Header Critique : TURBULENCES 3 : HEAVY METAL

Critique du film et du DVD Zone 2
TURBULENCES 3 : HEAVY METAL 2000

 
ATTENTION : Cette critique est très ancienne et est convertie de manière automatique ! Veuillez nous excuser s'il y a des problèmes d'affichage !


Nous en sommes au troisième opus de TURBULENCES. Un concept de série assez flou puisque aucun des personnages ne reprend véritablement le flambeau d'un épisode à l'autre. En fait, le seul ingrédient invariable, c'est un avion de ligne qui traverse quelques problèmes météorologiques alors qu'à son bord se déroulent de gros problèmes d'ordre plus humains. TURBULENCES 3 : HEAVY METAL ne déroge pas à la règle.

Le groupe de Slade Craven va donner son dernier concert. Pas n'importe lequel, il sera diffusé sur internet à partir d'un 747 en plein vol. Invitéepour l'occasion, une poignée de fondus du chanteur décolle avec le groupe. Les uns et les autres n'ayant que faire de l'autorité des hôtesses ou des consignes de sécurité...

Je vous disais que les personnages ne revenaient pas d'un épisode à l'autre (en dehors de l'avion identique, serait-ce des stock-shots ?). Pourtant, Craig Sheffer passe de TURBULENCES 2 à TURBULENCES 3 et change de peau pour l'occasion. Cette fois, il incarne un pirate informatique fan de Slade Craven. Il se permet donc de pirater le système de retransmission pour obtenir la meilleure qualité audio/vidéo possible. Probablement pour créer des "bootlegs". Tout du moins, c'est ce que l'on suppose puisque rien dans le film ne viendra expliquer pourquoi il ne regarde pas comme tout le monde le concert sur le net. Il campe une sorte de baba-cool des réseaux pourchassé dans l'ombre par un agent du FBI depuis plusieurs années. Lorsqu'elle le retrouve, un lien affectif se crée entre eux. Ajoutez à cela une musique bien particulière lors de leur scène "intimiste" et vous aurez l'étrange impression d'assister à une sorte de pompage de HORS D'ATTEINTE.

Dans le commentaire audio, on nous parle de Death Metal. Le titre du film se hasarde à nous proposer simplement du Heavy Metal. La jaquette du DVD nous annonce un "Maître du rock gothique". La musique du groupe de Slade Craven ne tend pas plus vers Cannibal Corpse que Cradle Of Filth ou même Black Sabbath. Ce n'est pas grave ! En réalité, Slade Craven est un double de Marylin Manson. Du maquillage, du clip vidéo ou du style musical, impossible de ne pas penser à lui. Le personnage est devenu incontournable et l'on trouve déjà un grand nombre de caricatures du bonhomme dans plusieurs films (ISSUE DE SECOURS, LA FIANCEE DE CHUCKY...). Dans TURBULENCES 3, on ne se moque pourtant pas du personnage (encore que ?) mais plutôt de ses fans ainsi que des clichés liés à un tel provocateur. Une grande idée retranscrite de manière assez réussie dans le film !

Quel peut bien être l'élément fantastique du film ? Pas grand chose si ce n'est qu'une secte satanique va tout mettre en œuvre pour prendre le contrôle de l'avion. D'où viendront les secours ? Les agents du FBI au sol ? Le pilote du 747 campé par un Rutger Hauer se baladant depuis belle lurette dans les séries B ? Les fans hystériques de Slade ? Un pirate informatique à plusieurs centaines de kilomètres de l'avion ? Mais après tout, les interrogations pourraient se poser de la même manière en ce qui concerne ceux qui prennent le contrôle de l'avion. TURBULENCES 3 joue de toutes ces possibilités et s'amuse à brouiller les pistes pour notre plaisir. Bien sûr, il s'agit d'un petit budget mais son scénario est un pur produit de la série B aux situations souvent outrancières comme on les aime.


La compression de l'image est assez aléatoire. On peut ainsi la percevoir très nettement lors des plans de nuit sur l'avion au milieu de l'orage. Qu'importe puisque l'un dans l'autre, ce défaut est un peu moins décelable sur l'intégralité du film. Il reste toutefois acceptable dans son ensemble…

Tournez à fond le volume, TURBULENCES 3 s'écoute au maximum ! Un bon moyen de vous en mettre plein les oreilles durant les passages musicaux ou les quelques effets sonores rentre-dedans qu'un tel film se doit de vous apporter. Pas de quoi porter la bande-son au panthéon du genre mais cela s'avère bougrement efficace.

Pour un tel film, il y a de quoi être surpris en tombant sur un commentaire audio. Ne soyons pas dupe, les bonus sont devenus un argument marketing. Sur ce coup-là, nous sommes plutôt contents puisque cela nous donne la possibilité d'écouter les divers intervenants d'un film produit directement pour le marché de la vidéo. Sans être, lui non plus, le meilleur commentaire audio existant, il recèle nombre de surprises comme lorsque l'on apprend que l'interprète de Slade est plutôt un chanteur de folk. Il s'est pourtant plié à l'enregistrement des parties musicales du film avec un certain plaisir.

En plus du commentaire audio, TF1 ajoute la bande-annonce du film ainsi que celle de TURBULENCES 2. L'éditeur le commercialisant aussi en DVD et VHS, il trouve ici le moyen de mener les acheteurs potentiels sur un autre disque. Pourquoi pas, après tout ! Nous, on aime les bandes-annonces et si le deuxième opus de la série est aussi sympathique que le troisième, cela ne pourrait être qu'un bon moment en perspective.

Soyons clair, nous sommes enthousiastes à propos de TURBULENCES 3. Pour l'apprécier faut-il encore ne pas être élevé exclusivement à la vision de Blockbuster. Ce serait d'ailleurs dommage car la série B est bien souvent plus inventive et délirante.

Rédacteur : Christophe Lemonnier
Photo Christophe Lemonnier
Ancien journaliste professionnel dans le domaine de la presse spécialisée où il a oeuvré durant plus de 15 ans sous le pseudonyme "Arioch", il est cofondateur de DeVilDead, site d'information monté en l’an 2000. Faute de temps, en 2014, il a été obligé de s'éloigner du site pour n'y collaborer, à présent, que de manière très sporadique. Et, incognito, il a signé de nombreuses chroniques sous le pseudonyme de Antoine Rigaud ici-même.
52 ans
10088 news
564 critiques Film & Vidéo
4 critiques Livres
On aime
Une série B bien torchée
De bonnes idées en veux-tu en voilà !
La musique
On n'aime pas
Des problèmes de compression
RECHERCHE
Mon compte
Se connecter

S'inscrire

Notes des lecteurs
Votez pour ce film
Vous n'êtes pas connecté !
-
0 votes
Ma note : -
L'édition vidéo
TURBULENCE 3 : HEAVY METAL DVD Zone 2 (France)
Editeur
Support
DVD (Double couche)
Origine
France (Zone 2)
Date de Sortie
Durée
1h32
Image
1.78 (16/9)
Audio
English Dolby Digital 5.1
Francais Dolby Digital Stéréo
Sous-titrage
  • Français
  • Supplements
    • Commentaire audio de Wade Ferley et John Mann.
      • Bande-annonce
      • Turbulences 2
      • Turbulences 3
      • Filmographies
      • Craig Sheffer
      • Joe Mantegna
      • Rutger Hauer
      • Jorge Montesi
    Menus
    Menu 1 : TURBULENCES 3 : HEAVY METAL
    Autres éditions vidéo