DRACULA 1931 (http://www.devildead.com)

DRACULA


Dans les montagnes des Carpates, en Roumanie, Renfield se rend chez un client pour finaliser l'acquisition de l'abbaye de Carfax Londres. Il arrive en fin de soire son avant-dernire tape, un peu tonn de l'empressement de la calche arriver bon port avant la nuit. Ce n'est pourtant pas ici qu'il doit s'arrter, car il a rendez-vous en pleine montagne minuit avec une autre calche qui doit l'amener chez le Comte Dracula, son hte et client. A l'nonc de ce nom, les propritaires de l'auberge essaient de le dissuader de continuer son voyage, mais sans argument cohrent. Ils semblent tre plus effrays par des superstitions qu'autre chose, et Renfield a plus important faire qu'couter ce genre de discours. Il accepte nanmoins le don d'une vieille femme, un crucifix qu'il passe son cou, et peut enfin continuer son trajet. Durant la nuit, il arrivera ainsi dans le chteau du Comte Dracula, et apprendra ses dpens qu'il aurait mieux fait d'couter les conseils qu'on lui avait donns...

En 1931, le cinma parlant n'est pas encore disponible dans toutes les salles de cinma, et le thtre est encore un lieu de prdilection pour assister des spectacles. Une pice fait un malheur depuis 1927 : Dracula. C'est une adaptation de l'oeuvre gniale de Bram Stoker parue en 1897 sous le mme titre, qui fut et est encore un gros succs. Il est d'ailleurs toujours conseill de l'avoir lu quand on s'intresse au cinma fantastique, et plus particulirement aux films de vampires. Ce livre a comme particularit de se prsenter comme tant une suite de lettres, ce qui explique srement la complexit d'adaptation telle quelle. Pourtant cette poque quelques films s'y sont dj essays, le plus connu tant NOSFERATU ralis en 1922 par F.W.Murnau, les autres tant dans l'ensemble perdus (NOSFERATU n'est pas le premier film prsentant Dracula). Pourtant, aucun de ces films n'tait une adaptation officielle (ce qui a failli nous priver tout jamais de NOSFERATU, mais c'est une autre histoire). En 1931 donc, suite au succs de la pice de thtre, Universal sort DRACULA, la premire adaptation autorise du roman.

Dans le cas prsent, le script est en fait plutt adapt de la pice, mais le rsultat reste malgr tout trs fidle au livre d'origine. Les premires vingt minutes sont incontestablement les meilleures. Aprs une squence d'ouverture dans les montagnes des Carpates (bons montages entre des peintures et l'action relle), la rencontre de Renfield et Dracula est un grand moment. Le rle de Dracula tait l'origine prvu pour Lon Chaney Sr., grand matre du dguisement et star des films muets fantastiques. Suite sa mort, c'est l'acteur jouant Dracula dans la pice, Bela Lugosi, qui hrite du rle titre. Il incarne un vampire assez atypique selon nos critres actuels tout en restant trs charismatique. Il n'a en effet pas la tenue magistrale d'un Christopher Lee, mais il fait bien videmment beaucoup plus roumain et "authentique". Les dcors du chteau imposent un style qui n'a par contre pas vieilli. L'architecture gothique en ruines dlivre un sentiment d'oppression et d'attrait parfaitement russi. Dracula fait preuve d'un humour noir particulirement excellent, et la vision des trois compagnes de Dracula est absolument superbe.

Le reste du film est un peu plus thtral, et si l'aventure n'est pas inintressante, ce style est celui qui a le plus vieilli. Certains maquillages et jeux d'acteurs gardent en effet une certaine faon de surjouer qui tait typique du cinma muet. Comme le fait trs justement remarquer l'excellent commentaire audio (un historien du cinma), plusieurs passages laissent mme clairement penser que le film a t un peu bâcl, comme par exemple l'utilisation d'un cache en carton judicieusement accol une lampe pour limiter l'clairage au chapitre 16 (1'04'00). Sa ralisation, officiellement crdite Tod Browning, tiendrait d'ailleurs plus de Karl Freund (directeur de la photographie sur ce film).


L'image du dvd n'est pas particulirement poustouflante. La pellicule est trs abime, ce qui explique la qualit trs moyenne de l'image finale, qui heureusement bnficie d'une compression trs soigne. Le son est par contre trs audible (mono d'origine bien videmment). En plus du commentaire audio dj voqu, le film est accompagn d'un reportage assez complet sur tout ce qui entoure le tournage du film. Une piste audio est disponible en 5.0 avec une musique composé par Philip Glass avec le Kronos Quartet. Mme si cette musique est trs bien crite, l'intrt de cette version reste dmontrer (elle fait un peu trop penser au traitement qui avait t rserv METROPOLIS)... La galerie photo prsente sur le DVD est norme (pas loin de 300 images, posters, et illustrations). Bref, rien que comme a, on ne pourrait qu'tre heureux devant ce dvd, mais il y a bien plus...

En effet, il nous est propos de voir (ou plutt dcouvrir), la version espagnole de ce film. A une poque o le parlant tait une technique toute neuve, le doublage tait encore inventer. C'est pourquoi certains films taient tourns simultanment en plusieurs langues. Dans le cas de Dracula, le principe consistait laisser tourner l'quipe amricaine de jour (de 9h 19h en gros), et 19h arrivait l'quipe espagnole qui avait la nuit devant elle pour tourner dans les mmes dcors en suivant le mme script. Normalement, on obtenait ainsi en gros le mme film, bien que jou et ralis par des personnes diffrentes et dans un autre langage. Pourtant, dans le cas de DRACULA, l'quipe espagnole ne s'est manifestement pas contente de faire comme les amricains. Il suffit de savoir que la version espagnole dure 30 minutes de plus que l'amricaine pour comprendre que le supplment a toute son importance.

Mme si presque toute l'quipe tait espagnole, cette version a t dirige par George Melford, ralisateur et acteur amricain ne comprenant pas trs bien l'espagnol ! Il a apport sa version un soin qui manque son homologue amricain. On y cherchera vainement le cache en carton coll sur une lampe en plein milieu du dcor ! George Melford prend plus le temps d'installer une ambiance dans le film, et dveloppe bien mieux le fil de l'histoire (qui parat un peu hache dans la version de Tod Browning). Mme les effets spciaux, souvent limites (la chauve souris est clairement pendue un fil), sont mieux travaills (l'araigne gante est beaucoup moins ridicule dans la version espagnole que l'amricaine). Comme le fait souvent remarquer le commentaire audio sur la version amricaine, une bien meilleure attention est apporte aux dtails.

Si on ajoute cela le fait que les acteurs sont trs bons aussi dans cette version, voire mme meilleurs pour les rles fminins (avec une mention particulire pour Lupita Tovar dans le rle principal), nous tenons l la meilleure version du film, un dtail prs : Dracula. Il est ici jou par Carlos Villaras (ou Carlos Villar). Celui-ci a un jeu assez proche de celui de Bela Lugosi, mais on ne peut s'empcher de voir en lui plus un Comte espagnol qu'un Comte roumain, surtout quand Dracula se trouve Londres. Il lui manque le charisme de Bela Lugosi, et c'est bien l le seul dfaut de cette version.

Prsente en version originale (donc espagnole), l'image est dans l'ensemble tonnante de qualit (meilleure que sur la version amricaine) sauf quelques passages trs abims (flous). Encore une fois, la compression n'est pas fautive, et nous sommes bien confronts une pellicule qui a fortement vieilli. Ce supplment est donc compltement indispensable pour dcouvrir ce film, sans compter l'intrt de pouvoir dcouvrir deux traitements si diffrents d'un mme script et des mmes dcors. Cerise sur le gteau, la version espagnole est prsente par Lupita Tovar elle-mme, qui n'est pas avare d'anecdotes sur le tournage, et qui n'est pas peu fire d'avoir particip ce que l'on peut nommer sans hsiter la meilleure version de Dracula, version 1931...

Marc Hugon

ON AIME
L'excellent premier tiers du film
La dcouverte de la version espagnole
L'attention porte cette oeuvre majeure

ON N'AIME PAS
A quand une dition de cette qualit chez nous ?

Meilleures scènes

  • L'arrive au chteau
    (Chapitre 3)
  • Je ne bois jamais....de vin
    (Chapitre 5)
  • Un escalier impressionnant
    (Chapitre 17)
Année : 1931

Durée :
Version américaine : 75 minutes
Version espagnole : 104 minutes

Acteurs :
Bela Lugosi
Helen Chandler
Dwight Frye
Edward Van sloan
Carlos Villarias
Lupita Tovar
Ilvarez Rubio Pablo
Arozamena Eduardo

Réalisateur :
Tod Browning
George Melford

Scénario :
John L. Balderston
Hamilton Deane


Format disque :
Double couche

Format Image :

Format sonore :
Anglais : 
Anglais : 
Espagnol : 

Les bandes-son codées sur deux canaux sont en Mono.

Sous-titrage :
Franais
Anglais

Les Suppléments

  • Commentaire audio par David J. Skal (historien cinma)
  • Documentaire original : The Road To Dracula
  • Nouveau mixage sonore avec musique compose par Philip Glass
  • Montage de photos et posters
  • Notes de production
  • Bios et filmographies
  • Bande annonce originale

 ESPACE MEMBRE

Connexion

Si vous n'avez pas de compte DeVilDead.com : Cliquez ici !

 RECHERCHE


 LES DVD EXISTANTS


 Il y a 12 DVD/HD en DB...

 

 DANS LE MEME GENRE

Genre (Beta)

Horreur
Vampire

 

Les illustrations et photos contenues sur ce site sont la propriété de leurs éditeurs respectifs.
Les textes contenus sur ce site sont la propriété de DeVil Dead
http://www.devildead.com - devildead@devildead.com