DVD (4)

Reviews (2)

DVD Covers

Videos

Posters

Lobby Cards

 FILM INFOS

 Titre original

 RINGU 0 : BAASUDEI

 Autres titres

 RING 0

 Année

 2000

 Nationalité

 Japon

 Réalisation

 Norio Tsuruta

 Scénario

 Hiroshi Takahashi

 Musique

 Shinichiro Ogata

 Acteurs

 Yukie Nakama
 Seiichi Tanabe
 Kumiko Aso
 Yoshiko Tanaka
 Daisuke Ban

 Adapté d'une oeuvre originale de :

 Koji Suzuki

 

 DVD INFOS

 

Editeur

Format Disque

Double Couche

Durée

95 minutes

Format Image

Format Sonore

Japanese

Francais

Sous-titrages

Francais

 

 SUPPLEMENTS

 •Interview de Norio Tsuruta (17mn48)
 • Making of (22mn52)
ʥ Sc̬nes coup̩es (7mn48)

 

 ON AIME

• Quelques moments d'angoisse et des révélations

 ON N'AIME PAS

• Assez ennuyeux et impersonnel

 RING 0

 RINGU 0 : BAASUDEI

Ce nouvel pisode de la srie des films de fantmes japonais "Ring" nous invite revenir trente annes en arrire, pour dcouvrir les origines du spectre Sadako. Oserez-vous vous pencher par-dessus la margelle du puits maudit et sonder les terribles secrets enfouis dans ses profondeurs ?

Photo : RING 0 (RINGU 0 : BAASUDEI)

A l'origine du cycle "Ring", on trouve le trs populaire roman d'horreur "Ring" de Koji Suzuki, publi au Japon en 1991. Il donne d'abord lieu un tlfilm, RINGU : KANZEN-BAN de 1995, auquel succde le film RING de Hideo Nakata. Cette dernire oeuvre acquiert, travers les festivals et la presse spcialise, une excellente rputation internationale, qui lui vaudra mme une sortie plutt remarque dans les salles franaises (en avril 2001). Ce qu'on sait moins, c'est qu'une suite, RASEN de Joji Iida, a t tourne en mme temps, et que les deux titres sont sortis simultanment au Japon. La tlvision nippone a ensuite propos deux sries tlvises dans la ligne des longs-mtrages : RINGU SAI-SUUCHOU et RASEN. Hideo Nakata se voit rapidement confier la ralisation de RING 2 (troisime film du cycle tre tourn pour le cinma, donc), qui sera distribu dans les salles franaises (en mars 2002), sans succs. RING 0, ralis par Norio Tsuruta, est cens se drouler trente annes avant les vnements contemporains des prcdents pisodes. Il bnficie enfin d'une sortie en France, en DVD seulement, dans la foule de la publication en vido du CERCLE, le remake amricain de RING.

Photo : RING 0 (RINGU 0 : BAASUDEI)

Il y a 30 ans de cela... Sadako, dont la jeunesse a t marque par des drames familiaux aussi terribles que mystrieux, reprend got la vie en travaillant au sein d'une troupe de thtre. Toutefois, sa beaut, ainsi que l'attention que lui porte le plus beau jeune homme de la compagnie, rendent jalouses les autres filles. Ces dernires profitent alors de sa fragilit pour la blesser. Ce qu'elles ignorent, c'est que Sadako est doue de facults surnaturels, qu'elle semble ne pas pouvoir contrler et qui peuvent s'avrer mortels pour son entourage, lorsqu'elle est place dans des situations de stress intense. Pendant ce temps-l, une journaliste enqute sur les faits tranges lis la famille de Sadako.

Photo : RING 0 (RINGU 0 : BAASUDEI)

S'inscrivant donc trente annes avant RING, ce RING 0 est cens nous proposer des rvlations quant l'origine de Sadako, le spectre de la cassette vido hante. En fait, ce nouveau film choisit de nous raconter seulement les quelques vnements ayant prcd la chute de Sadako au fond de son fameux puits. Par consquent, de nombreux dtails sur cet esprit restent entours d'un pais mystre. Si, dans un dnouement faisant la part belle aux situations horrifiques, quelques faits significatifs sont explicits (dont le principal rappelle trs fortement la clbre nouvelle de Lovecraft "L'abomination de Dunwich"), RING 0 laisse de nombreuses portes ouvertes pour un nouvel pisode, qui irait encore plus rebours dans le temps (un "Ring -1" ?).

Photo : RING 0 (RINGU 0 : BAASUDEI)

RING 0 nous fait rencontrer Sadako alors qu'elle est en pleine adolescence. Perturbe par les tragdies qu'elle a traverses, elle voit dans le thtre un moyen de s'panouir et de s'loigner de ses traumatismes enfantins. Extraordinairement belle, mais timide, elle ne s'insre qu'assez mal auprs de ses camarades fminines, qui la jalousent et n'acceptent pas sa diffrence. Des vnements tranges ont lieu au sein de la troupe, et on la souponne d'en tre la cause. Le metteur en scne parvient mme retrouver des lments sur le pass trange de la jeune femme, et envisage de la faire chanter. Pourtant, Sadako affirme qu'elle n'est pas la cause des faits mystrieux, qui seraient, selon elle, provoque par quelqu'un d'autre...

Photo : RING 0 (RINGU 0 : BAASUDEI)Photo : RING 0 (RINGU 0 : BAASUDEI)

L'histoire de cette adolescente aux pouvoirs mdiumniques, provoquant, lors de ses moments de crise, des phnomnes paranormaux incontrlables, n'est pas dnue d'un arrire-got de dj-vu, notamment si on pense CARRIE, dans lequel la pubert et les premiers mois s'accompagnaient de dangereuses manifestations surnaturelles. Ici, ce don pourrait aussi s'avrer bnfique pour Sadako (elle a des pouvoirs de gurisseuse), mais son entourage, terrifi prfrera l'liminer plutt que de lui donner la chance de le dvelopper et le matriser.

Photo : RING 0 (RINGU 0 : BAASUDEI)

Pas trs original et avare en rvlations significatives, RING 0 souffre aussi d'un certain manque de densit dans son rcit. Si quelques scnes de terreur suggestives sont habilement menes en dbut de mtrage, le film sombre rapidement dans le bavardage et des situations conventionnelles. Film soigneusement, mais dans un style terne, l'ensemble se suit avec une certaine indiffrence. Le final parvient encore arracher quelques frissons, mais il manque tout de mme de personnalit, semblant se contenter de reprendre, en mode mineur, quelques formules ayant bien fait leurs preuves dans les autres "Ring".

Photo : RING 0 (RINGU 0 : BAASUDEI)

Bref, malgr quelques moments, trop rares, efficacement terrifiants, RING 0 ne parvient pas vraiment convaincre et est mme assez ennuyeux. Nanmoins, il apporte quelques informations intressantes aux amateurs de la srie, tout en restant parfaitement comprhensible (ce qui n'tait pas le cas du confus RING 2 !).

Photo : RING 0 (RINGU 0 : BAASUDEI)

Cette dition propose le film en 16/9, au format 1.85. L'image est globalement correcte, avec une bonne gestion de la dfinition notamment. Les couleurs sont assez ples et les contrastes plutt doux. Les scnes sombres trahissent pas mal de bruit vido, voire une compression fourmillante. Le rsultat est nanmoins d'un niveau plutt acceptable. La bande-son est propose dans un Dolby Surround assez basique, que ce soit en franais ou en japonais. Le choix de la version originale impose la prsence de sous-titres inamovibles.

Photo : RING 0 (RINGU 0 : BAASUDEI)

L'interactivit (sous-titre) est, mine de rien, assez fournie. On trouve d'abord un "making of" japonais d'une vingtaine de minutes, film en vido et quasiment dnu de commentaires. Il est nanmoins suffisamment bien fait pour permettre au spectateur de saisir la chronologie du tournage et l'laboration de certains effets spciaux. On trouve encore une slection de scnes coupes (environ sept minutes), pas vraiment trs excitantes. Enfin, on peut consulter une interview de Norio Tsuruta d'une quinzaine de minutes, ralise par une quipe franaise, dans laquelle le ralisateur voque les origines du projet et ses influences. Ces bonus, sans tre plthoriques, sont informatifs et bien conus. Ils sont absents du DVD anglais actuellement disponible pour ce film (qui, par ailleurs, ne propose pas l'option 16/9), ce dernier se contentant de supplments plus limits (bios, filmos, galeries, bande-annonce... hlas, tous absents de cette dition franaise).

Photo : RING 0 (RINGU 0 : BAASUDEI)

RING 0 n'est certes pas l'pisode le plus intressant de la srie. Nanmoins, cette dition en DVD permet enfin aux spectateurs franais de dcouvrir le volet final (pour le moment) de cette saga japonaise horrifique.

Emmanuel Denis

MENUS

RING 0 (RINGU 0 : BAASUDEI) - Menu DVD RING 0 (RINGU 0 : BAASUDEI) - Menu DVD

 

 ESPACE MEMBRE

Connexion

Si vous n'avez pas de compte DeVilDead.com : Cliquez ici !

 RECHERCHE


 LES DVD EXISTANTS


 Il y a 4 DVD/HD en DB...

 

 DANS LE MEME GENRE

Genre (Beta)

Horreur | Fantôme | Asiatique

 

Les illustrations et photos contenues sur ce site sont la propriété de leurs éditeurs respectifs.
Les textes contenus sur ce site sont la propriété de DeVil Dead
http://www.devildead.com - devildead@devildead.com