DVD (10)

Reviews (2)

DVD Covers (3)

Videos (1)

Posters (1)

Lobby Cards

 FILM INFOS

 Titre original

 MUMMY'S SHROUD, THE

 Autres titres

 DANS LES GRIFFES DE LA MOMIE
 

 Année

 1967

 Nationalité

 Angleterre

 Réalisation

 John Gilling

 Scénario

 John Gilling
 Anthony Hinds

 Musique

 Don Banks

 Acteurs

 Andre Morell
 John Phillips
 David Buck
 Elizabeth Sellars
 Maggie Kimberly
 Michael Ripper
 Tim Barrett
 Richard Warner
 Roger Delgado
 Catherine Lacey
 Eddie Powell

 

 DVD INFOS

 

Editeur

Anolis

Format Disque

Double Couche

Durée

87 minutes

Format Image

Format Sonore

English

German

Sous-titrages

German

 

 SUPPLEMENTS

 •World of Hammer "Mummies, Werewolfs & The Living Dead" (24mn48)
 • Bandes-annonces
  • The Mummy's Shroud
  • Frankenstein Created Woman / The Mummy's Shroud
 • Spot TV 1
 • Spot TV 2
 • Galerie de photos£ Dossier de presse allemand
 • The Mummy's Shroud comics
 • Affiches et photos

 

 ON AIME

• Un film de momie intéressant

 ON N'AIME PAS

• ...

 VIDEOS

 Trailer

 

 POSTERS

 
 DER FLUCH DER MUMIE

 THE MUMMY'S SHROUD

A partir de 1966, la Hammer amorce un partenariat privilégié avec le studio américain 20th Century Fox, partenariat amorcé par un projet ambitieux : DRACULA, PRINCE DES TENEBRES, tourné en scope, marquant le retour, très attendu, de Christopher Lee dans le rôle du sinistre vampire. La firme anglaise qui se dispersait un peu en produisant des thrillers ou des films d'aventures, va se concentrer sur le fantastique durant les deux années que va durer cette association. Celle-ci culmine avec le triomphe d’UN MILLION D'ANNEES AVANT JESUS CHRIST, mettant en scène les aventures d'une femme préhistorique interprétée par Raquel Welch, confrontée à des dinosaures conçus par Ray Harryhausen.

Photo : DER FLUCH DER MUMIE (THE MUMMY\'S SHROUD)

Cette collaboration inclut aussi des productions plus modestes par les moyens. Ainsi, le réalisateur anglais John Gilling tourne à la suite, dans les mêmes décors, deux films d'épouvante gothique appelés à devenir des petits classiques : LA FEMME-REPTILE et L'INVASION DES MORTS-VIVANTS. C'est à nouveau à lui qu'on fait appel pour tourner le troisième film de momies de la compagnie : DANS LES GRIFFES DE LA MOMIE. Basé sur une histoire de John Elder (c'est-à-dire : Anthony Hinds), le scénario est rédigé par John Gilling lui-même. Outre le chef-opérateur Arthur Grant et le décorateur Bernard Robinson, deux valeurs sûres du studio, DANS LES GRIFFES DE LA MOMIE bénéficie d'une troupe de comédiens expérimentés, comme André Morell (LE CHIEN DES BASKERVILLE, L'INVASION DES MORTS-VIVANTS…), Roger Delgado (LES ETRANGLEURS DE BOMBAY, L'EMPREINTE DU DRAGON ROUGE…) ou, dans le rôle de la momie, Eddie Powell, cascadeur doublant régulièrement Christopher Lee (LA MALEDICTION DES PHARAONS, DRACULA, PRINCE DES TENEBRES…).

Photo : DER FLUCH DER MUMIE (THE MUMMY\'S SHROUD)

Dans les années 1920, une expédition dirigée par Sir Basil Walden se rend dans le désert égyptien pour y rechercher la sépulture du pharaon Kah-To-Bey. Gênés par une terrible tempête de sable, ils envisagent de rebrousser chemin. Puis, ils reprennent courage et découvrent la tombe tant recherchée, où repose la momie royale, sous un suaire brodé d'inscriptions. La dépouille embaumée de Kah-To-Bey est ramenée et exposée au musée, à la satisfaction générale. Sauf que Hasmid, gardien de la tombe profanée, s'introduit dans le musée et subtilise le suaire, qui est en fait un puissant objet magique. Grâce à lui, Hasmid ramène à la vie la momie du fidèle serviteur de Kah-To-Bey, conservée dans la même institution. Le cadavre ambulant va alors venger le viol de la sépulture royale…

Photo : DER FLUCH DER MUMIE (THE MUMMY\'S SHROUD)

Avec DANS LES GRIFFES DE LA MOMIE, la Hammer revient pour la troisième fois sur les revenants à bandelette, après LA MALEDICTION DES PHARAONS de Terence Fisher et LES MALEFICES DE LA MOMIE de Michael Carreras. Ici, comme c'est souvent le cas depuis LA MOMIE de Karl Freund, film fondateur du genre, la "malédiction" de Toutankhamon paraît l'inspiration première des auteurs. Par exemple, la vengeance du pharaon s'abat sur l'archéologue (Basil Walden dans le film, Howard Carter dans la réalité), mais aussi sur son mécène (Stanley Preston prend la place de Lord Carnavon). Le personnage pittoresque du gardien de la tombe, présent aussi bien dans LA MALEDICTION DES PHARAONS de la Hammer que dans LA MAIN DE LA MOMIE d’Universal, a ici les traits de Roger Delgado. Mais, par opposition aux deux précédents films de la Hammer, l'intrigue se déroule entièrement en Egypte, le studio ne cherchant pas, cette fois, à ramener son histoire dans le cadre d'un climat horrifique totalement anglais.

Photo : DER FLUCH DER MUMIE (THE MUMMY\'S SHROUD)

DANS LES GRIFFES DE LA MOMIE est donc plongé dans l'ambiance exotique de l'Egypte de l'entre deux guerres. Toutefois, le travail de reconstitution est limité par les moyens de cette petite production Hammer. Le désert des pharaons n’est qu’une clairière sableuse, tandis que la ville arabe se cantonne à quelques ruelles, des intérieurs, et un peu de stock shot. Cela n'empêche pas certains décors de faire preuve d'un grand raffinement : la salle d'exposition du musée éblouit par sa magnificence, tout comme les chambres et le hall de l'hôtel. La très belle photographie d'Arthur Grant, lequel compose de superbes harmonies de bruns et de rouges, met d’ailleurs admirablement en valeur ce travail décoratif.

Photo : DER FLUCH DER MUMIE (THE MUMMY\'S SHROUD)

Malheureusement, malgré ses qualités plastiques et la présence d'un réalisateur solide, DANS LES GRIFFES DE LA MOMIE ne convainc pas totalement. La faute en incombe, d'abord, à un scénario des plus routiniers. Après un laborieux prologue historique, mis en scène sans moyens ni conviction, les meurtres se succèdent les uns aux autres sur un rythme monotone, tandis que de laborieuses séquences de dialogues, impliquant des conflits personnels peu passionnants, remplissent les trous. Heureusement, les scènes de crimes, sans être visuellement très explicites, atteignent une certaine cruauté : brûlure à l'acide, crâne éclaté contre un mur, tête broyée comme une coquille de noix, violente défenestration… La momie ne règle pas ses comptes avec le dos de la cuillère ! Dommage, dès lors, que son maquillage, limité à une cagoule boueuse, ne soit guère convaincant, pas plus que son costume, dans le dos duquel la marque de la fermeture à glissière est visible comme le nez au milieu de la figure.

Photo : DER FLUCH DER MUMIE (THE MUMMY\'S SHROUD)

DANS LES GRIFFES DE LA MOMIE est un film de momie classique, trop pour son bien sans doute, puisque ses auteurs semblent se reposer sur le réemploi de formules un peu usées. Reste le savoir-faire de Gilling et de son équipe de techniciens qui, l'air de rien, suffit à faire passer un agréable moment au spectateur. Même dans des conditions difficiles, la magie Hammer finit par l'emporter !

Photo : DER FLUCH DER MUMIE (THE MUMMY\'S SHROUD)

DANS LES GRIFFES DE LA MOMIE sera le dernier vrai film de momies (comprendre : "momies à bandelettes") de la compagnie anglaise. Si elle revient bien, ensuite, à l'horreur égyptologique, c'est par le biais de BLOOD FROM THE MUMMY'S TOMB, lequel est en fait une adaptation du roman "Le joyau aux sept étoiles" de Bram Stoker.

DANS LES GRIFFES DE LA MOMIE a déjà été publié à plusieurs occasions en DVD dans le monde, notamment aux USA chez Anchor Bay (Multizone, NTSC). Tout récemment, l'éditeur allemand Anolis Entertainment a proposé un nouveau DVD (PAL, zone 2), qui s'avère des plus intéressant.

Photo : DER FLUCH DER MUMIE (THE MUMMY\'S SHROUD)

Comme le disque Anchor Bay, ce DVD outre-Rhénan propose DANS LES GRIFFES DE LA MOMIE dans son cadrage 1.66 d'origine et en 16/9. La qualité d'image est de toute beauté. A part des petites saletés excusables et quelques plans granuleux d'origine, il est difficile de trouver des reproches à faire à ce disque, brillant particulièrement par la restitution admirable de ces couleurs.

La bande-son est disponible, en mono d'origine, codée sur deux canaux, aussi bien en anglais qu'en allemand. La piste anglaise souffre de petits chuintements et de tons un peu durs. En comparaison, la version allemande parait plus agréable à l'oreille. Au vu de l'âge du film, il n'y a pas de quoi fouetter un chat pour autant. Un sous-titrage allemand, optionnel, est disponible.

Photo : DER FLUCH DER MUMIE (THE MUMMY\'S SHROUD)

Qui plus est, ce disque reprend l'interactivité du DVD Anchor Bay. On retrouve ainsi la bande-annonce du film, celle du double-programme qu'il composait avec FRANKENSTEIN CREA LA FEMME, ainsi que deux spots télévisés pour cette double-affiche. Le tout est accompagné par un petit documentaire, "Mummies, Werewolves & The Living Dead", qui n'est en fait qu'une compilation d'extraits (recadrés) de films Hammer, vaguement commentés par Oliver Reed, et durant 25 minutes.

Toutefois, Anolis Entertainment offre, en plus, des suppléments exclusifs à cette édition. Ainsi, le boîtier contient un feuillet, orné d'une reproduction de l'affiche allemande du film, et contenant deux pages de notes de production (en allemand), très denses ! Sur le disque lui-même, un bonus de quatre minutes nous fait parcourir le dossier de presse allemand d’époque. Puis, un autre de 10 minutes nous permet de lire l’adaptation du film en BD (anglaise). Enfin, une vaste galerie d'affiches, de photos d'exploitations et de plateaux défilent durant 5 minutes.

Photo : DER FLUCH DER MUMIE (THE MUMMY\'S SHROUD)

En partant du contenu de l'édition Anchor Bay, Anolis Entertainment propose donc, à l'aide de notes pertinentes et de matériel de collection, une édition enrichie pour DANS LES GRIFFES DE LA MOMIE !

Emmanuel Denis

MENUS

DER FLUCH DER MUMIE (THE MUMMY\'S SHROUD) - Menu DVD DER FLUCH DER MUMIE (THE MUMMY\'S SHROUD) - Menu DVD

 

 ESPACE MEMBRE

Connexion

Si vous n'avez pas de compte DeVilDead.com : Cliquez ici !

 RECHERCHE


 LES DVD EXISTANTS


 Il y a 10 DVD/HD en DB...

 

 DANS LE MEME GENRE

Genre (Beta)

Horreur
Momie
Hammer Films

 

Les illustrations et photos contenues sur ce site sont la propriété de leurs éditeurs respectifs.
Les textes contenus sur ce site sont la propriété de DeVil Dead
http://www.devildead.com - devildead@devildead.com