SUPERDOME EN BLU RAY

9 janvier 2020 
SUPERDOME EN BLU RAY

Au glorieux temps de la télévision américaine des années 70, la chaîne ABC révolutionna quelque peu ce format en proposant des films produits directement pour le format télévisuel. Touchant à tous les sujets, mais beaucoup de films de genre comme nous les apprécions. Tels que LES CREATURES DE L'OMBRE ou encore LA POUPEE DE LA TERREUR. Ici, nous avons affaire à un tueur en série qui sème la panique au beau milieu d'un match de football américain avec SUPERDOME.

Mis en scène par Jerry Jameson, un réalisateur TV aguerri, connu pour emballer des films de manière efficace - et qui venait de signer un énorme succès cinéma avec LES NAUFRAGES DU 747. Il s'agit aussi de l'auteur d'œuvres réussies comme THE BAT PEOPLEPANIQUE DANS L'ASCENSEUR / MEURTRE  DANS L'ASCENSEUR ou encore un spectacle qui fit hélas flop en 1980 : LA GUERRE DES ABIMES.

Il emmène pour ce SUPERDOME le compositeur John Cacavas, déjà auteur de la musique des NAUFRAGES DU 747 mais aussi de DRACULA VIT TOUJOURS A LONDRES. Le héros n'est autre que David Janssen (LE FUGITIF, le vrai) qui va traquer le mystérieux tueur en plein SuperBowl lors des tensions autour du jeu final. Le téléfilm, d'une durée inhabituelle de 100mn, réunit également Van Johnson (KILLER CROCODILE), Vonetta McGee (BLACULA : LE VAMPIRE NOIR), Donna Mills (UN FRISSON DANS LA NUIT), et un petit moustachu qui allait faire sensation : Tom Selleck.

Le film arrive en Blu Ray dans un nouveau scan 2K chez Kino Lorber, à partir du 3 mars 2020. Format 1.33:1, 100mn, piste audio anglaise DTS HD MA mono avec sous-titres anglais, région A, et en bonus, un nouveau commentaire enregistré pour la circonstance de Jerry Jameson, ainsi que la bande-annonce.

Visuel du Blu Ray US et le teaser 1978 suivi de la coupure publicitaire d'époque sur la chaîne ABC! :

Jaquettes
Jaquette : Superdome
Rédacteur : Francis Barbier
Photo Francis Barbier
Dévoreur de scènes scandinaves et nordiques - sanguinolentes ou pas -, dégustateur de bisseries italiennes finement ciselées ou grossièrement lâchées sur pellicule, amateur de films en formats larges et 70mm en tous genres, avec une louche d'horreur sociale britannique, une lampée d'Albert Pyun (avant 2000), une fourchettée de Lamberto Bava (forever) et un soupçon de David DeCoteau (quand il se bouge). Sans reprendre des plats concoctés par William Friedkin pour ne pas risquer l'indigestion.
52 ans
1233 news
392 critiques Film & Vidéo
RECHERCHE
Mon compte
Se connecter

S'inscrire