DVD (2)

Reviews (2)

DVD Covers (2)

Videos (1)

Posters

Lobby Cards

 FILM INFOS

 Titre original

 SOUL'S MIDNIGHT

 Autres titres

 CREPUSCULE DES MORTS, LE
 

 Année

 2006

 Nationalité

 Etats-Unis

 Réalisation

 Harry Basil

 Scénario

 Brian Cleveland
 Jason Cleveland

 Musique

 Ceiri Torjussen

 Acteurs

 Armand Assante
 Elizabeth Ann Bennett
 Robert Floyd
 Lucila Sol
 Miguel Prez
 Joe Nipote
 Kevin Cleveland
 Nando Betancur
 Jane Hall
 Amy Simonelli Briede
 Ryan Hurst
 Natalie Loftin
 Thomas Cunningham

 

 DVD INFOS

 

Editeur

Free Dolphin

Format Disque

Simple Couche

Durée

84 minutes

Format Image

Format Sonore

English

Francais

Sous-titrages

Francais

 

 SUPPLEMENTS

 •Bandes-annonces£
 • Le Crepuscule des Morts
 • Burger Kill
 • Hack§

 

 ON AIME

• Des idées sympathiques mais...

 ON N'AIME PAS

• C'est quand même pas un chef d'oeuvre.

 FORUM

Donnez-nous votre avis et discuter du film dans notre Forum. Pour cela, cliquez sur
SUJET CONSACRE AU FILM SUR LE FORUM
 

 VIDEOS

 Bande-annonce

 
 LE CREPUSCULE DES MORTS

 SOUL'S MIDNIGHT

Averti du décès de son père qu'il n'a jamais connu, Charles Milford et son épouse se rendent aux funérailles et comptent s'installer dans la maison familiale. En attendant que la bâtisse soit aménagée, le couple séjourne dans un grand hôtel tenu par un mystérieux personnage. Pendant ce temps, la petite bourgade s'apprête à commémorer la légende de Saint George ayant terrassé le dragon il y a plusieurs siècles de cela…

Photo : CREPUSCULE DES MORTS, LE (SOUL\'S MIDNIGHT)

Pour se donner les moyens d'écrire et produire des films, Brian Cleveland et Jason Cleveland montent Brothers Cleveland Productions. Les deux frères n'ont pas pour autant les moyens nécessaires pour la création de leur premier film et ils vont donc s'associer à Graymark Productions de façon à concrétiser SOUL'S MIDNIGHT qui deviendra en France LE CREPUSCULE DES MORTS. Cette seconde structure de production va apporter un crédit non négligeable à l'entreprise. Son patron, Gray Frederickson, est en effet un producteur plutôt connu pour avoir entre autres travailler sur APOCALYPSE NOW ou les trois PARRAINS de Francis Ford Coppola. Entre-temps, l'homme s'est reconverti dans la mise en chantier d'œuvre bien moins prestigieuse dont la destination finale est souvent le marché de la vidéo ou la télévision. Il amène au passage le réalisateur, Harry Basil, ainsi que la tête d'affiche, Armand Assante, dont il vient de produire les deux derniers métrages. Pourtant, Harry Basil n'a pas vraiment le profil nécessaire pour prendre en main la réalisation d'un film d'horreur gothique. Spécialisé jusque là dans la comédie que ce soit en tant qu'acteur ou réalisateur, le cinéaste avoue avoir un penchant pour l'horreur depuis son plus jeune âge. Il fera d'ailleurs de nouveau équipe, juste après, avec les mêmes producteurs et scénaristes pour FINGERPRINTS, un autre métrage horrifique !

Photo : CREPUSCULE DES MORTS, LE (SOUL\'S MIDNIGHT)

En tête d'affiche, on retrouve donc Armand Assante dont la carrière est pour le moins hétéroclite. Le comédien passe sans sourciller de Sidney Lumet (CONTRE ENQUETE) à Ridley Scott (1492 ou dernièrement AMERICAN GANGSTER) pour s'égarer dans le même temps sur diverses productions télévisuelles (LA FIN DU MONDE, remake du DERNIER RIVAGE) ou métrages vidéo à la portée très relative. LE CREPUSCULE DES MORTS fait un peu partie de cette dernière catégorie. Cette petite production a tout de même quelques bons côtés qui font surface par endroit tout au long du déroulement du film. L'œuvre est en effet assez inégale alternant séquences sympathiques avec des passages fades ou ridicules. A cet effet, tout au long du film, il est assez difficile de discerner s'il faut prendre LE CREPUSCULE DES MORTS au premier ou au second degré. Cela donne au moins une dimension surprenante à ce film qui amène le souvenir d'autres métrages sans toutefois les citer de manière explicite. D'ailleurs, la seule référence cinématographique clairement exposée est une séquence où les scénaristes font un clin d'œil à ROCKY. Pour le reste, on en vient à penser, de manière diffuse à SHINING pour les couloirs désertés de l'hôtel et plus particulièrement une longue galerie écarlate utilisée à plusieurs reprises. De même, la faune qui hante les lieux n'est pas sans rappeler vaguement le film de Stanley Kubrick. Dans un registre radicalement différent, on pense aussi, par instant, à VAMPIRE… VOUS AVEZ DIT VAMPIRE ?. Enfin, certains idées, particulièrement dans l'épilogue, lorgnent directement vers le «Z» à l'image d'un duel surréaliste où les protagonistes s'affrontent avec une épée et… une tronçonneuse ! Le mixage de tout cela détonne grandement surtout que LE CREPUSCULE DES MORTS essaie aussi de se donner des airs de spectacle gothique un peu classe. Le film de Harry Basil ne risque pas de laisser indifférent mais ne vous faites pas trop d'illusions tout de même.

Photo : CREPUSCULE DES MORTS, LE (SOUL\'S MIDNIGHT)

Si Armand Assante amène un certain charisme et son expérience, le reste du casting n'est carrément pas à la hauteur. Elizabeth Ann Bennett réussi à faire illusion en jeune femme enceinte. Par contre, Robert Floyd, qui interprète son mari et le héros, joue comme une patate. Le doublage français n'arrange d'ailleurs pas son jeu d'acteur. Sensée jouer la femme fatale, Lucila Solà a du mal à susciter le désir même en sous-vêtements sexy et elle n'est pas tellement aidée par la suite lorsqu'on lui demande de jouer les vampires grimaçants. Car LE CREPUSCULE DES MORTS est un film de vampires avant tout même si le scénario évoque la légende de Saint Georges terrassant le dragon. Soyons lucide, le film ne contient aucun dragon, il est fait surtout ici une sorte de parallèle allégorique entre la nature maléfique de la créature et un culte de vampires. La seule bestiole du film montrera le bout de ses ailes caoutchouteuses en fin de métrage et ressemble plutôt à un démon. LE CREPUSCULE DES MORTS nous sert finalement une histoire assez banale de malédiction ancestrale, de lignée antédiluvienne et de vengeance avec plusieurs siècles de retard.

Photo : CREPUSCULE DES MORTS, LE (SOUL\'S MIDNIGHT)

Distribué directement en vidéo, l'arrivée en France du film va donc se faire directement en DVD. D'après le rendu de l'image, on peut supposer que LE CREPUSCULE DES MORTS a été tourné en vidéo. Cela expliquerait au passage pourquoi l'image est accompagnée d'un léger bruit vidéo. Hormis ce petit souci technique, il n'y a pas grand chose à redire, le transfert 16/9 est honnête. Pour l'accompagner, on pourra choisir de suivre le film en version originale sous-titrée avec une piste en simple stéréo. Le doublage français est mieux loti avec du Dolby Digital 5.1. Néanmoins, si la version française a plus de coffre, particulièrement sur les graves, d'une manière générale cela n'est pas très spectaculaire pour autant.

Photo : CREPUSCULE DES MORTS, LE (SOUL\'S MIDNIGHT)

Le seul supplément disponible est la bande annonce en version française. D'autres avant-goûts des titres de l'éditeur sont présents mais seulement à l'insertion du disque. L'occasion de découvrir des images de BURGER KILL ou HACK!. Une interactivité très limitée qui s'explique peut être par un prix de vente relativement minimum aux alentours de la douzaine d'euros.

Antoine Rigaud

MENUS

CREPUSCULE DES MORTS, LE (SOUL\'S MIDNIGHT) - Menu DVD CREPUSCULE DES MORTS, LE (SOUL\'S MIDNIGHT) - Menu DVD

 

 ESPACE MEMBRE

Connexion

Si vous n'avez pas de compte DeVilDead.com : Cliquez ici !

 RECHERCHE


 LES DVD EXISTANTS

 

 DANS LE MEME GENRE

Genre (Beta)

Horreur
Vampire

 

Les illustrations et photos contenues sur ce site sont la propriété de leurs éditeurs respectifs.
Les textes contenus sur ce site sont la propriété de DeVil Dead
http://www.devildead.com - devildead@devildead.com