Header Critique : WAR OF THE COLOSSAL BEAST

Critique du film et du DVD Zone 0
WAR OF THE COLOSSAL BEAST 1958

 

Au Mexique, un camion disparaît alors que son jeune conducteur est retrouvé traumatisé. Des disparitions viennent à se répéter et cette histoire attire l'attention de Joyce Manning persuadée qu'il s'agit de l'œuvre de son frère que tout le monde croit mort…

Réalisateur et scénariste mais aussi concepteur des effets spéciaux optiques de la plupart de ses films, Bert I. Gordon conjugue ses talents pour mettre en scène dès le début de sa carrière des récits où l'on peut croiser diverses créatures gigantesques, à l'image de l'invasion de sauterelles de BEGINNING OF THE END qui suit les traces du classique DES MONSTRES ATTAQUENT LA VILLE. Viennent ensuite trois films qui ont la particularité de placer devant la caméra un homme dont la taille a augmenté démesurément en raison d'une exposition à de trop fortes doses de radiations : THE CYCLOPS, THE AMAZING COLOSSAL MAN et WAR OF THE COLOSSAL BEAST. Une idée qui sera bien vite reprise au féminin dans ATTACK OF THE 50 FOOT WOMAN de Nathan Juran.

WAR OF THE COLOSSAL BEAST s'avère être la suite directe de THE AMAZING COLOSSAL MAN. D'ailleurs, le film pourtant d'une durée assez courte, se permet de réutiliser plusieurs séquences du film d'origine à l'occasion d'un flash-back résumant la situation à ceux qui n'auraient pas vu THE AMAZING COLOSSAL MAN. Une façon d'assister aux passages les plus mémorables dont celui où deux hommes essayent d'injecter un remède au géant grâce à une seringue de taille démesurée qui servira par la suite à empaler l'un des deux ! WAR OF THE COLOSSAL BEAST allonge donc le concept du premier film avec une petite escapade au Mexique puis un retour aux Etats-Unis. Le canevas du récit, bien plus que celui de THE AMAZING COLOSSAL MAN, peut d'ailleurs s'apparenter dans un sens à celui de KING KONG. Bert I. Gordon introduit aussi une séquence qui rappelle LES VOYAGES DE GULLIVER lorsque le géant est retenu prisonnier dans un hangar par une troupe de soldats qui l'ont solidement ficelé.

Dans le rôle de Glenn Manning, WAR OF THE COLOSSAL BEAST remplace Glenn Langan par Dean Parkin. Ce dernier reprend d'ailleurs un rôle très proche de celui qu'il tenait dans THE CYCLOPS où il était déjà d'une taille colossale et où son visage était défiguré de façon similaire. L'acteur se contente dans tout le film de pousser des grognements dénués d'intelligence avant d'articuler quelques mots precédant le générique de fin ! Et puisqu'on en parle, WAR OF THE COLOSSAL BEAST a été tourné en noir et blanc mais l'issue du métrage passe tout à coup en couleur. Un truc comme un autre pour surprendre le spectateur qui aura été utilisé plusieurs fois dans les productions de l'A.I.P.

WAR OF THE COLOSSAL BEAST ne véhicule pas de message profond sur les dangers du nucléaire. Le spectacle est ainsi d'une grande naïveté et l'on notera seulement un passage qui peut s'apparenter à une légère critique amusante de la bureaucratie. Les différents départements gouvernementaux se renvoient ainsi la balle concernant l'avenir du géant rapatrié aux Etats-Unis. En dehors de cela, ce film se focalise essentiellement sur son géant et sa petite sœur (dans tous les sens du terme). Glenn Manning manipule donc des camions, casse des structures et va même jusqu'à menacer de lancer un bus scolaire rempli d'enfants ! Tout l'enjeu est donc d'aligner les séquences de gigantisme pendant que Joyce Manning essaye vainement de ramener une étincelle d'intelligence dans l'énorme cerveau du géant à l'encéphalogramme plat !

Le DVD anglais de WAR OF THE COLOSSAL BEAST fait partie d'une collection «The Arkoff Film Library» éditée par DVD UK Ltd. et dédiée aux productions de Samuel Z. Arkoff qui était l'un des fondateurs de l'A.I.P. auquel on doit un grand nombre de films de Roger Corman dont le cycle consacré à Edgar Allan Poe. Au moment de ce film, l'A.I.P. était spécialisée dans la production de films à petits budgets à destination des Drive-In et exploitait les thèmes à la mode : Western, Science-fiction, Horreur, films de Teenagers… Les quatre premiers titres de cette collection se focalisent sur l'horreur et la science-fiction et le boîtier du DVD contient d'ailleurs neuf reproductions d'affiches de films produits par Samuel Z. Arkoff au format carte postale : WAR OF THE COLOSSAL BEAST, bien sûr, mais aussi BLOOD OF DRACULA, DAY THE WORLD ENDED, HOW TO MAKE A MONSTER, THE BRAIN EATERS, THE SHE-CREATURE, THE SPIDER, THE UNDEAD, VOODOO WOMAN. Neuf des titres à sortir sur DVD dans cette collection auxquels il faudra ajouter REFORM SCHOOL GIRL qui ne contient pas d'éléments susceptibles de le placer dans la catégorie du cinéma fantastique.

Pour les suppléments, on retrouve neuf bandes-annonces qui, comme vous pouvez vous en douter, sont celles des titres déjà cités pour les affiches. Mais vous ne trouverez pas la bande-annonce de THE UNDEAD mais celle de REFORM SCHOOL GIRL qui était d'ailleurs le seul titre à ne pas avoir la chance de faire partie des affiches de film reproduites au format carte postale. Enfin, l'ajout le plus conséquent est une interview audio de Samuel Z. Arkoff illustrée de moins d'une demie douzaine de photos et qui s'étire sur un peu plus de cinquante minutes. Malheureusement, ce supplément ne comporte aucun sous-titrage ce qui pourra être gênant pour ceux qui ne parlent pas du tout l'anglais ! Toutefois, étant donné qu'il s'agit d'un disque britannique et qui est donc destiné à être commercialisé en Angleterre, on ne peut pas voir cela comme un défaut. Il ne vous reste plus qu'à vous mettre à l'anglais car cette interview couvre quasiment toute la carrière du producteur qui n'hésite pas à donner des anecdotes et à parler des diverses personnalités avec lesquelles il a travaillé dont l'excellent Vincent Price !

Présentée en 4/3, l'image de WAR OF THE COLOSSAL BEAST n'est pas d'une qualité extraordinaire sans compter qu'elle est très légèrement recadrée, même si cela ne se ressent pas vraiment. Toute la durée du film est donc ponctuée d'un grand nombre de défauts de pellicule et la définition est loin d'être parfaite. Prenons tout de même en considération qu'il s'agit d'un film assez ancien et surtout qu'il y a bien peu de chances qu'un éditeur débourse une énorme somme d'argent pour restaurer un film tel que WAR OF THE COLOSSAL BEAST. Toutefois, ce transfert date un peu !

Seule piste sonore, la version anglaise est plutôt acceptable. Le mixage sonore d'époque, en mono d'origine, est plutôt amusant puisque les grognements du géant sont exagérés pour lui donner une plus grande ampleur. Cela contribue au charme du film, tout en lui donnant un petit côté assez humoristique. Deux sous-titrages sont présents mais aucun des deux ne ravira les francophones puisqu'ils sont destinés à un public de langues allemande et néerlandaise.

La qualité vidéo de WAR OF THE COLOSSAL BEAST est loin d'être exceptionnelle mais DVD UK Ltd. a tout de même bien fait les choses en ce qui concerne le packaging. Le visuel de la jaquette reprend l'affiche d'origine qui donne l'envie quasi irrépressible de faire l'acquisition de ce DVD proposé à un petit prix. Studio Canal ferait bien d'en prendre de la graine avec sa collection Cinéma De Quartier aux jaquettes plutôt laides et au prix de vente un peu élevé !

Rédacteur : Christophe Lemonnier
Photo Christophe Lemonnier
Ancien journaliste professionnel dans le domaine de la presse spécialisée où il a oeuvré durant plus de 15 ans sous le pseudonyme "Arioch", il est cofondateur de DeVilDead, site d'information monté en l’an 2000. Faute de temps, en 2014, il a été obligé de s'éloigner du site pour n'y collaborer, à présent, que de manière très sporadique. Et, incognito, il a signé de nombreuses chroniques sous le pseudonyme de Antoine Rigaud ici-même.
53 ans
10225 news
566 critiques Film & Vidéo
4 critiques Livres
On aime
L'interview
Les reproductions d'affiches
Les bandes-annonces
La jaquette
On n'aime pas
Qualité vidéo perfectible
RECHERCHE
Mon compte
Se connecter

S'inscrire

Notes des lecteurs
Votez pour ce film
Vous n'êtes pas connecté !
-
1 votes
Ma note : -
L'édition vidéo
WAR OF THE COLOSSAL BEAST DVD Zone 0 (Angleterre)
Editeur
DVD UK
Support
DVD (Simple couche)
Origine
Angleterre (Zone 0)
Date de Sortie
Durée
1h08
Image
1.33 (4/3)
Audio
English Dolby Digital Mono
Sous-titrage
  • Néerlandais
  • Allemand
  • Supplements
    • Interview audio de Samuel Z. Arkoff (50mn)
      • Bandes-annonces
      • War of the Colossal Beast
      • Blood of Dracula
      • Day the World Ended
      • How to Make a Monster
      • The Brain Eaters
      • The She-Creature
      • The Spider
      • Voodoo Woman
      • Reform School Girl
    • Reproductions de 9 affiches
    Menus
    Menu 1 : WAR OF THE COLOSSAL BEAST
    Autres éditions vidéo