Header Critique : INVASION DES PROFANATEURS DE SEPULTURES, L' (INVASION OF THE BODY SNATCHERS)

Critique du film et du DVD Zone 2
L'INVASION DES PROFANATEURS DE SEPULTURES 1956

INVASION OF THE BODY SNATCHERS 

Le docteur Miles Bennell est rappelé d'urgence à son cabinet car de nombreux patients le réclament. Il s'aperçoit très vite que ceux-ci présentent des troubles étranges, qu'un confrère psychiatre assimile à une forme d'hystérie collective. Les malades délirent et ne reconnaissent pas leurs proches. Il décide de mener sa petite enquête.

L'INVASION DES PROFANATEURS DE SEPULTURES fait partie d'une collection de neuf grands classiques réedités pour notre plus grand plaisir par les éditions Montparnasse. Le titre original a été étrangement traduit en France, puisque qu'il n'y a pas la moindre tombe à l'horizon.. Mais c'est un point de détail : sachez seulement qu'il n'y a pas de zombies ni de cadavres putréfiés dans ce métrage. On se plaît ici à redécouvrir un cinéma qui n'est plus au goût du jour. Ce cinéma où le jeu des acteurs, empreint de bons sentiments et de bonnes manières, reflète une époque définitivement révolue. En ces temps-là, on mettait l'accent sur la dimension humaine d'un film, faisant fi de la naïveté d'un scénario ou de l'absence de moyens techniques. Le cinéma reproduisait les codes sociaux de l'époque.

Dans les années 50, l'Amérique était en proie à des peurs liées au climat instauré par la guerre froide. La psychose, alimentée par le maccharthysme et ses dérives tristement célèbres, donna lieu à une profusion de films d'invasions en tous genres, parmi lesquels LA CHOSE (THE THING), LA GUERRE DES MONDES (WAR OF THE WORLDS), L'INVASION VIENT DE MARS (INVADERS FROM MARS)...

L'INVASION DES PROFANATEURS DE SEPULTURES utilise pleinement les peurs enracinées dans l'esprit collectif, notamment la peur de l'inconnu, induisant souvent une perte de privilèges, en prenant pour fil conducteur une invasion on ne peut moins insidieuse. Elle consiste à remplacer les humains par des extra-terrestres. Ces derniers, après une période de gestation, s'approprient le corps et la personnalité de leurs victimes. Malheureusement, ces êtres sont parfaitement dénués de sentiments, ce qui a tôt fait de mettre la puce à l'oreille aux quelques humains dont les proches ont été remplacés. La fin laisse le spectateur imaginer la suite des évènements, et ne donne pas de réponse précise. Elle n'est pas aussi optimiste qu'on pourrait le croire, et se termine à la manière de nombreux films du genre, sur une question. En effet, quid de tous les cocons que l'on voit disséminés à travers le pays, partant dans des camions ou des coffres de voitures pour des destinations inconnues... N'est-il pas déjà trop tard ? L'histoire ne le dit pas.

On remarquera la présence de Sam Peckinpah qui fait une brève apparition dans ce film. Il deviendra plus tard le grand réalisateur que l'on connaît. Il aurait même participé à l'écriture du scénario, bien qu'il ne soit pas crédité.

Film recadré
Générique au format

Du point de vue de l'image, il est à noter que le film n'est pas présenté dans son format d'origine, ce qui est dommage. On peut facilement le constater lors des génériques de début et de fin, où l'image n'est pas recadrée. De plus, l'absence de suppléments est regrettable, compte tenu du fait que la version US contient au moins une interview de l'acteur principal et une bande-annonce. Enfin, le sous-titrage est passé à côté d'un certain nombre de répliques, ce qui dénature un peu la version originale. Néanmoins on est content d'avoir pu redécouvrir ce film en DVD en France. Depuis ce grand classique de la science-fiction a fait l'objet de deux remakes, l'un par Philip Kaufman (L'INVASION DES PROFANATEURS), l'autre par Abel Ferrara (BODY SNATCHERS).

Rédacteur : Nadia Derradji
Cofondatrice du site DeVilDead en l’an 2000, Nadia Derradji s’est, depuis, orientée vers d’autres projets personnels et professionnels.
54 ans
84 critiques Film & Vidéo
On aime
L'atmosphère
La fin sous forme de question
On n'aime pas
Le sous-titrage un peu léger
Le format cinéma non respecté
Le manque de suppléments
RECHERCHE
Mon compte
Se connecter

S'inscrire

Notes des lecteurs
Votez pour ce film
Vous n'êtes pas connecté !
7,58
12 votes
Ma note : -
Autres critiques
L'édition vidéo
INVASION OF THE BODY SNATCHERS DVD Zone 2 (France)
Editeur
Support
DVD (Simple couche)
Origine
France (Zone 2)
Date de Sortie
Durée
1h16
Image
1.33 (4/3)
Audio
English Dolby Digital Mono
Sous-titrage
  • Français
  • Menus
    Menu 1 : INVASION DES PROFANATEURS DE SEPULTURES, L' (INVASION OF THE BODY SNATCHERS)
    Autres éditions vidéo