DVD (4)

Reviews (3)

DVD Covers (3)

Videos (1)

Posters

Lobby Cards

 FILM INFOS

 Titre original

 JOROBADO DE LA MORGUE, EL

 Autres titres

 BOSSU DE LA MORGUE, LE
 HUNCHBACK OF THE MORGUE
 RUE MORGUE MASSACRES

 Année

 1973

 Nationalité

 Espagne

 Réalisation

 Javier Aguirre

 Scénario

 Jacinto Molina
 Javier Aguirre
 Alberto S. Insua

 Musique

 Carmelo A. Bernaola

 Acteurs

 Jacinto Molina
 Rosanna Yanni
 Victor Alcazar
 Elena Arpon
 Maria Perschy
 Alberto Dalbes
 Manuel de Blas
 Antonio Pica

 

 DVD INFOS

 

Editeur

Artus

Format Disque

Double Couche

Durée

79 minutes

Format Image

Format Sonore

Spanish

Francais

Sous-titrages

Francais

 

 SUPPLEMENTS

 •L’âge d’or du cinéma fantastique espagnol par Alain Petit (90mn)
ʥ Sc̬ne alternative (0mn42)
 • Films annonce£
 • Le Bossu de la Morgue
 • Les Vampires du Dr Dracula
 • La Mariee sanglante§
 • Livre par Alain Petit «Le Cinéma de terreur espagnol»

 

 ON AIME

• Quelques débordements gore bien vus
• Paul Naschy en roue libre

 ON N'AIME PAS

• Une copie assez laide
• Un film bancal

 VIDEOS

 Bande-annonce

 
 LE BOSSU DE LA MORGUE

 EL JOROBADO DE LA MORGUE

En plein vague de films ibres horrifiques, Paul Naschy est au sommet de sa gloire. Il revisite consciencieusement le patrimoine fantastique mondial, du loup-garou avec comme son titre franais ne l'indique pas avec LES VAMPIRES DU DR DRACULA, voire de croiser les mythes avec DR JEKYLL VS THE WEREWOLF? et pour aussi gnrer des curiosits comme ce BOSSU DE LA MORGUE, plus ou moins directement reli au BOSSU DE NOTRE DAME avec Lon Chaney. Mais le bossu version Naschy emprunte/rend hommage diverses rfrences aussi vastes que de Guy de Maupassant, Terence Fisher ou Mary Shelley. Tout en se tenant loign de Victor Hugo.

Photo : BOSSU DE LA MORGUE, LE (EL JOROBADO DE LA MORGUE)

Le bossu Gotho (Paul Naschy), simple d'esprit et romantique dans l'me, s'occupe des basses oeuvres la morgue. Il fourni des cadavres au sinistre Dr Orla (Albert Dalbes) tout en tant ridiculis et battu par le personnel de l'hopital. Entre la corruption qui rgne dans l'hpital et le dcs de la tendre Ilse (Elena Arpon) dont il est amoureux, la vie de Gotho va sombrer petit petit dans les meurtres. Notamment via la volont du Dr Orla de crer un tre artificiel.

Dans un interview prsente dans le DVD britannique des VAMPIRES DU DR DRACULA, Paul Naschy indique avoir t honor en 1974 au Festival du film fantastique de Paris au Grand Rex par le prix du meilleur acteur pour LE BOSSU DE MORGUE. Avoir gagn sur des Christopher Lee et autres Peter Cushing tait pour lui une reconnaissance de ses pairs, du public mais galement la conscience de faire partie du panthon des acteurs (re)connus. Et surtout hors d'Espagne. Revoir LE BOSSU DE LA MORGUE et le replacer dans son contexte d'poque, aucun doute quant l'impact que cela cra. Maintenant, ce long mtrage n presque par accident, suite la mise en veille du tournage du EL GRAN AMOR DEL CONDE DRACULA, accuse mchamment le coup des annes. Il faut le revoir, certes, mais d'un oeil cinphile amus plutt que d'attendre la ppite surgie de nulle part.

Photo : BOSSU DE LA MORGUE, LE (EL JOROBADO DE LA MORGUE)

Naschy s'en donne coeur joie dans le rle titre, forant la dose sur le ct malaim et difforme. Victime de harclement, il retrouve refuge dans la tendresse que lui tmoigne le Dr Elke (Rossanna Yanni, chappe de chez Jess Franco ou encore du simili-giallo LA VOLPE DALLA CODA DI VELLUTO) pour verser dans une version ol-ol de LA BELLE ET LA BETE. Typique de chez Naschy, de trouver en la monstruosit la manire de prendre piti de la diffrence. En tous cas, un excellent moyen de pouvoir librer son narcissisme face la camra tout en dnonant une socit espagnole bourgeoise et hdoniste - n'ayant cure de la socit qui l'entoure et des moyens pour parvenir ses fins. Un des nombreux subterfuges afin de dtourner la censure franquiste, comme galement dplacer le lieu du rcit vers l'Europe centrale plutt que l?autre ct des Pyrnes!

On sent la volont de tirer le film vers un rcit gothique l'ancienne. Le ton trs Hammer, influenc notamment par la saga Frankenstein, y tient pour beaucoup. Mais il demeure dlicat de faire passer un bourg espagnol pour une ville de montagne tyrolienne. Dj, a part mal. Ensuite, les traits forcs des rapports entre le bossu et les villageois, le caractre minemment amateur de l'enqute policire n'aident en rien un rcit bien en panne d'inspiration.

Photo : BOSSU DE LA MORGUE, LE (EL JOROBADO DE LA MORGUE)

Aguirre va alors compenser ce rcit emball la va-vite avec des excs gore partant dans tous les sens. Pied et main coups, yeux arrachs, tripes l'air? avec des effets trs roots mais gentiment dlirants. Malheureusement, les auteurs oublient que le cinma est l'illusion de la ralit. Le film contient une scne rdhibitoire avec une excution d'animal devant la camra. Ceci pos, LE BOSSU DE LA MORGUE est vraie fte du sang plein baquets, assurant le spectacle tout comme sa gratuit. Des rjouissances qui donneront au film une grande partie de sa rputation. Allant avec sa narration disjointe, parfois incohrente. Ou des plans mouvants, comme ceux de Gotho dans une cathdrale abandonne, qui oscillent avec un certain cheap visuel comme le laboratoire souterrain. Garni, hasard gothique, d'une vierge de Nuremberg.

Restent quelques lments grotesques, comme cette envole amoureuse entre Gotho et Elke. Cette navet touchante alli au caractre rugueux et presque alatoire du scnario confre une identit propre l'oeuvre. On ne peut cependant s'empcher de penser une ralisation naviguant entre l'amateur et l'exprimental, tant certains moments autres parasitent ou/et enrichissent cette oeuvre bis bancale, mais rsolument part.

Photo : BOSSU DE LA MORGUE, LE (EL JOROBADO DE LA MORGUE)

La VHS franaise se vendit pendant trs longtemps des tarifs indus, cette dition de chez Artus Films arrive donc point nomm. Non pas que le film fut invisible. Les fans auront pu dj acqurir l'dition DVD allemande de chez Anolis Films, ou encore la version US de chez Mya Communication. Autant le dire tout suite : vous qui avez apprci l'image du DVD des VAMPIRES DU DR DRACULA, provenant d'un film tourn en 70mm, vous serez forcment du du traitement reu par LE BOSSU DE LA MORGUE. L'dition franaise offre le film au format 1.85 1 et d'une dure complte de 79 mn 36 minutes, avec signal 16/9e. Elle s'inscrit dans la collection Cine De Terror initie pour l'occasion. Joli fourreau cartonn aux couleurs rutilantes, lgant : tout pour plaire au collectionneur auquel s'adresse l'ensemble. Il serait bien aussi que la marque de fabrique Artus concernant le menu DVD volue. Les images fixes plus ou moins correctement reproduites lassent quelque peu.

L'image demeure ici charbonneuse tout du long. Ce qui peut convenir au ton gothique du film, priori. Mais les couleurs transparaissent assez mal l'cran, mme le rouge sanguin qui se dverse des plaies et autres morceaux de corps fait artificiel et bien peu mis en valeur. De toute faon, la cause est entendue ds le gnrique de dbut o le ton gnral (contrastes malveillants, image gristre et on ne mentionnera pas l'pouvantable musique?) restera quasiment tout du long. Non pas que le film soit irregardable, loin s'en faut. Quelques griffures a et l se remarquent, certaines rayures notamment lorsque l'arrire de l'image est de couleur claire ( la 13e mn, par exemple). Une dfinition qu'on imagine tre la meilleure sur le march ce jour, mais bien mdiocre. Et une copie juste laide. Les tirages Eastmancolor ne s'arrangent pas avec le temps non plus.

Photo : BOSSU DE LA MORGUE, LE (EL JOROBADO DE LA MORGUE)

Deux pistes audio sur ce DVD : la version espagnole d'origine, avec sous-titres franais optionnels, ainsi qu'un doublage franais. Doublage franais assez curieux par ailleurs, puisque laissant quelques dialogues espagnols en fond (l'annonce de l'hpital 9mn21, entre autres). trs curieux pour un film suppos se passer en Allemagne ! On note pas mal de souffle sur la VF, surtout dans les moments o aucun son ni dialogue se font entendre. Un souffle absent de la version espagnole, aux dialogues clairs et effets sonores se dtachant trs bien de l'ensemble. La musique apparait par ailleurs beaucoup plus en avant dans la VF, alors que plus en retrait en VO. Un effort notable : plusieurs scnes et plans absents (ou abims?) de la version franaise ont t rajouts pour l'occasion. Ainsi en regardant la VF, certains passages apparaitront en VO avec sous-titres franais. Comme la scne entre Gotho et Elke 13mn25, entre autres.

Le plus de cette dition demeure sans conteste le livret de 60 pages accompagnant le DVD, labor par Alain Petit. Le cinma de Terreur espagnol retrace grands coups d'affiches d'poque, en quelques sections chronologiques et par ralisateurs, toute la fascinante histoire du cinma fantastique espagnol. On y trouve galement une filmographie allant des annes 60 1991. Alain Petit persiste et signe avec un long et complet entretien de prs d'une heure et demie sur l'ge d'or du cinma fantastique, bourr d'anecdotes et de rfrences intressantes. Qui pourra tre compris comme un complment au livret, voire une redite. On y entend d'ailleurs pour la premire fois la voix de Thierry Lopez, l'une des ttes pensantes d'Artus Films.

Photo : BOSSU DE LA MORGUE, LE (EL JOROBADO DE LA MORGUE)

Une scne alternative montrant Rossanna Yanni habille (avec une belle faute de raccord) dans la scne d'amour avec Gotho, ainsi que les films annonces du catalogue Artus compltent le tout. On regrettera l'absence des interventions de Paul Naschy, prsente sur d'autres ditions (comme le DVD allemand). Il aurait t bienvenu pour abonder dans le sens de la compltude voulue. Mais cette sortie franaise du BOSSU DE LA MORGUE reste un vnement en soi compte tenu de la raret du produit, et surtout pour bnficier d'options francophones.

Francis Barbier

MENUS

BOSSU DE LA MORGUE, LE (EL JOROBADO DE LA MORGUE) - Menu DVD BOSSU DE LA MORGUE, LE (EL JOROBADO DE LA MORGUE) - Menu DVD

 

 ESPACE MEMBRE

Connexion

Si vous n'avez pas de compte DeVilDead.com : Cliquez ici !

 RECHERCHE


 LES DVD EXISTANTS


 Il y a 4 DVD/HD en DB...

 

 DANS LE MEME GENRE

Genre (Beta)

Horreur | Gore

 

Les illustrations et photos contenues sur ce site sont la propriété de leurs éditeurs respectifs.
Les textes contenus sur ce site sont la propriété de DeVil Dead
http://www.devildead.com - devildead@devildead.com