DVD (3)

Reviews (2)

DVD Covers (1)

Videos (1)

Posters

Lobby Cards

 FILM INFOS

 Titre original

 LEPRECHAUN 3

 Autres titres

 LEPRECHAUN A LAS VEGAS
 

 Année

 1995

 Nationalité

 Etats-Unis

 Réalisation

 Brian Trenchard-Smith

 Scénario

 David DuBos

 Musique

 Dennis Michael Tenney

 Acteurs

 Lee Armstrong
 Ian Gregory
 Warwick Davis
 Leigh Allyn Baker
 John Gatins
 Michael Callan
 John DeMita
 Karla Cook
 Terry Lee Crisp
 Caroline Williams
 Marcelo Tubert
 Tom Dugan
 Leigh-Allyn Baker
 Richard Reicheg
 Linda Shayne
 Roger Hewlett
 Jennifer Stein
 Susan Skinner
 Tre Temperilli
 Heidi Staley
 Steven Swadling

 Adapté d'une oeuvre originale de :

 Mark Jones

 

 DVD INFOS

 

Editeur

Lions Gate

Format Disque

Blu-Ray (Double Couche)

Durée

93 minutes

Format Image

Format Sonore

English

Sous-titrages

English
Spanish

 

 SUPPLEMENTS

 •Commentaire audio de Brian Trenchard-Smith
 • Documentaire (29mn10)
 • Bande annonce du film (1mn)
 • Galerie photo (4mn09)

 

 ON AIME

• Un film bien barré
• La chirurgie esthétique peut tuer  !
• Le sexe aussi...

 ON N'AIME PAS

• Des acteurs très mauvais
• Un scénario sans queue ni tête

 VIDEOS

 Trailer

 
 LEPRECHAUN 3

 LEPRECHAUN A LAS VEGAS

Sorti de nul part, un individu fortement imbibé fourgue une horrible statue de Leprechaun à un receleur de Las Vegas. Ce dernier a rapidement l'idée d'examiner le médaillon qui est placé autour du cou du lutin irlandais. Une bien mauvaise idée car le sort s'en trouve brisé et le Leprechaun libéré ! Dès lors, l'excentrique créature n'aura qu'une idée en tête, collecter le plus d'or possible en écumant les casinos de la cité du vice...

Photo : LEPRECHAUN 3 (LEPRECHAUN A LAS VEGAS)

Sorti le 8 avril 1994 dans les salles, LEPRECHAUN 2 déçoit et rembourse à peine son budget sur le sol américain. Malgré cela, les recettes mondiales et vidéo permettront de minimiser la déconvenue et d'envisager une nouvelle suite. Mais la mise de départ sera réduite et l'idée d'exploiter la 3D sera écartée. L'ambition sera désormais d'alimenter les vidéoclubs, sans passer par l'exploitation en salles. Une nouvelle fois, Trimark Pictures ne pourra se contenter d'envisager une suite directe puisque le premier lutin a fondu (?) et le second explosé (!!). Nous aurons donc à faire à un nouvel irlandais qui, pour une raison qu'on ignore, entre en scène statufié à Las Vegas. C'est ça qui est bon avec les séries B : on ne se prend pas la tête avec les scenarii !

LEPRECHAUN 3, aussi connu sous le titre LEPRECHAUN A LAS VEGAS arrive donc en VHS en juin 1995 avec un postulat plutôt malin : placer son protagoniste là où l'or coule à flots. Une idée simple qui va rendre le lutin fou et offrir un certain nombre de possibilités. Tout d'abord, il semble qu'un Leprechaun jouant à la roulette ne choque personne à Vegas ! Le nain hargneux pourra donc s'en donner à cœur joie et tuer ou peloter autant qu'il veut, sans qu'on y prête attention... Mais Las Vegas est aussi la ville des plaisirs, des danseuses, prostituées et illusions perdues. Autant d'idées qui ouvriront la voie à quelques meurtres inventifs, semblables à de petits sketches gentiment trashs. L'aspect ludique y gagne ce que la logique y perd. LEPRECHAUN 3 fait donc se succéder les séquences tantôt réussies, tantôt laborieuses, mais toujours sympathiques. Warwick Davis, éternel interprète du Leprechaun, ira même jusqu'à déclarer qu'il s'agit là de son opus préféré. L'orientation comique parfaitement assumée en étant la principale raison.

Photo : LEPRECHAUN 3 (LEPRECHAUN A LAS VEGAS)

Rien ne laissait pourtant présager d'une telle liberté de ton. En effet, le réalisateur australien Brian Trenchard-Smith, aux commandes de cet opus, était alors plus coutumier des films de Kung Fu que des pelloches à l'humour gras. On lui doit par exemple L'HOMME DE HONG KONG avec Jimmy Wang Yu et George Lazenby, mais aussi DAY OF THE PANTHER et STRIKE OF THE PANTHER. Plus proche de notre ligne éditoriale et surtout plus méchant, LES TRAQUES DE L'AN 2000 est également à mettre au crédit d'un artisan finalement Bis mais honnête. Et c'est bien cet esprit que l'on retrouve dans LEPRECHAUN 3. Le film avance bon train en se payant même le luxe de paraître moins fauché que le précédent, alors qu'il coûtera deux fois moins cher et n'aura eu droit qu'à quatorze jours de tournage, et une soirée à Las Vegas !

Photo : LEPRECHAUN 3 (LEPRECHAUN A LAS VEGAS)

Ce sentiment naît sans doute d'une certaine générosité dans les effets spéciaux. Un constat que l'on mettra au crédit de Frank Ceglia qui intervient ici une première fois, et reviendra à l'occasion de l'opus suivant. Auparavant, le bonhomme se sera fait la main sur CRITTERS 3 et CRITTERS 4, mais aussi LE COBAYE ou MAX, LE MEILLEUR AMI DE L'HOMME. Alors qu'il sera occupé à faire exploser des seins et des fesses dans LEPRECHAUN 3, Ceglia sera également sollicité sur les reshoots d'un film que nous avions largement traité dans nos colonnes, le chaotique HALLOWEEN 6 ! Mais il n'est pas le seul à faire preuve d'un certain talent dans cette troisième aventure du gnome irlandais. Sam De La Torre intervient également le temps d'une étrange séquence mettant en scène une bimbo animatronique ! Nous n'en dirons pas plus afin de préserver la «découverte», mais il s'agit bien là d'un élément supplémentaire à mettre au crédit d'un film au ton définitivement décalé  !

Photo : LEPRECHAUN 3 (LEPRECHAUN A LAS VEGAS)

Si décalé du reste qu'on a régulièrement le sentiment que Brian Trenchard-Smith s'intéresse davantage aux caméos de certains acteurs qu'à leur jeu. Les performances sont en effet d'un piètre niveau et bien souvent, la sensation d'un film tourné entre potes alcoolisés prend le pas. Ainsi, l'une des nouvelles idées de cet opus est également la plus louche : on apprend que lorsqu'un Leprechaun mord, sa victime devient elle aussi Leprechaun ! Un fonctionnement que l'on pourrait donc rapprocher de celui des zombies, infectés, loups-garous et autres Schtroumpfs noirs... Reste de ce genre d'étrangeté n’empêchera pas LEPRECHAUN 3 d'être un véritable succès et de se placer rapidement en tête des ventes vidéo de l'époque ! Voilà qui s'avère bien suffisant à déclencher une nouvelle fois la mise en chantier d'une suite...

Photo : LEPRECHAUN 3 (LEPRECHAUN A LAS VEGAS)

Contrairement aux deux précédents métrages, LEPRECHAUN 3 est sorti en DVD en France. La copie et le transfert sont minables mais pour les non-anglophones, cela peut être la solution. Si vous optez pour ce choix, vous aurez droit à un doublage assez daté mais amusant. On y fait par exemple référence à la Carte Verte, ancêtre de la Carte Vitale en France ! Pour notre part, nous avons opté pour le coffret Blu-ray américain édité par Lions Gate. Une unique piste sonore anglaise DTS-HD Master Audio 2.0 et des sous-titrages espagnol ou anglais pour mal-entendants seront nos seules options, mais elles donneront pleine satisfaction. Sur le plan visuel, le disque propose là encore une excellente surprise avec un transfert de qualité aux couleurs pétantes et à la définition irréprochable.

Photo : LEPRECHAUN 3 (LEPRECHAUN A LAS VEGAS)

Mais c'est une nouvelle fois du côté des suppléments que le disque étonne. Nous trouverons sans surprise une galerie photo assez riche, ainsi que la bande-annonce du métrage au ratio 1.33. Un documentaire de presque trente minutes vient nous éclairer quant à la plupart des anecdotes liées au métrage. Les intervenants sont nombreux et s'il ressort quelque chose de tout cela, c'est avant tout un vrai plaisir sur le tournage. Tous conviennent lucidement avoir participé à une série B mineure, mais tous en tirent également une grande satisfaction ! Comme à son habitude, Warwick Davis prend la parole post-générique pour nous balancer quelques répliques cultes du métrage, avec le timbre de voix du Leprechaun. Enfin vient le commentaire audio qui, sur de nombreux aspects, se montre très redondant du précédent supplément. Reste que le réalisateur Brian Trenchard-Smith parvient tout de même à pointer du doigt quelques détails difficilement perceptibles. Il soulignera par exemple la présence des acteurs Merle Kennedy, Zoe Trilling et Rod McCary lors d'une séquence au casino. Les trois étaient alors à Los Angeles et venaient de boucler NIGHT OF THE DEMONS 2, un film mis en scène par... Brian Trenchard-Smith !

Xavier Desbarats

MENUS

LEPRECHAUN 3 (LEPRECHAUN A LAS VEGAS) - Menu DVD LEPRECHAUN 3 (LEPRECHAUN A LAS VEGAS) - Menu DVD

 

 ESPACE MEMBRE

Connexion

Si vous n'avez pas de compte DeVilDead.com : Cliquez ici !

 RECHERCHE


 LES DVD EXISTANTS

 

 DANS LE MEME GENRE

Genre (Beta)

Horreur
Slasher

 

Les illustrations et photos contenues sur ce site sont la propriété de leurs éditeurs respectifs.
Les textes contenus sur ce site sont la propriété de DeVil Dead
http://www.devildead.com - devildead@devildead.com