papier de manière assez brute par Gavin Lyall, Frank Hardman et Martin Davison. Toutefois leur travail, qui cerne déjà pas mal le sujet, va être remis en forme par Michael Carreras, fils du dirigeant de la Hammer Films. Cela tombe bien puisque le producteur et scénariste est un amoureux du Western et c’est de cette manière que sera vendu MOON ZERO TWO par la maison de production britannique...

Photo : MOON ZERO TWO (ALERTE SATELLITE 02)

Pour mettre en œuvre le projet, la Hammer Films demande à Les Bowie d’assurer les effets spéciaux. Le technicien est un fidèle de la Hammer mais il s’avère qu’il a aussi travaillé peu auparavant sur un petit film intitulé 2001 L’ODYSSEE DE L’ESPACE (!). C’est donc tout naturellement qu’il va s’entourer d’autres spécialistes des effets spéciaux qui ont travaillé sur le film de Stanley Kubrick. Ce sera le cas, par exemple, de Nick Allder que l’on retrouvera ensuite sur les tournages de L’EMPIRE CONTRE ATTAQUE ou bien d’ALIEN et qui obtiendra un Oscar pour ses effets spéciaux. Un prix qui sera remis aussi à Brian Johnson, lui aussi ayant collaboré à 2001 L’ODYSSEE DE L’ESPACE, et qui travaillera, par la suite, sur les effets spéciaux de la série COSMOS 1999, L’EMPIRE CONTRE ATTAQUE ou encore ALIENS. Du beau monde très enthousiaste mais qui va cependant se heurter aux contraintes budgétaires de la Hammer Films. Le studio n’a pas les moyens de faire 2001 L’ODYSSEE DE L’ESPACE et assez rapidement les techniciens vont devoir composer avec des limites qu’ils n’avaient pas du tout sur le métrage de Stanley Kubrick. D’ailleurs, même le réalisateur est sceptique lorsqu’on lui propose de mettre en scène MOON ZERO TWO. Ayant œuvré auparavant sur THE ANNIVERSARY et LES MONSTRES DE L’ESPACE pour le compte de la Hammer, Roy Ward Baker s’avère peu emballé par le scénario et se montre tout aussi réticent à l’idée de mettre en scène un film de science fiction spatial avec le petit budget qui lui est alloué. D’ailleurs, pas mal de plans prévus seront abandonnés, faute de moyens pour les mettre en œuvre. Ainsi, le nombre de vaisseau spatial à l’écran sera réduit au minimum. Par exemple, on entendra bien parler du transport spatial qui fait la navette entre la Terre et la Lune mais on ne le verra jamais… Quoi qu’il en soit, si les effets spéciaux sont aujourd’hui plutôt datés, ils n’en demeurent pas moins relativement réussis et c’est d’autant plus étonnant compte tenu des moyens mis en œuvre !

Photo : MOON ZERO TWO (ALERTE SATELLITE 02)

Pour incarner le héros, la Hammer Films fait curieusement appel au comédien américain James Olson. Il n’a pas vraiment le style du héros habituel et son charisme n’est pas mirobolant. Il sera bien plus à sa place dans LE MYSTERE ANDROMEDE en tant que scientifique qu’il ne l'est ici, en anti-héros. Car le personnage principal du film n’a rien d’un chevalier sans peur et sans reproche. Avec une attitude rebelle, presque cynique, il s’impose comme une sorte de mercenaire qui se vend au plus offrant. Evidemment, il a tout de même un bon fond. Ou plutôt, il est prêt à aider une jolie femme et surtout se heurter à l’autorité d’un homme d’affaire. La jolie nana du film, c’est Catherina Von Schell qui changera de nom, un peu plus tard, pour le simplifier en Catherine Schell. La lune et l’espace, elle y retournera dans les années qui suivront puisqu’elle incarnera un rôle principal dans la deuxième saison de COSMOS 1999. Enfin, les méchants de l’histoire semblent sortir d’une bande dessinée. Carrément outranciers, les rôles sont confiés à des acteurs généralement habitués à des situations comiques, à l’instar de Warren Mitchell. Un choix sûrement délibéré puisque le ton général de MOON ZERO TWO se montre très léger voire lorgnant très nettement vers la comédie d’aventure. Pour se donner une idée, durant une séquence, le "méchant" de l’histoire s’adonne à une partie de «Moonopoly», version spatiale du fameux jeu de société. Enfin, les fans de la Hammer reconnaîtront Michael Ripper, un acteur qui incarne assez souvent des seconds rôles dans les productions de la société britannique. Bien que le film date de la fin des années 60, MOON ZERO TWO ne cherche pas à exploiter la guerre froide entre les Etats-Unis et l'Union Soviétique alors que même dans 2001 L’ODYSSEE DE L’ESPACE, on faisait référence aux deux super puissances. Au contraire, dans l'univers de MOON ZERO TWO, le héros fait équipe avec un ingénieur manifestement russe. Mieux, lorsqu'on lui demande de quelle nationalité est son acolyte, il répond simplement qu'il est citoyen de la Terre. Un parti pris assez surprenant compte tenu du contexte de l'époque. Mais les ambitions de MOON ZERO TWO ne sont pas de proposer une vision très sérieuse du futur... Ce n'est pas plus mal puisqu'une cinquantaine d'années plus tard, les tensions Est/Ouest sont devenues obsolètes.

Photo : MOON ZERO TWO (ALERTE SATELLITE 02)

MOON ZERO TWO adopte un style pop typiquement britannique à un tel point que certains éléments annoncent des séries télévisées de science-fiction. Nous pensons particulièrement à COSMOS 1999 pour certains décors et costumes (parmi lesquels les scaphandres), ou UFO pour son esthétique assez particulière (voir les perruques colorées pour s’en convaincre). Les décors et costumes paraissent aujourd’hui bien désuets avec une vision futuriste déformée par le style psychédélique des années 60/70. Même l’idée de donner des couleurs tranchées aux scaphandres, histoire de différencier les personnages pour ne pas perdre les spectateurs, finit d’ajouter aujourd’hui un côté pop et nostalgique à l’ensemble. La musique est sur le même crédo tout comme le générique en dessin animé ou bien les chorégraphies des danseuses du saloon spatial. Tout cela donne inévitablement un certain charme au film et participe grandement à son ambiance bon enfant qui s’écarte du sérieux de la science-fiction et d’un 2001 L’ODYSSEE DE L’ESPACE. Mix assez improbable entre le Western, le Film Noir, la comédie déjantée et l’aventure spatiale, MOON ZERO TWO est un petit plaisir à redécouvrir malgré quelques baisses de régimes en fin de parcours.

Photo : MOON ZERO TWO (ALERTE SATELLITE 02)

Le film va être distribué dans les salles quelques mois après un événement mondial. A savoir l’atterrissage des premiers hommes sur la lune. Grâce à cela, MOON ZERO TWO aurait dû bénéficier d’une énorme publicité. Pourtant, le film sera un échec. A un tel point que le projet de décliner les personnages dans un autre film pour le cinéma, DISASTER IN SPACE, puis une série télévisée, sera abandonné. En France, MOON ZERO TWO sera titré ALERTE SATELLITE 02 et, ne marquera pas plus les esprits que dans les autres pays.

Photo : MOON ZERO TWO (ALERTE SATELLITE 02)

Warner a sorti MOON ZERO TWO sur un même DVD avec un autre film de la Hammer. L’aventure de science-fiction partage donc son espace avec QUAND LES DINOSAURES DOMINAIENT LE MONDE, film n’ayant pas grand chose à voir. Cette cohabitation sur un seul disque entraîne des menus communs et une partie supplémentaire inexistante. Cela dit, Warner n’avait pas l’intention de faire plus puisque cette édition avait pour vocation d’être distribuée à petit prix et en exclusivité dans la chaîne de magasin Best Buy. Depuis, il a été un peu plus facile de se le procurer en import avant que le disque ne devienne très difficile à trouver. Dommage puisque les deux films sont proposés en version originale sous-titrée en français. La piste anglaise de MOON ZERO TWO est présentée en mono d’origine sur un seul canal. Cela ne fait pas d’étincelle mais cela reste très satisfaisant. Pour l’image, par contre, le transfert 16/9 est de toute beauté (si l'on omet de petits défaut de pellicule) en faisant exploser les couleurs des décors et des costumes à l’écran !

Antoine Rigaud

MENUS

MOON ZERO TWO (ALERTE SATELLITE 02) - Menu DVD MOON ZERO TWO (ALERTE SATELLITE 02) - Menu DVD

 

 ESPACE MEMBRE

Connexion

Si vous n'avez pas de compte DeVilDead.com : Cliquez ici !

 RECHERCHE


 LES DVD EXISTANTS

 

 DANS LE MEME GENRE

Genre (Beta)

Science-fiction
Aventure
Hammer Films

 

Les illustrations et photos contenues sur ce site sont la propriété de leurs éditeurs respectifs.
Les textes contenus sur ce site sont la propriété de DeVil Dead
http://www.devildead.com - devildead@devildead.com