THE SONATA OU LE VIOLON DU DIABLE

11 février 2020 
THE SONATA OU LE VIOLON DU DIABLE

Dans la série "les films laissés sur une étagère que personne ne veut et que personne n'a vu mais on le sort quand même parce qu'on y croit un peu", voici THE SONATA réalisé et co-écrit par Andrew Desmond, une co-production russo-franco-britannico-lettone de 2018. Entièrement tourné en Lettonie en 2017, ce récit fantastique parle d'une jeune violoniste qui hérite d'une maison où elle trouve une partition composée par... Rutger Hauer et qui, si elle est jouée à la perfection, va faire arriver (ben voyons) l'Antéchrist. Ca sent donc les grandes bâtisses vides et le retour du gothique macabre. Notez sur l'affiche cinéma comme le violon ressemble à un crucifix, hmmm?

On y retrouve (co-production française oblige) Simon Abkarian ainsi que sa femme Catherine Schaub-Abkarian, mais aussi James Faulkner qui, après avoir été dans PAUL, L'APOTRE DU CHRIST, va encore se confronter au diable dans DEVIL actuellement en post-production.

Le film est sorti en Russie en novembre 2018 sur 472 écrans, avec des résultats catastrophiques. Il est arrivé en VOD aux USA le 10 janvier dernier dans une relative indifférence. Et il émerge de la poussière par Condor en France, à la fois en Blu Ray et en DVD, ceci pour le 17 février 2020. Au format 2.35:1, 86mn, avec deux pistes audio DTS HD MA 5.1, sous-titres français. En bonus, l'éditeur annonce un court métrage du réalisateur, ainsi qu'un segment nommé "les coulisses du film". Le tout codé région B.

Visuels et film annonce :

Jaquettes
Jaquette : The Sonata
Rédacteur : Francis Barbier
Photo Francis Barbier
Dévoreur de scènes scandinaves et nordiques - sanguinolentes ou pas -, dégustateur de bisseries italiennes finement ciselées ou grossièrement lâchées sur pellicule, amateur de films en formats larges et 70mm en tous genres, avec une louche d'horreur sociale britannique, une lampée d'Albert Pyun (avant 2000), une fourchettée de Lamberto Bava (forever) et un soupçon de David DeCoteau (quand il se bouge). Sans reprendre des plats concoctés par William Friedkin pour ne pas risquer l'indigestion.
52 ans
1233 news
392 critiques Film & Vidéo
RECHERCHE
Mon compte
Se connecter

S'inscrire