Header Critique : AUTRES, LES (THE OTHERS)

Critique du film et du DVD Zone 2
AUTRES, LES 2001

THE OTHERS 
ATTENTION : Cette critique est très ancienne et est convertie de manière automatique ! Veuillez nous excuser s'il y a des problèmes d'affichage !


A la fin de la deuxième guerre mondiale, Grace (Nicole Kidman), est toujours sans nouvelle de son mari parti comme soldat. Elle est seule pour s'occuper de ses deux enfants, atteints d'une maladie très rare qui leur interdit d'être en contact avec la lumière du soleil. Après le départ mystérieux des précédents serviteurs, trois nouvelles personnes se présentent pour servir dans sa maison. Cette arrivée va coincider avec le début d'évènements pour le moins étranges.

Alejandro Amenabar est peut-être actuellement le représentant le plus singulier du renouveau fantastique du cinéma espagnol. Après seulement deux long métrages (l'excellent TESIS et le moins réussi OUVRE LES YEUX), ce jeune réalisateur-scénariste-compositeur tape dans l'oeil de Tom Cruise et Nicole Kidman. Non seulement Tom Cruise fait sa version de OUVRE LES YEUX (VANILLA SKY), mais il produit aussi LES AUTRES, avec Nicole Kidman dans le rôle principal. On aurait pu plus mal tomber.

Alejandro Amenabar reste en Espagne pour tourner en anglais l'un des meilleurs films d'épouvante de ces dernières années. Le but premier de ce film est en effet de faire peur, et dans ce but Alejandro Amenabar décide de revenir au look des films des années 50-60 et de jouer sur ce qu'on ne peut pas voir plutôt que la surenchère d'effets spéciaux. Il choisit donc d'installer son histoire dans l'île de Jersey, dans une grande demeure entourée d'un brouillard étouffant qui ne se lève jamais. De plus, à cause de la maladie des enfants, la maison est plongée en permanence dans l'obscurité.

Comme un bon décor n'est pas suffisant, Alejandro Amenabar nous a concocté une histoire qui comporte son lot de révélations. En effet, le mode de vie de Grace et ses enfants est très particulier. Grace doit constamment veiller à ce qu'aucune lumière ne filtre dans les pièces où se trouvent ses enfants, ce qui la met dans un état de stress permanent et communicatif. Les domestiques laissent apparaître assez rapidement des mystères les entourant. Enfin, des manifestations étranges se produisent dans la maison (portes qui s'ouvrent toutes seules etc.). Les principaux ingrédients sont donc réunis pour que la tension augmente assez vite.

En plus d'une réalisation sans faille alliée à une photographie épatante, Nicole Kidman est excellente dans le rôle principal. Elle joue à merveille sur toutes sortes d'émotion résultant du stress quotidien de son personnage. Elle est tour à tour hautaine, sympathique, violente, apeurée, perdue, aimante... Un vrai tour de force. Amenabar a aussi très bien réussi à diriger les deux enfants, ce qui permet d'avoir un vrai répondant à Nicole Kidman. Il faut enfin noter que les acteurs choisis pour les domestiques sont parfaits dans leurs rôles respectifs. Du tout bon.


Quelques références apparaissent rapidement. La plus évidente semble être LE SIXIEME SENS (histoire de fantômes et intrigue à rebondissements), mais l'atmosphère générale tient beaucoup plus de films plus anciens comme THE HAUNTING (1963) ou LA NUIT DU CHASSEUR (1955). On ne s'étonnera donc pas de se retrouver scotché à son siège (sauf aux moments prévus pour nous en faire décoller en sursautant). Une indéniable réussite.


Après une édition américaine correcte nous arrive enfin l'édition française en deux DVD. Le premier contient le film, accompagné d'un commentaire audio non présent sur le DVD américain (mais nous y reviendrons). L'image est très belle, et la compression reste très maitrisée malgré une ambiance assez traitre pour ce format. Contrairement à ce qui était annoncé, la piste DTS en version originale n'est pas présente. C'est d'autant plus dommage que la piste DTS française est très convaincante. Ce sera le seul vrai défaut de ce double DVD, mais c'est hélas courant chez nous.

Le commentaire audio d'Alejandro Amenabar est tout simplement excellent (et heureusement sous-titré). Le réalisateur ne s'octroie pas une seule pause durant tout le film, et en plus il ne manque pas de débit. Vous y apprendrez tout en ce qui concerne les scènes coupées, pourquoi elles l'ont été, pourquoi elles ne sont pas présentes sur les DVD. Mais ce n'est bien évidemment pas tout. Il revient sur le scénario, sur son travail avec Tom Cruise, sur l'influence des projections tests, sur différents aspects techniques quand il l'estime nécessaire, son travail sur le son et la musique, et arrive aussi à nous glisser quelques anecdotes au milieu (vous l'aviez vu le méchant de TESIS dans ce film ?). Bref, ce commentaire est passionnant et remplace à lui tout seul bon nombre de bonus (d'ailleurs pas présents sur le disque).

Le deuxième DVD nous propose un making of d'une vingtaine de minutes assez promotionnel, même s'il évite heureusement de trop tomber dans l'auto-satisfaction de rigueur. Vous pourrez y voir quelques images de tournage intéressantes, mais ne vous attendez pas à être passionné par ce qui s'y dit. La partie concernant les effets spéciaux est assez peu intéressante. Présentée sans commentaire ni introduction, il faut quelques temps pour comprendre le principe, qui de toute façon n'est pas vraiment intéressant. Le tout est complété par des galeries de photos et quelques filmographies. On notera en bonus caché les crédits du DVD, à ne pas rater...

Le dernier supplément est un reportage sur cette maladie dont souffrent les deux héros du film. On y trouve une famille française dont deux frères jumeaux sont atteints des symptômes décrits dans le film. Ce reportage nous montre comment cette famille a dû changer ses habitudes de vie pour s'adapter à ce contexte particulier. Résolument optimistes, cette situation est vécue comme une attente avant que des scientifiques puissent trouver des solutions pour lutter contre cette maladie. Non seulement ce reportage est intéressant, mais certaines remarques sont totalement en adéquation avec les situations décrites dans le film.

On l'aura compris, LES AUTRES est un film terriblement réussi. Il se laisse revoir avec beaucoup de plaisir, et arrive toujours à nous faire sursauter. Cette sortie DVD permet de le voir dans de très bonnes conditions, et surtout d'entendre son réalisateur en parler de façon particulièrement convaincante. Un achat indispensable ? A moins d'attendre le coffret regroupant TESIS et OUVRE LES YEUX en plus de ce film, il semble bien incontournable en effet.

Rédacteur : Marc Hugon
2023 ans
18 critiques Film & Vidéo
On aime
Photo magnifique
Excellent jeu d'acteur
Scénario prenant
On n'aime pas
Pas grand chose en fait
RECHERCHE
Mon compte
Se connecter

S'inscrire

Notes des lecteurs
Votez pour ce film
Vous n'êtes pas connecté !
7,80
15 votes
Ma note : -
L'édition vidéo
THE OTHERS DVD Zone 2 (France)
Editeur
Support
2 DVD
Origine
France (Zone 2)
Date de Sortie
Durée
1h41
Image
1.85 (16/9)
Audio
English Dolby Digital 5.1
Francais DTS 5.1
Francais Dolby Digital 5.1
Sous-titrage
  • Français
  • Supplements
      • Commentaire audio de Alejandro Amenabar
        (en espagnol)
      • Making of
      • Les effets spéciaux
      • Bandes annonces
        • Galeries
          • Album de photos
          • Photos de tournage
          • Dessins de production
          • Maquettes de la maison
        • Storyboard (scène 35 : victor)
        • Filmographies
          • Nicole Kidman
        • Alejandro Amenabar
      • Documentaire sur la maladie
    Menus
    Menu 1 : AUTRES, LES (THE OTHERS)
    Autres éditions vidéo