CRITIQUE : BRAINDEAD

14 janvier 2024 
CRITIQUE : BRAINDEAD

En 1992, Peter Jackson livre un monument du cinéma gore ! A l’instar de son BAD TASTE diffusé cinq années auparavant, le cinéaste néo-zélandais livre un film qui s’inscrit dans le registre de la comédie. Et pourtant, il pousse le curseur du gore extrême à un niveau rarement atteint jusque-là au cinéma ! Il est donc logique que Emmanuel Denis s’arrête aujourd'hui sur BRAINDEAD dans le cadre de sa rétrospective chronologique du cinéma d’horreur et d’épouvante !
Cliquez sur la bonne image ci-dessous pour lire sa critique...

Critiques
Posters
Affiche
France
Poster
Japon
Splatters : Gli Schizzacervelli - Poster
Italie
Braindead : Tu madre se ha comido a mi perro - Poster
Espagne
BRAINDEAD Poster 2
Jaquette vidéo
France
Rédacteur : Christophe Lemonnier
Photo Christophe Lemonnier
Ancien journaliste professionnel dans le domaine de la presse spécialisée où il a oeuvré durant plus de 15 ans sous le pseudonyme "Arioch", il est cofondateur de DeVilDead, site d'information monté en l’an 2000. Faute de temps, en 2014, il a été obligé de s'éloigner du site pour n'y collaborer, à présent, que de manière très sporadique. Et, incognito, il a signé de nombreuses chroniques sous le pseudonyme de Antoine Rigaud ici-même.
54 ans
10293 news
568 critiques Film & Vidéo
4 critiques Livres
RECHERCHE
Mon compte
Se connecter

S'inscrire