CRITIQUE : VENOM, LET THERE BE CARNAGE

3 novembre 2021 
CRITIQUE : VENOM, LET THERE BE CARNAGE

Trois ans après VENOM, Tom Hardy rempile dans cette seconde adaptation de la bande dessinée Marvel, dans les salles françaises de cinéma depuis peu. Est-ce qu’un changement de réalisateur change la donne pour ce VENOM, LET THERE BE CARNAGE mis en boîte par Andy Serkis ? La réponse dans la chronique d’Emmanuel Denis à lire en cliquant sur la bonne image ci-dessous...

Rédacteur : Christophe Lemonnier
Photo Christophe Lemonnier
Ancien journaliste professionnel dans le domaine de la presse spécialisée où il a oeuvré durant plus de 15 ans sous le pseudonyme "Arioch", il est cofondateur de DeVilDead, site d'information monté en l’an 2000. Faute de temps, en 2014, il a été obligé de s'éloigner du site pour n'y collaborer, à présent, que de manière très sporadique. Et, incognito, il a signé de nombreuses chroniques sous le pseudonyme de Antoine Rigaud ici-même.
52 ans
10107 news
565 critiques Film & Vidéo
4 critiques Livres
RECHERCHE
Mon compte
Se connecter

S'inscrire