Header Critique : YOU'RE NEXT

Critique du film
YOU'RE NEXT 2011

 

Pour leur trente cinquième anniversaire de mariage, Paul et Aubrey Davison invitent leurs enfants pour un week-end dans leur maison de campagne isolée au milieu des bois. Les tensions entre les membres de la famille pourraient gâcher la fête mais des tueurs masqués vont s'en charger de manière bien plus violente !

Depuis leur première collaboration avec A HORRIBLE WAY TO DIE, le réalisateur Adam Wingard et le scénariste Simon Barrett ne se quittent plus. Ils ont ainsi collaboré aux films à sketches V/H/S et THE ABCs OF DEATH mais auparavant ils ont bouclé un curieux YOU'RE NEXT qui, malgré une réputation flatteuse, dormait sur une étagère depuis près de deux ans ! Il apparaît d'ailleurs un peu difficile de comprendre pourquoi depuis 2011 le métrage était resté coincé pour ne sortir un peu partout dans le monde qu'en 2013... Mystère !

Au premier abord, YOU'RE NEXT s'annonce comme un métrage dans le genre de THE STRANGERS avec un trio de tueurs masqués qui s'attaque à une famille retranchée dans une maison isolée. Mais le film de Adam Wingard vise en réalité plutôt la veine du Slasher. Le début du métrage fait d'ailleurs étrangement penser à la séquence d'ouverture de SCREAM. La filiation avec le film de Wes Craven ne s'arrête pas là, au point que certaines révélations de YOU'RE NEXT ne sont pas vraiment surprenantes. C'est même le plus gros point faible du métrage puisqu'il n'amène pas grand chose de neuf à un genre déjà très largement exploité. Adam Wingard et Simon Barrett tente tout de même de briser le moule en proposant des variantes. YOU'RE NEXT nous propose un passage très inspiré des films de siège comme ASSAUT de John Carpenter. Le cinéaste américain, on le retrouve aussi dans plusieurs éléments qui ramènent le souvenir de HALLOWEEN (a l'origine LA NUIT DES MASQUES en France). Au début, les tueurs rappellent ainsi dans leur manière d'agir un certain Michael Myers, particulièrement lorsque l'un d'eux s'assied mécaniquement sur un canapé au milieu de ses victimes. Avec YOU'RE NEXT, nous sommes donc en terrain connu, peut être même un peu trop parfois. Les auteurs du film ont même des idées saugrenues qui étirent bêtement le métrage. C'est le cas par exemple lorsque l'on demande à l'un des personnages d'aller chercher du lait chez le voisin. La chose paraît déjà saugrenue à la base car un litre de lait pour dix personnes, à moins d'avoir un voisin très généreux, ça ne fera pas de grands nuages dans les tasses de thé. Peu importe, l'escapade ne mène strictement à rien puisque le personnage rentre bredouille et la séquence ne génère aucun véritable suspense ! Ce genre de petits défauts, on en trouve essentiellement dans la première partie du métrage qui a de quoi inquiéter, surtout si l'on a vu A HORRIBLE WAY TO DIE. On notera d'ailleurs une scène d'amour se terminant avec la même désillusion pour la jeune femme dans les deux films, à croire qu'il s'agit d'une obsession de Adam Wingard et Simon Barrett. Les deux cinéastes reprennent, en tout cas, plusieurs des comédiens de A HORRIBLE WAY TO DIE. On retrouve ainsi AJ Bowen, Amy Seimetz et Joe Swanberg. Ce dernier étant d'ailleurs aussi un réalisateur et il n'est pas le seul cinéaste à apparaître à l'écran. YOU'RE NEXT donne un rôle à Ti West qui a une joute verbale assez amusante avec Joe Swanberg à propos du cinéma. Le métrage permet aussi de voir Larry Fessenden dans une courte prestation au début du film. Et pour en terminer avec les comédiens connus, il est difficile de ne pas mentionner la présence de Barbara Crampton, actrice ayant marqué le genre avec RE-ANIMATOR et surtout FROM BEYOND !

A l'issue de sa première partie en demi-teinte, YOU'RE NEXT passe le turbo de manière assez inattendue pour nous offrir une sorte de mélange improbable entre DIE HARD et HALLOWEEN. C'est d'ailleurs la seule véritable originalité de YOU'RE NEXT qui prend à contre-pied une figure récurrente du genre, la Scream Queen. Un peu transparente dans BAIT 3D, l'actrice Sharni Vinson explose littéralement à l'écran avec YOU'RE NEXT devenant ainsi la digne successeur de Jamie Lee Curtis, version XXIème siècle ! Comme tout bon Slasher qui se respecte, YOU'RE NEXT met l'emphase sur les meurtres en se renouvelant d'une victime à une autre, de façon à ne pas lasser mais aussi de surprendre le spectateur. De ce point de vue, le métrage réussit son coup bien que l'on regrettera cette vilaine habitude d'agiter la caméra. Comme si, peu confiants dans ce qu'ils sont en train de tourner, les cinéastes se sentent obligés de simuler le stress et l'urgence en secouant le cadre. Hormis ce tic de mise en scène un peu toc, YOU'RE NEXT se montre assez brutal dans la violence, jusqu'à l'outrance surréaliste. Car Adam Wingard et Simon Barrett injectent des pointes d'humour noir dans leur thriller horrifique, lui conférant par endroit un aspect savoureux. Quelques idées sont ainsi réellement ingénieuses, comme la manière dont se termine le repas de famille. Toutefois, cela ne fonctionne pas toujours correctement à l'écran, plusieurs séquences tombent un peu à plat et n'ont pas la puissance ou l'impact qu'aimerait leur donner Adam Wingard. On tente de nous faire sursauter avec de grands bruits et l'ambiance sonore générale flirte continuellement avec les infra-graves, on a connu plus inspiré. Du coup, le métrage est un peu inégal tout en n'offrant pas une originalité exceptionnelle ! Au moins, il se montre plutôt efficace, ce qui n'est pas si commun !

Rédacteur : Christophe Lemonnier
Photo Christophe Lemonnier
Ancien journaliste professionnel dans le domaine de la presse spécialisée où il a oeuvré durant plus de 15 ans sous le pseudonyme "Arioch", il est cofondateur de DeVilDead, site d'information monté en l’an 2000. Faute de temps, en 2014, il a été obligé de s'éloigner du site pour n'y collaborer, à présent, que de manière très sporadique. Et, incognito, il a signé de nombreuses chroniques sous le pseudonyme de Antoine Rigaud ici-même.
52 ans
10090 news
564 critiques Film & Vidéo
4 critiques Livres
RECHERCHE
Mon compte
Se connecter

S'inscrire

Notes des lecteurs
Votez pour ce film
Vous n'êtes pas connecté !
6,29
7 votes
Ma note : -