L'ETRANGE BOLLYWOOD DES FRERES RAMSAY

3 septembre 2023 
L'ETRANGE BOLLYWOOD DES FRERES RAMSAY

Pour l'amateur de cinémas exotiques, le livre Mondo Macabro, Weird & Wonderful Cinema around the World de Pete Tombs, sorti chez Titan Books en 1997, fait l'effet d'une bombe. Pour qui sait déchiffer l'anglais, les cinémas fous du Mexique et du Brésil cotoient ceux de l'autre bout du Monde, de l'Indonésie aux Philippines, en passant par la Turquie, au gré de chapitres emplis de découvertes richement illustrées. Et au milieu de ces flots de titres surgissent alors des pages consacrées à des contrées autrement moins explorées par les amateurs de cultures pop à l'orée des années 2000 à venir. Nous voulons parler ici de l'Inde.

Après un historique concis, forcément subjectif, du cinéma d'exploitation issu des studios dit de Bollywood, Pete Tombs nous fait ensuite entrer dans l'univers fantastique des Frères Ramsay, Shyam & Tulsi Ramsay, réalisateurs, Kumar ou Arjun Ramsay, scénaristes occasionnels venant renforcer la fratrie. Photos de monstres kitch et illustrations rappelant les belles heures des éditions Elvifrance achèvent d'éveiller la curiosité du fantasticophile prêt à s'ouvrir, en ces années 80 et 90, au Monde des traditions et des légendes.

Dans les années 2000, Pete Tombs, devenu entretemps entremetteur de ces univers autres, via les DVD des bien nommées éditions Mondo Macabro, va permettre aux anglophiles de vsionner in situ ce petit pan de cinématographie indienne.

Aujourd'hui, près de quarante ans plus tard, quatre jalons des frangins Ramsay vont avoir l'honneur de briller sur les écrans du Forum des Images parisien. En effet, l'Etrange Festival 29ème édition leur consacre un petit focus entre les 06 et 17 septembre 2023.

L'amateur curieux va pouvoir découvrir PURANA MANDIR (1984) et sa malédiction familiale, la chasse au trésor magique de TAHKHANA (1986), le renommé VEERANA (1988) et sa sorcière vengeresse, ainsi que PURANI HAVELI (1989) qui vient verser son obole au thème de la maison hantée. Autant de thèmes majeurs du Fantastique, vus sous un angle qui ne pourrait être qu'au moins dépaysant.

Chaque film aura droit à deux projections, disséminées sur la dizaine de jours de la manifestation. On pouvait s'y attendre, elles ne seront que sous-titrées en anglais. C'est déjà ça. D'autant plus que certaines séances seront présentées par Anurag Kashyap, régulièrement de passage à Paris, et dont le dernier polar noir, Kennedy, fera d'ailleurs partie de la compétition Internationale de cet Ètrange Festival 2023.

Et ça vaut tout les voyages du Monde du rêve et de l'évasion, en ces périodes de repli sur soi et de procrastination.

Rédacteur : Laurent Savoy1
20 news
RECHERCHE
Mon compte
Se connecter

S'inscrire