Header Critique : A NIGHTMARE ON ELM STREET 3 : DREAM WARRIORS (LES GRIFFES DU CAUCHEMAR)

Critique du film et du DVD Zone 1
A NIGHTMARE ON ELM STREET 3 : DREAM WARRIORS 1987

LES GRIFFES DU CAUCHEMAR 
ATTENTION : Cette critique est très ancienne et est convertie de manière automatique ! Veuillez nous excuser s'il y a des problèmes d'affichage !


Kristen (Patricia Arquette) ne veut pas s'endormir ce soir. Ca fait d'ailleurs plusieurs soirs qu'elle lutte contre le sommeil. Elle sait ce qui l'attend si elle relache sa vigilance. Elle sait qu'elle sera de nouveau confrontée aux pires cauchemars qu'elle a jamais eus, et qu'en plus ce personnage au visage brûlé et aux griffes d'acier sera encore présent. Alors Kristen lutte toujours plus, mais en vain. On ne peut pas lutter contre le sommeil... C'est ce comportement si étrange doublé d'une tentative de suicide qui va amener Kristen dans un asile psychiatrique où elle va retrouver d'autres jeunes dans son cas. Mais son arrivée va aussi coincider avec l'arrivée d'un nouveau docteur, Nancy (Heather Langenkamp), qui a réchappé aux griffes de Freddy (dans le premier épisode).

Ou pourrait aussi résumer ce film à : "on oublie l'épisode II et on continue". Le signe le plus flagrant est la présence de Heather Langenkamp qui reprend le rôle qu'elle tenait dans le premier opus. Elle est bien évidemment plus vieille et intervient maintenant en tant que sauveur plutôt que victime. L'autre grand retour est celui de Wes Craven. Alors qu'il n'était pour rien dans les évènements du second épisode, il est ici co-rédacteur du scénario. Le deuxième opus tentait non sans réussite d'imposer une vision personnelle de Freddy, de sa façon d'agir et de ses motifs, va-t-on assister ici à un vrai retour en arrière vers ce Freddy qui faisait peur?

Et bien en fait non ! Ce troisième épisode est en effet un nouveau départ, qui sera le plus suivi par la suite. Le point le plus important réside dans le fait que Freddy redevient une créature qui règne sur le monde des cauchemars, et c'est dans ce monde qu'il peut faire du mal à ses victimes (ce qui avait été remis en cause dans le précédent opus). Et c'est ce retour dans un monde onirique qui va définir la nouvelle tendance de Freddy, la démesure. En effet, à partir du moment où l'action se déroule dans les rêves, tout est possible, et les créatifs ont décidé de ne pas se gêner !

DREAM WARRIORS nous réserve ainsi des séquences qui restent impressionnantes à l'heure actuelle. Les sévices imaginés par Freddy sont souvent inattendus et particulièrement bien mis en image. On retiendra notamment le sort réservé à un jeune garçon qui se retrouve manipulé comme un pantin, mais relié de façon assez étonnante aux griffes de Freddy. On notera d'ailleurs que celui-ci commence réellement à s'amuser de ce qu'il fait subir à ses victimes. Avec cet épisode, Freddy est devenu une star, et il l'assume bien. Robert Englund, toujours sous le masque de Freddy, semble d'ailleurs bien s'amuser ici, ce qui n'est pas pour nous déplaire.


Même si par la suite on pourra regretter une démarche visant à aller toujours plus loin dans les délires du personnage, les péripéties présentées ici se laissent voir (et revoir) avec plaisir. Une petite note concernant quand même cette nouvelle direction et le retour de Wes Craven. Quatre personnes sont créditées pour le scénario (Wes Craven y compris). Quand on voit SHOCKER, écrit et réalisé par Wes Craven en 1989, on ne peut que penser que l'aspect humoristique assez orienté jeunes n'était sûrement pas ce qu'il aurait aimé voir. On rappellera que SHOCKER met en images l'histoire d'un tueur en série qui, après sa mort sur la chaise électrique, revient continuer ses méfaits par le biais de la télévision. Difficile de ne pas faire la comparaison avec Freddy.

Pour en revenir à notre film, passé l'aspect graphique intéressant, le reste laisse parfois à désirer. Le final est notamment assez particulier et casse complètement la logique du personnage, ce qui le rend assez décevant. D'un autre côté, un personnage très bien traité (une nonne) nous apprend beaucoup d'aspects méconnus de la personnalité de Freddy. Celui-ci y gagne une certaine sympathie (ou pitié) de la part du spectateur, une fois apprise sa genèse. Cet épisode est donc finalement très sympathique, et peut être considéré comme un des meilleurs de la série.

En ce qui concerne le DVD, l'image est assez bonne même si le film accuse son âge. Le son nous est proposé au choix en mono d'origine assez marqué (un peu de souffle) ou avec un remix 5.1 qui n'est pas toujours des plus réussis. Si les passages musicaux et quelques scènes d'action y gagnent, ce n'est pas le cas des dialogues qui contiennent pas mal de souffle. Les bonus ne sont pas extraordinaires non plus. Il faut tout de même noter que les filmographies sont assez fournies.

On notera enfin que la partie DVD-Rom n'est pas à négliger. Le gros morceau est constitué par le script complet du film. On y trouve aussi un jeu (enfin plutôt un quiz) basé sur le film présent. En répondant correctement à un certain nombre de questions, on est gratifié d'un code à utiliser sur le DVD de bonus. A vous de jouer !

Rédacteur : Marc Hugon
2023 ans
18 critiques Film & Vidéo
On aime
Beaucoup d'idées très visuelles
Effets spéciaux vraiment bien foutus
Superbes cris de Patricia Arquette
On n'aime pas
Final assez bâclé
RECHERCHE
Mon compte
Se connecter

S'inscrire

Notes des lecteurs
Votez pour ce film
Vous n'êtes pas connecté !
8,00
16 votes
Ma note : -
Autres critiques
L'édition vidéo
A NIGHTMARE ON ELM STREET 3 : DREAM WARRIORS DVD Zone 1 (USA)
Editeur
New Line
Support
DVD (Double couche)
Origine
USA (Zone 1)
Date de Sortie
Durée
1h36
Image
1.85 (16/9)
Audio
English Dolby Digital 5.1
English Dolby Digital Mono
Sous-titrage
  • Anglais
  • Supplements
      • Bande annonce
        • Filmographies
        • Kevin Yagher
        • Robert Englund
        • Patricia Arquette
        • Wes Craven
        • Larry Fishburne
        • Heather Langenkamp
        • Craig Wasson
        • Sara Risher
        • Priscilla Pointer
        • Chuck Russel
        • Robert Shaye
        • Brooke Bundy
        • Angelo Badalamenti
        • DVD-ROM
          • Script
        • Quiz

       

    Menus
    Menu 1 : A NIGHTMARE ON ELM STREET 3 : DREAM WARRIORS (LES GRIFFES DU CAUCHEMAR)
    Autres éditions vidéo