Header Critique : CHOSE D'UN AUTRE MONDE, LA (THE THING FROM ANOTHER WORLD)

Critique du film et du DVD Zone 2
LA CHOSE D'UN AUTRE MONDE 1951

THE THING FROM ANOTHER WORLD 

Un engin d'origine inconnue s'écrase près du pôle nord. Non loin de là se trouve une expédition polaire composée de militaires et de scientifiques. Le héros y est envoyé pour mener l'enquête...

Datant du début des années 50, LA CHOSE D'UN AUTRE MONDE adopte un ton résolument sérieux pour aborder son histoire d'extraterrestre. Tout du moins, la plupart des personnages le sont et agissent de manière réaliste. D'un côté les militaires qui n'ont qu'une envie, à savoir détruire la chose qui représente une menace pour eux. Et de l'autre, les scientifiques et en particulier l'un d'entre eux. L'arrivée de cet extraterrestre s'avère être pour lui une découverte sans prix, il considére que la menace n'a rien d'évident et, de toutes façons, trop importante pour ne pas éventuellement lui sacrifier quelques hommes. Pour résumer d'un côté la peur de l'inconnu présentée par des militaires (qui d'autre ?). Et l'attrait de l'inconnu pour la recherche matiné d'un petit relent de communisme. Deux lignes de conduite qui s'opposent totalement et d'où découle la véritable partie intéressante du film. De même, le déroulement de l'histoire est assez direct et sans fioritures. On ne s'embarasse pas à entretenir les rebondissements sans fin. Si la chose n'a rien de sympathique au premier abord, le véritable conflit va surtout se jouer entre les militaires et les scientifiques.

Pour contrebalancer l'aspect sérieux de l'histoire, on y a intégré un journaliste qui devient en quelque sorte le pendant comique. Jusqu'à même qualifier la chose d'un autre monde de carotte géante. Cet humour, il finira par perdre de sa superbe dans l'épilogue où il enverra un message alarmiste à outrance au reste du monde. Invectivant chaque citoyen de la planète à regarder le ciel dans le cas où les extraterrestres viennent à débarquer. Un avertissement un peu parano qui fini de donner une teinte anti-rouge bien dans l'esprit de l'époque et dont le message sera porté par la plupart des films du même genre à l'exception de quelques très rares cas tel que LE JOUR OU LA TERRE S'ARRETA.

Bien que la majorité de l'histoire se déroule dans une station polaire, on trouve ici un personnage féminin. Plutôt étonnant. Celle-ci n'étant là que pour donner une dimension romantique à l'histoire ainsi qu'une touche féminine qui aurait été totalement absente. Le rôle fut d'ailleurs créé tout spécialement par Howard Hawks pour mettre en avant Margaret Sheridan. Une façon aussi de montrer le capitaine et héros du film sous un jour bien plus humain. Un apport qui nous évite de le voir comme un simple militaire borné mais sympathique qui se contente de suivre les ordres de ses supérieurs.

C'est un tout jeune James Arness qui endosse le costume de la chose. Beaucoup plus tard, il deviendra une star du petit écran grâce à la série télévisée MARSHALL : POLICE DES PLAINES (GUNSMOKE).

Bien plus tard, John Carpenter adaptera de nouveau l'histoire de John W. Campbell Jr. pour le grand écran (THE THING). Plus proche de l'histoire originale, les deux films comportent tout de même un grand nombre de points communs. Que ce soit dans les images ou quelques rebondissements. Ainsi, la découverte de l'engin extraterrestre filmé en vidéo par l'équipe norvégienne n'est pas sans rappeler celle que l'on peut voir dans la version cinéma d'origine. Mais rien d'étonnant à cela puisque John Carpenter est un grand cinéphile et apprécie particulièrement Howard Hawks.

Le transfert vidéo utilisé délivre une image claire et nette. Pourtant, à trois reprises durant le film, l'image devient totalement floue et ce sans aucune raison explicable. Renseignement pris auprès de l'éditeur, le problème provient directement du master d'origine utilisé pour cette édition. Pourtant, tout cela reste quand même assez mystèrieux. Ajoutons à cela que le rendu noir et blanc n'est pas sans faille. Toutefois, le résultat final est plutôt satisfaisant surtout qu'il s'agit de l'une des rares éditions de LA CHOSE D'UN AUTRE MONDE sortie en DVD. On regrettera aussi, au passage, l'absence de véritables suppléments en dehors de la bande-annonce d'époque.

Rédacteur : Christophe Lemonnier
Photo Christophe Lemonnier
Ancien journaliste professionnel dans le domaine de la presse spécialisée où il a oeuvré durant plus de 15 ans sous le pseudonyme "Arioch", il est cofondateur de DeVilDead, site d'information monté en l’an 2000. Faute de temps, en 2014, il a été obligé de s'éloigner du site pour n'y collaborer, à présent, que de manière très sporadique. Et, incognito, il a signé de nombreuses chroniques sous le pseudonyme de Antoine Rigaud ici-même.
53 ans
10212 news
566 critiques Film & Vidéo
4 critiques Livres
On aime
Le conflit entre les militaires et les scientifiques
Le journaliste
On n'aime pas
Le mystérieux souci sur les scènes floues.
Pas d'autres suppléments que la bande-annonce.
RECHERCHE
Mon compte
Se connecter

S'inscrire

Notes des lecteurs
Votez pour ce film
Vous n'êtes pas connecté !
7,30
10 votes
Ma note : -
Autres critiques
L'édition vidéo
THE THING FROM ANOTHER WORLD DVD Zone 2 (France)
Editeur
Support
DVD (Simple couche)
Origine
France (Zone 2)
Date de Sortie
Durée
1h23
Image
1.33 (4/3)
Audio
English Dolby Digital Mono
Francais Dolby Digital Mono
Sous-titrage
  • Français
  • Menus
    Menu 1 : CHOSE D'UN AUTRE MONDE, LA (THE THING FROM ANOTHER WORLD)
    Autres éditions vidéo