LE MAITRE DES ILLUSIONS

LE MAITRE DES ILLUSIONS
LORD OF ILLUSIONS


Clive Barker n'a pas de chance avec son LORD OF ILLUSIONS. Le film est d'abord distribué dans les cinémas aux Etats-Unis avec une dizaine de minutes en moins. De quoi bien gâcher le sujet et l'ambiance originale du film. Lorsque LE MAITRE DES ILLUSIONS arrive en France, c'est pour se retrouver directement en K7 vidéo et Laserdisc. Mais auparavant, le Laserdisc américain édité par MGM avait réhabilité le travail de Clive Barker. Celui-ci avait obtenu le droit de sortir le film avec son montage original en vidéo. Le Laserdisc en question comportait d'ailleurs une foule de suppléments non négligeables tels qu'un commentaire audio, des scènes coupées additionnelles (non-incluses dans le Director's Cut), deux bandes-annonces (Teaser et Trailer), une Featurette (A Gathering of Magic : Behind The Scenes of Lord of Illusions ), une comparaison entre le storyboard et la séquence finale ainsi qu'une galerie de photos présentant certains dessins de préparation. Malheureusement, tout cela n'était pas arrivé jusqu'au DVD américain qui ne comportait finalement que la bande-annonce, le commentaire audio, les scènes coupées et une innovation avec la piste musicale isolée. Tout le reste étant passé à la trappe ! Toutefois, on retrouvait la version intégrale du film tel que le réalisateur la voulait. Tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes...

Le DVD français fait fort. On y retrouve les scènes coupées du DVD américain et la bande-annonce. Aucun commentaire audio en vue (que ce soit sur le film ou les scènes coupées)... Pas plus que de piste musicale isolée. Les magnifiques menus animés ? Envolés ! Bien entendu, il n'y a aucun sous-titrage sur les scènes coupées. Cela aurait été trop facile pour le consommateur. Mais là où MGM fait très fort, c'est en sortant le montage cinéma américain amputé des dix minutes dont nous avons déjà parlé. L'ironie, c'est que les scènes "effacées" présentées sur le disque n'ont rien à voir avec ces fameuses minutes du montage original de Clive Barker ! D'ailleurs, le texte qui les introduit fait référence à la version réalisateur ("Director's Cut" mais on fait dans la traduction littérale chez MGM). Toujours plus comique ? On trouve des images des scènes de la version Director's Cut de Clive Barker sur les vignettes du chapitrage de ce disque français (Chapitre 15 et 18). La lettre d'introduction de Clive Barker au début du petit livret a été raccourcie d'un bon tiers pour retirer tout ce qui concerne le fait qu'il puisse enfin présenter la version définitive du film ! On applaudit des deux mains la performance de personnes qui ne semblent manifestement pas accorder un quelconque intérêt pour ce qu'elles proposent aux acheteurs potentiels. Pire, il suffit de jeter un oeil au menu principal du DVD pour s'apercevoir que le titre s'est miraculeusement transformé en LE SEIGNEUR DES ILLUSIONS (traduction plus littérale du titre original anglais). Voilà donc un DVD MGM français qui intègrera la très longue liste des hérésies mises sur le marché par cet éditeur (ROLLERBALL ?). Même les anglais pourtant prompts à la censure ont commercialisé un DVD proposant le montage complet du film il y a quelques mois de cela ! Et même s'il n'existait pas de doublage français de la version française (ah, oui ?), cette édition tombe mal juste après ma critique de KING KONG.

Et il y a encore pire... L'image du DVD français a des contours et contrastes moins définis. Les couleurs ont une saturation différente. On obtient alors une image moins jolie, ce qui dénature le travail esthétique sur les éclairages ou les décors. D'ici à ce que le master utilisé soit celui qui avait servi pour le Laserdisc français il y a quelques années, il n'y a qu'un pas ! La compression n'est même pas maitrisée ce qui donne des fourmillements dès qu'il y a des effets de brume ou de fumée.



Disque français


Disque américain

Tout cela a de quoi énerver. Car LORD OF ILLUSIONS mérite mieux. Bien mieux ! On ne parle pas d'un obscur bout de pelloche produit par un Lloyd A. Simandl. Au contraire, LORD OF ILLUSIONS est certainement l'un des meilleurs films fantastiques des années 90. Mélangeant l'horreur viscérale avec le merveilleux à la manière des meilleurs livres de Clive Barker, écrivain de renom, on ne peut que se résoudre à tourner la page. L'option étant justement de regarder là où la plupart des éditeurs voudraient vous interdire de le faire. C'est à dire du côté de l'import avec le disque Zone 1. Mais les zones et les protections seraient-elles aussi nécessaires si l'on nous proposait au moins des produits aussi aguicheurs que ceux d'outre-atlantique ? Justement, nous attendions la sortie du DVD français pour vous parler de ce film. L'attente n'en valait pas la peine. Nous reviendrons donc prochainement vous proposer une critique plus approfondie du film sur une fiche spécifiquement dédiée à l'édition américaine.

Christophe "Arioch" Lemonnier


LE DETAIL DES SCENES COUPEES

Voici la liste des scènes qui ont totalement disparu de la version présentée sur le disque français. Le minutage correspond au DVD français pour que vous puissiez remettre en place les séquences...


[27'34] - Deux minutes environ.
Valentin engage D'Amour à sa chambre d'hôtel. Puis, il l'emmène au cimetière. Le dialogue entre les deux hommes plante le décor sur la différence subtile entre illusionniste et magicien !


[41'29] - Deux minutes environ.
D'Amour rencontre Walter Wilder au bar du Magic Castle. Ce dernier lui parle de Vinovich et l'introduit dans le cercle fermé des magiciens. On comprend bien mieux ce qui suit...


[45'30] - Une quinzaine de secondes.
Dans sa chambre d'hôtel, le cauchemar de D'Amour est plus long. On y retrouve l'ange déchu dont il a sauvé l'enfant quelques temps auparavant.


[52'50] - Une minute et demie environ.
Les adeptes de Nix, après treize années d'une vie normale, font table rase en éliminant leur famille ou leur proche avant de prendre la route. Quelques séquences gores au milieu d'un environnement familial qui montre toute la folie des adeptes.


[1'01'10] - Une trentaine de seconde pour un montage différent.
D'Amour et Dorothea font l'amour. Une ligne de dialogue disparaît entre les deux personnages.


[1'01'43] - Une minute environ.
Les adeptes se retrouvent. Les deux séquences qui suivent sont aussi coupées.


Deux minutes environ.
Dorothea fait un mauvais rêve, découvre la gouvernante assassinée puis se fait agresser par Butterfield.


Une minute et demie environ.
D'Amour et Swann discutent avant de découvrir que Dorothea a été enlevée.

ON AIME
Le Director's Cut introuvable sur ce disque !

ON N'AIME PAS
La version courte.
Le transfert vidéo.

Meilleures scènes

  • La prison de Nix
    (Chapitre 3)
  • Le spectacle de Swann
    (Chapitre 11)
  • Le cercle des magiciens
    (Chapitre 14)
  • Le retour de Nix
    (Chapitre 25)
Année : 1995

Durée : 104 minutes

Acteurs :
Scott Bakula
Kevin J. O'Connor
Famke Janssen
Vincent Schiavelli
Daniel von Bargen
Barry Sherman
Sheila Tousey
Joel Swetow
Joseph Latimore

Réalisateur :
Clive Barker

Scénario :
Clive Barker

Musique :
Simon Boswell

Format disque :
Simple Couche

Format Image :

Format sonore :
Anglais : 
Français : 

Sous-titrage :
Anglais
Français
Hollandais

Les Suppléments

  • Bande-annonce (non sous-titré)
  • Scènes coupées (non sous-titré)


Les Liens

Lost Souls (Site officiel de Clive Barker)
Site officiel du film
Lord Of Illusions (MovieWeb)

 ESPACE MEMBRE

Connexion

Si vous n'avez pas de compte DeVilDead.com : Cliquez ici !

 RECHERCHE


 LES DVD EXISTANTS


 Il y a 5 DVD/HD en DB...

 

 DANS LE MEME GENRE

Genre (Beta)

Horreur
Thriller
Gore

 

Les illustrations et photos contenues sur ce site sont la propriété de leurs éditeurs respectifs.
Les textes contenus sur ce site sont la propriété de DeVil Dead
http://www.devildead.com - devildead@devildead.com