DVD (3)

Reviews (2)

DVD Covers (3)

Videos (1)

Posters

Lobby Cards

 FILM INFOS

 Titre original

 TERRITOIRES

 Autres titres

 TERRITORIES
 CHECK POINT

 Année

 2010

 Nationalité

 France /  Canada

 Réalisation

 Olivier Abbou

 Scénario

 Olivier Abbou
 Thibault Lang Willar

 Musique

 Clment Tery

 Acteurs

 Roc Lafortune
 Sean Devine
 Nicole Leroux
 Cristina Rosato

 

 DVD INFOS

 

Editeur

M6 Video

Format Disque

Blu-Ray (Double Couche)

Durée

91 minutes

Format Image

Format Sonore

English

Francais

Sous-titrages

Francais

 

 SUPPLEMENTS

 •Making-of
 • Interview d'Olivier Abbou
 • Scènes coupées

 

 ON AIME

• Un Blu-ray réussi

 ON N'AIME PAS

• Dans l'ensemble, une impression de déjà vu !

 VIDEOS

 Bande-annonce

 
 TERRITOIRES

 

En pleine nuit, de retour d'une soirée, cinq amis sont arrêtés sur une route isolée par deux membres des forces de l'ordre. Le contrôle de routine devrait se dérouler sans problèmes mais la situation dégénère alors que les deux policiers trop suspicieux abusent de leur pouvoir...

Photo : TERRITOIRES (TERRITORIES)

De prime abord, le sujet de TERRITOIRES ne donne franchement pas envie. A force de s'être tapé de nombreux métrages où de jeunes gens se font molester par des timbrés, on en arrive au constat que l'imagination ou l'originalité est au ras des pâquerettes. Dans le cas de TERRITOIRES, l'idée générale est de se reposer sur une certaine réalité : à savoir les conditions de détention de la très critiquée prison de Guantanamo Bay. Les deux vilains du récit sont d'anciens militaires américains ayant servi au Moyen Orient mais aussi en tant que gardien à Guantanamo Bay. Dès lors, à l'instar des bouchers de MASSACRE A LA TRONCONNEUSE, ils vont combler leur désœuvrement en reproduisant leur ancien boulot. Le concept serait, en soi, intéressant s'il s'accompagnait d'une véritable critique de l'endoctrinement militaire ou encore de proposer une variation sur l'«Effet Lucifer» débouchant, par exemple, sur les tristement célèbres exactions de la prison d'Abou Ghraib. Hélas, si c'est certainement la deuxième solution qu'ont choisi le scénariste du film et son réalisateur, TERRITOIRES reste en surface et ne développe pas clairement une thématique claire concernant les agissements des deux fêlés. Au point qu'à l'issue du métrage, ce ne sont plus les méthodes de Guantanmo Bay que l'on serait à même de critiquer mais plutôt simplement celles de personnes peu subtiles. Car les deux anciens soldats décrits dans le film ne sont pas dépeint comme des gens très finauds, donc enclin dès le départ à se lancer dans des agissements extrêmes. Evidemment, on cherche à leur donner un peu d'humanité comme lorsque l'un des bourreaux fait preuve de compassion envers l'un des détenus ou bien en nous invitant dans leur pauvre quotidien. Clairement, le choix d'Olivier Abbou est de nous présenter des monstres ordinaires. Le problème étant que sans un développement thématique plus assumé, le manque de folie des tortionnaires ne donne pas à l'écran un résultat très passionnant ! TERRITOIRES s'étire d'ailleurs assez longuement dans sa première partie, seule une séquence de fouille s'avère quelque peu choquante puisque totalement inattendue. Il faudra attendre le passage des interrogatoires se révélant plus rythmé et plus caustique...

Photo : TERRITOIRES (TERRITORIES)

En parallèle, ou presque, le métrage suit un enquêteur privé, chargé de retrouver des personnes disparues. Sorte de pendant décalé du Milton Arbogast de PSYCHOSE, le film s'égare alors sur d'autres territoires. Peut être l'explication du titre du film ? L'immersion d'une voiture fait alors penser, par association, au film d'Hitchcock. Mais pour en revenir sur l'enquêteur, il apparaît difficile de juger de la pertinence de rupture de ton opéré avec ce personnage. En effet, le destin très convenu des victimes, avec l'inévitable escapade, ennuie un peu et, de fait, tout changement devient alors salvateur. Reste qu'en fin de métrage, le bilan est plutôt embarrassant. TERRITOIRES est, au même titre que la plupart des films de genres français, réussi techniquement mais surtout cruellement creux. Le comble pour TERRITOIRES étant de s'engouffrer dans un sujet déjà rabattu sans lui donner assez d'originalité pour sortir du lot.

Photo : TERRITOIRES (TERRITORIES)

Après une sortie en salles très silencieuses en juin 2011, TERRITOIRES tente de se faire une place sur le marché de la vidéo en janvier 2012. M6 Vidéo propose un DVD mais aussi un Blu-ray à la vente, les deux éditions ayant un contenu similaire en dehors de leurs spécificités propres. Justement, le Blu-ray propose ainsi une image en haute définition de belle tenue. Toutefois, il faudra prendre en compte que l'image de TERRITOIRES n'a pas vocation à délivrer un rendu propre et aseptisé. Quoi qu'il en soit, il y a un net gain par rapport à l'édition DVD. Pour le son, il sera possible de choisir entre la version originale, le film ayant été tourné en anglais, ou un doublage français. Les deux sont proposés en DTS HD Master Audio 5.1. Dans l'ensemble, les pistes sonores se montrent le plus souvent très discrètes pour se révéler un peu plus démonstratives lors de certains passages. Rien à redire, techniquement, le film est donc proposé très correctement sur le Blu-ray.

Photo : TERRITOIRES (TERRITORIES)

Pour les suppléments, il est à noter que tout est en haute définition. On pourra donc suivre une interview du réalisateur, celui-ci revenant sur ses choix et ses envies comme l'envie de politiser son film. Si on comprend la démarche, à l'écran, ce n'est tout de même pas PUNISHMENT PARK. Le Making-of s'avère, tout comme l'interview, très sympathique. On peut ainsi découvrir des interviews de l'équipe dont le scénariste et les acteurs mais aussi directeur de la photographie, Karim Hussain. Un tournage plutôt "VIP" puisque Douglas Buck a assuré le montage (bien qu'il ne soit pas mentionné dans le making-of). Enfin, on trouve aussi trois scènes coupées. Deux d'entre elles s'intéressent au développement du personnage de l'enquêteur. On retiendra surtout la première, version allongée d'une séquence contenue dans le film, qui apport un élément amusant qui aurait pu être conservée (une idée graphique de territoires, justement). La troisième scène coupée paraît un peu inutile, présentant surtout une partie plus allongée de ce que l'on voit déjà dans le film.

Antoine Rigaud

MENUS

TERRITOIRES (TERRITORIES) - Menu DVD TERRITOIRES (TERRITORIES) - Menu DVD

 

 ESPACE MEMBRE

Connexion

Si vous n'avez pas de compte DeVilDead.com : Cliquez ici !

 RECHERCHE


 LES DVD EXISTANTS

 

 DANS LE MEME GENRE

Genre (Beta)

Thriller

 

Les illustrations et photos contenues sur ce site sont la propriété de leurs éditeurs respectifs.
Les textes contenus sur ce site sont la propriété de DeVil Dead
http://www.devildead.com - devildead@devildead.com