DVD (2)

Reviews (2)

DVD Covers (2)

Videos

Posters

Lobby Cards

 FILM INFOS

 Titre original

 WHEN DINOSAURS RULED THE EARTH

 Autres titres

 QUAND LES DINOSAURES DOMINAIENT LE MONDE
 

 Année

 1970

 Nationalité

 Angleterre

 Réalisation

 Val Guest

 Scénario

 Val Guest
 J. G. Ballard

 Musique

 Mario Nascimbene

 Acteurs

 Victoria Vetri
 Robin Hawdon
 Patrick Allen
 Drewe Henley
 Sean Caffrey
 Magda Konopka
 Imogen Hassall

 

 DVD INFOS

 

Editeur

Format Disque

Double Couche

Durée

99 minutes

Format Image

Format Sonore

English

Sous-titrages

English
Francais

 

 SUPPLEMENTS

 •WHEN DINOSAURS RULED THE EARTH
 • MOON ZERO TWO

 

 ON AIME

• Les jolies nanas
• Les dinosaures

 ON N'AIME PAS

• Un film un peu poussif

 QUAND LES DINOSAURES DOMINAIENT LE MONDE

 WHEN DINOSAURS RULED THE EARTH

Durant la préhistoire, une tribu s'apprête à sacrifier trois jeunes femmes aux cheveux dorés. L'une des trois réussit par un concours de circonstances à s'échapper. Sauvée par les membres d'une autre tribu, elle débute un long voyage pour sa survie, alors que son ancien clan ne tarde pas à se lancer à ses trousses…

Photo : QUAND LES DINOSAURES DOMINAIENT LE MONDE (WHEN DINOSAURS RULED THE EARTH)

Bien que la Hammer Films se soit taillée une belle réputation en ravivant les grandes figures de l'horreur, la maison de production britannique a pourtant produit toutes sortes de films, allant des comédies aux films policiers en passant par la science-fiction ou le film de guerre. Alors en plein âge d'or de l'horreur, la Hammer va lancer se lancer dans la production de quelques films d'aventures plus fortunés. Ce sera le cas de LA DEESSE DE FEU avec Ursula Andress puis UN MILLION D'ANNEES AVANT J.C. avec Raquel Welch. Dans les deux cas, il s'agit de nouvelles adaptations d'histoires déjà traitées auparavant au cinéma comme pouvait l'être les histoires de vampires, de loups-garous, de Frankenstein ou bien de momies. Ayant rencontré un certain succès, les deux métrages vont connaître des prolongements. Ainsi LA DEESSE DE FEU sera suivie de LA DEESSE DES SABLES et ce alors que la Hammer Films va mettre en chantier des films d'aventure préhistoriques. Rien de surprenant, UN MILLION D'ANNEES AVANT J.C. et son cocktail de jolies nanas évoluant aux milieux des dinosaures s'étant avérés extrêmement rentables ! S'ensuit LES FEMMES PREHISTORIQUES puis QUAND LES DINOSAURES DOMINAIENT LE MONDE. Ce dernier sera vendu auprès de Warner Brothers – Seven Arts à peu près au même moment que DRACULA ET LES FEMMES. A ce moment là, Michael Carreras n'a pourtant rien de plus qu'un visuel d'affiche. Mais avec l'assurance d'un budget conséquent, on demande à l'écrivain de science-fiction J.G. Ballard de plancher sur une histoire préhistorique. L'écrivain ne remettra pas un scénario mais un traitement d'une vingtaine de pages exposant une histoire aux ramifications jugées un peu complexes. Ce sera Val Guest, engagé pour mettre en scène le film, qui va reprendre l'écriture de manière à rédiger un véritable scénario à partir de ce premier jet. Le réalisateur va simplifier l'intrigue et ne conserver, au final, que bien peu de choses du premier traitement remis par J.G. Ballard. Evidemment, le nom de l'écrivain à l'origine du CRASH de David Cronenberg ou de L'EMPIRE DU SOLEIL de Steven Spielberg sera tout de même conservé au générique.

Photo : QUAND LES DINOSAURES DOMINAIENT LE MONDE (WHEN DINOSAURS RULED THE EARTH)

Val Guest envisage d'aller filmer les extérieurs à Malte mais faute de trouver tous les décors nécessaires aux rebondissements de l'histoire, une grosse partie des prises de vue sera finalement localisée aux Canaries. Un tel déplacement d'une équipe de tournage est d'ailleurs clairement la preuve que le budget du film est bien plus élevé que les productions habituelles de la Hammer Films. A l'instar de UN MILLION D'ANNEES AVANT J.C., QUAND LES DINOSAURES DOMINAIENT LE MONDE est un produit de prestige qui ne répondra pas vraiment aux attentes du studio à l'arrivée. Après les dinosaures, ce sont les jolies filles qui vont assurer le spectacle. Pas de Ursula Andress ou de Raquel Welch au générique mais, à la place, la Hammer Films engage Victoria Vetri, une pin-up qui s'étale dans les pages du magazine Playboy dont elle deviendra l'une des playmates de l'années. Un tel choix est certainement dicté par l'envie d'exposer la plastique de la comédienne dans toute sa splendeur durant quelques scènes. On pourra ainsi admirer la belle totalement nue, de dos puis de face, durant deux séquences. Ce n'était pourtant pas gagné puisqu'à l'époque, la censure anglaise veille au grain. Quelques plans seront coupés ici ou là de manière à édulcorer les ébats des deux tourtereaux préhistoriques ou encore atténuer les mœurs primaires de nos hommes des cavernes. Il subsiste tout de même pas mal d'images qui donnent un poil d'érotisme gentil, de nos jours, à l'aventure !

Photo : QUAND LES DINOSAURES DOMINAIENT LE MONDE (WHEN DINOSAURS RULED THE EARTH)

Si habiller des actrices avec des bikinis limite à leur taille tout en multipliant les angles suggestifs ne coûte pas excessivement cher, les bestioles préhistoriques sont déjà bien plus difficiles à exhiber sur un écran. On envisage de confier la réalisation des effets spéciaux à Ray Harryhausen qui s'était occupé d'animer les dinosaures de UN MILLION D'ANNEES AVANT J.C.. Pas de chance, le technicien est déjà pris puisqu'il travaille à ce moment là sur LA VALLEE DE GWANGI. D'ailleurs, plus tard, Warner distribuera aux Etats-Unis en double programme QUAND LES DINOSAURES DOMINAIENT LE MONDE avec LA VALLEE DE GWANGI. Mais pour l'animation images pour images, on fait donc appel à Jim Danforth qui s'était occupé au préalable des effets, entre autres, de JACK LE TUEUR DE GEANT. Le spécialiste des effets spéciaux accepte le travail mais personne à la Hammer ne le consultera avant qu'il n'arrive au moment du tournage. Il en résultera des soucis car Jim Danforth aurait pu donner son avis sur les prises de vues avant que le tournage ne soit lancé. Cela provoquera pas mal de désagréments lorsqu'il s'attellera à l'animation des dinosaures, pas mal de plans nécessitant un travail supplémentaire alors que cela aurait pu être réglé au moment des prises de vues dans les décors naturels. Des tensions ne manqueront pas de se faire sentir entre Jim Danforth et les pontes de la Hammer Films qui voient la post-production s'étirer en longueur. Après un travail de longue haleine qui va prendre 17 mois, soit près d'un an et demi de patience à mouvoir, images par images, les dinosaures du film, Jim Danforth remet sa copie. Toutefois, certaines scènes d'effets spéciaux seront totalement abandonnées faute de temps pour animer des fourmis géantes ainsi qu'un duo de ptérodactyles. De même, il est décidé de reprendre quelques bouts de THE LOST WORLD, version 1960, pour combler un trou. Ce passage qui met en scène un combat entre deux créatures préhistoriques est d'ailleurs curieusement anamorphosée, le film de Irwin Allen étant tourné en Scope ce qui n'est pas le cas de QUAND LES DINOSAURES DOMINAIENT LE MONDE. Malgré les soucis, reconnaissons que le travail de Jim Danforth s'avère dans sa majeure partie très réussi. On pourra cependant trouver quelques passages moins crédibles ou bien noter que l'étincelle de vie des animations d'un Ray Harryhausen manque cruellement. Mais plusieurs passages font franchement illusion à l'instar d'une scène assez sombre et violente avec des crabes.

Photo : QUAND LES DINOSAURES DOMINAIENT LE MONDE (WHEN DINOSAURS RULED THE EARTH)

Des nanas sexy et des dinosaures, hélas, cela ne suffit pas pour rendre totalement crédible QUAND LES DINOSAURES DOMINAIENT LE MONDE. Le film souffre en effet d'un scénario peu emballant et surtout d'un énorme défaut. Val Guest va choisir au moment de l'écriture du scénario de créer son propre langage préhistorique qui sera composé d'un nombre très limité de mots. Ce nouveau langage est d'ailleurs si limité que le mot «Akita» revient à de très nombreuses reprises. Assez vite, n'importe quel spectateur est alors à même de s'exprimer dans la langue du film puisqu'il suffit de répéter sans cesse «Akita». Non, il ne s'agit pas du nom de l'héroïne même si c'est ce que l'on peut se demander au départ. En soit, ce langage primitif et limité ne poserait pas tant de problème si la narration n'obligeait pas la mise en scène à clairement expliciter l'action par des gestes, des images ou des flashbacks évocateurs. Un choix qui alourdit un film où l'on voit pas mal de scènes où des hommes préhistoriques se parlent dans une langue inconnue et en faisant de grands gestes. Des passages qui deviennent même assez vite ennuyeux ! Reste, heureusement, les instants spectaculaires qui viennent s'insérer dans une histoire pas mirobolante. Très sommairement, on suit donc le parcours d'une jeune femme poursuivie par une tribu qui veut la sacrifier au dieu. En parallèle, le film expose la création de la lune et des jalousies. Car, évidemment, la brune amoureuse du héros voit d'un sale œil l'arrivée d'une belle blonde. L'occasion de nous montrer que les rapports entre hommes et femmes n'a pas tellement évolué en quelques millions d'années, en dehors des techniques de drague. Si l'on a déjà évoqué la censure, il faut dire que les deux scènes d'amour du film sont peu banales. Dans la première, un homme des cavernes force une femme à avoir une relation sexuelle, la donzelle rechigne pour le principe avant de se laisser aller avec plaisir. Curieux... Tout autant que le héros ayant des gestes assez dominateurs avec la naïve héroïne.

Photo : QUAND LES DINOSAURES DOMINAIENT LE MONDE (WHEN DINOSAURS RULED THE EARTH)

QUAND LES DINOSAURES DOMINAIENT LE MONDE est donc un film assez étrange. L'ennui pointe entre deux scènes sympathiques. Les rebondissements ineptes abondent tout comme les faux raccords. Impossible de qualifier l'œuvre de "métrage incontournable". Il n'en reste pas moins un ratage intéressant, petite curiosité dans la filmographie de la Hammer.

Photo : QUAND LES DINOSAURES DOMINAIENT LE MONDE (WHEN DINOSAURS RULED THE EARTH)

Sorti au préalable en exclusivité dans les chaînes de magasins Best Buy aux Etats-Unis, QUAND LES DINOSAURES DOMINAIENT LE MONDE est commercialisé sur le même disque que ALERTE SATELLITE 02. Les deux films sont proposés dans leur format cinéma avec transfert 16/9. L'image de QUAND LES DINOSAURES DOMINAIENT LE MONDE est assez inégale mais il est probable qu'il s'agisse du reflet de choix fait au moment du tournage. Ainsi, la définition fluctue entre prises de vue réalisées en studio ou bien en décor naturel, alors que de la brume ou de la fumée s'invitent par endroits sur les images. Le transfert est, en tout cas, très acceptable même si l'on peut imaginer qu'un boulot plus soigneux aurait pu être mené. Rappelons tout de même qu'il s'agit ici d'un film vendu en double programme, à petit prix, et qu'il ne faut peut être pas trop en demander. Seule la piste originale anglaise est proposée avec la possibilité d'afficher un sous-titrage français. Aucun supplément n'est proposé à l'exception de ALERTE SATELLITE 02, autre film de la Hammer Films qui est aussi une belle curiosité. Enfin, sachez que le DVD fut par la suite distribué un peu plus largement aux Etats-Unis mais qu'il est à présent devenu très difficile de se procurer cette édition à tout petit prix ! Ajoutons en outre que les non-anglophones ne seront pas perdus puisque la voix-off anglaise n'officie qu'en tout début de métrage et s'avère sous-titrée. Le reste du métrage sera rythmé au son de «Akita» clairement rendus.

Antoine Rigaud

MENUS

QUAND LES DINOSAURES DOMINAIENT LE MONDE (WHEN DINOSAURS RULED THE EARTH) - Menu DVD QUAND LES DINOSAURES DOMINAIENT LE MONDE (WHEN DINOSAURS RULED THE EARTH) - Menu DVD

 

 ESPACE MEMBRE

Connexion

Si vous n'avez pas de compte DeVilDead.com : Cliquez ici !

 RECHERCHE


 LES DVD EXISTANTS

 

 DANS LE MEME GENRE

Genre (Beta)

Aventure
Hammer Films

 

Les illustrations et photos contenues sur ce site sont la propriété de leurs éditeurs respectifs.
Les textes contenus sur ce site sont la propriété de DeVil Dead
http://www.devildead.com - devildead@devildead.com