DVD (4)

Reviews (2)

DVD Covers (3)

Videos (1)

Posters

Lobby Cards

 FILM INFOS

 Titre original

 BOOK OF BLOOD

 Autres titres

 LIVRE DE SANG, LE
 

 Année

 2008

 Nationalité

 Angleterre

 Réalisation

 John Harrison

 Scénario

 John Harrison
 Darin Silverman

 Musique

 Guy Farley

 Acteurs

 Jonas Armstrong
 Sophie Ward
 Paul Blair
 Romana Abercromby
 Simon Bamford
 Doug Bradley
 Gowan Calder
 James McAnerney
 Marcus McLeod
 James Watson

 Adapté d'une oeuvre originale de :

 Clive Barker

 

 DVD INFOS

 

Editeur

Format Disque

Double Couche

Durée

96 minutes

Format Image

Format Sonore

English

Francais

Sous-titrages

Francais

 

 SUPPLEMENTS

 •Making-of
 • Bandes-annonces

 

 ON AIME

• Un traitement adulte
• De vrais personnages

 ON N'AIME PAS

• Une compression visible

 VIDEOS

 Bande-annonce

 

 POSTERS

 
 LE LIVRE DE SANG

 BOOK OF BLOOD

Une professeur d'université embarque un étudiant qui aurait des dons de voyance pour aller enquêter sur une étrange bâtisse où se sont déroulés des drames inexplicables. L'endroit, plutôt lugubre, ne tardera pas à dévoiler ses désagréables secrets…

Photo : LIVRE DE SANG, LE (BOOK OF BLOOD)

Photo : LIVRE DE SANG, LE (BOOK OF BLOOD)

Au milieu des années 80, Clive Barker se fait un nom en publiant un premier recueil d'histoires horrifiques intitulé «Livres de Sang». Le succés sera au rendez-vous, à tel point que Stephen King, l'une des grosses pointures de la littérature contemporaine dans le domaine de l'horreur, louera les qualités de ce premier livre et donc de son auteur. L'ouvrage ne restera pas isolé puisque le romancier britannique publiera cinq autres «Livres de Sang». Ce seront donc six recueils, publiés entre 1984 et 1986, qui formeront une grosse anthologie de l'horreur selon Clive Barker. Evidemment, ce vivier d'histoires ne laisse pas indifférent le cinéma. Assez vite, l'une des nouvelles sera adaptée pour le grand écran avec RAWHEAD REX. Clive Barker se montrera déçu par le résultat ce qui l'incitera à passer lui-même derrière la caméra pour mettre en image HELLRAISER avec un tel succès que le métrage deviendra une franchise en imposant, au passage, un nouveau croquemitaine sur pellicule, Pinhead. Il faudra attendre 1992 pour que les histoires de «Livre de Sang» intéressent de nouveau le cinéma, ce qui donnera l'excellent CANDYMAN. De son côté Clive Barker réalisera un tout aussi excellent LORD OF ILLUSIONS, toujours d'après les nouvelles des «Livres de Sang», alors que plus récemment QUICKSILVER HIGHWAY adaptera de manière assez libre une autre des histoires.

Photo : LIVRE DE SANG, LE (BOOK OF BLOOD)

La toute première histoire du premier recueil est titrée «Livre de Sang» et donne une source aux autres nouvelles. Ainsi, un personnage est amené à devenir le réceptacle des souvenirs des morts, sa peau devenant la page sur laquelle des spectres écrivent leurs histoires terrifiantes. Ce point de départ aurait pu servir comme fil rouge d'un film à sketches envisagé à la fin des années 90. Le projet aurait été de poser les bases pour trois autres histoires issues des livres qui auraient pu mener à la création d'une série de films. Ce projet indépendant aurait également dû donner la direction de chacun des segments à des cinéastes gay, Clive Barker étant lui-même homosexuel. Toutefois, cette adaptation cinématographique, à tendance un peu arty, va tomber à l'eau. Finalement, l'envie d'adapter les «Livres de Sang» ne reviendra qu'au XXIème siècle. Clive Barker monte Midnight Picture Show en vue, justement, d'adapter ses écrits tout en gardant un certain contrôle sur ses transpositions cinématographiques. Le premier métrage sera THE MIDNIGHT MEAT TRAIN, réalisé par Ryuhei Kitamura, avant d'embrayer sur BOOK OF BLOOD, traduit très naturellement en LE LIVRE DE SANG pour la France.

Photo : LIVRE DE SANG, LE (BOOK OF BLOOD)

Pour LE LIVRE DE SANG, on va donc adapter la nouvelle «Livre de Sang», ce qui semble logique. Mais on va aussi reprendre la nouvelle «Jerusalem Street», écrite pour le sixième livre, qui apportait en quelque sorte une suite à la première histoire du premier tome. Les deux histoires seront ainsi réorganisées et modifiées pour les besoins du film. Une partie de la réécriture sera assurée par John Harrison, cinéaste aux multiples talents. Et pour cause puisqu'il est connu pour avoir composé la musique du JOUR DES MORTS-VIVANTS ou de CREEPSHOW mais aussi avoir réalisé, entre autres, DARKSIDE, LES CONTES DE LA NUIT NOIRE. En abordant l'œuvre de Clive Barker, John Harrison se met au diapason du romancier britannique. LE LIVRE DE SANG distille ainsi une ambiance qui n'est pas sans rappeler HELLRAISER, premier du nom. Lorsque les personnages débarquent dans un grenier, on a même un peu l'impression que l'Oncle Frank ne tardera pas à ramper dans les parages. Ainsi, LE LIVRE DE SANG s'écarte beaucoup des films d'horreur à l'américaine pour adopter un ton plus posé mais aussi bien plus inquiétant. Enfin, on retrouve l'ambiance HELLRAISER via le mélange entre le sexe et l'horreur. Ici, les deux ne sont pas intimement liés mais l'attirance sexuelle entre deux des personnages donne un ton adulte à l'intrigue, particulièrement dans la manière d'amener cette attraction. La séquence nocturne dans le grenier fait d'ailleurs clairement partie des meilleurs passages de ce LIVRE DE SANG. Déjà parce que la scène n'est pas banale dans le cadre d'un simple film d'horreur mais aussi parce qu'elle réussit à duper les spectateurs tout en prolongeant de manière astucieuse la séquence. LE LIVRE DE SANG est donc bien loin des slashers américains. Cela n'empêche pas le métrage de proposer quelques passages plutôt grâtinés, comme le meurtre d'une jeune fille dans sa chambre ou bien par le biais du calvaire que subit le personnage principal.

Photo : LIVRE DE SANG, LE (BOOK OF BLOOD)

LE LIVRE DE SANG est une petite réussite dans le domaine de l'épouvante et de l'horreur. Car le métrage ne se contente pas d'exploiter simplement une histoire de maison hantée. L'intrigue va un peu plus loin en exposant un véritable univers avec des lieux charnières entre le monde des vivants et celui des morts. Les mondes parallèles, le visible et l'invisible, étant bien évidemment un thème assez récurrent dans l'œuvre de Clive Barker tout comme il parle régulièrement de personnages disposant de facultés extrasensorielles ou paranormales. Le Fantastique et l'horreur sont bien traités sans oublier pour autant de dessiner de véritables personnages et pas de simples pantins manichéens. Pour autant LE LIVRE DE SANG n'est pas non plus un chef d'œuvre. La faute, peut être, à un aspect un peu minimaliste ou à un manque d'ambition qui empêche le métrage de véritablement décoller et atteindre des sommets de tension. Quoi qu'il en soit, LE LIVRE DE SANG est un film à découvrir ne serait ce que pour se persuader qu'il est encore possible de faire du cinéma d'horreur avec de l'imagination et sans tout miser sur l'esbroufe et le gore !

Photo : LIVRE DE SANG, LE (BOOK OF BLOOD)

Metropolitan avait déjà distribué THE MIDNIGHT MEAT TRAIN en France et assure donc la commercialisation du LIVRE DE SANG en vidéo. Si d'habitude l'éditeur livre des éditions irréprochables, on reste un peu circonspect face au DVD de ce film. De prime abord, on est agréablement surpris avec une image offrant une restitution bien définie. Malheureusement, LE LIVRE DE SANG se déroule assez souvent dans la pénombre. Et, là, la compression s'emmêle les pinceaux ce qui provoque l'apparition de blocs disgracieux et assez visibles là où les ténèbres devraient s'imposer. Cela reste très largement regardable mais cela entache un peu le plaisir de découvrir le film. Les pistes sonores en Dolby Digital 5.1 n'impressionnent pas vraiment. Honnêtes, sans plus, elles assurent la sonorisation du métrage sans heurt mais aussi sans grand relief.

Photo : LIVRE DE SANG, LE (BOOK OF BLOOD)

En complément du film, on trouve un making-of où la plupart des intervenants, du réalisateur en passant par les producteurs aux techniciens, se retrouvent à l'écran. Tout ce petit monde aborde l'écriture du film, le choix du lieu de tournage ou encore les effets spéciaux. Clive Barker apparaît lui aussi et est probablement celui qui a le plus grand temps de parole. Bizarrement, il nous dit que personne ne semblait s'être intéresser aux nouvelles des «Livres de Sang» jusque là alors qu'il existait pourtant des adaptations. Autant dire que l'on reste donc sur un ton assez promotionnel. Cela n'empêche pas la vingtaine de minutes de se regarder sans déplaisir. Le reste de l'espace du disque héberge des bandes-annonces d'autres titres sortis ou à sortir chez l'éditeur.

Antoine Rigaud

MENUS

LIVRE DE SANG, LE (BOOK OF BLOOD) - Menu DVD LIVRE DE SANG, LE (BOOK OF BLOOD) - Menu DVD

 

 ESPACE MEMBRE

Connexion

Si vous n'avez pas de compte DeVilDead.com : Cliquez ici !

 RECHERCHE


 LES DVD EXISTANTS


 Il y a 4 DVD/HD en DB...

 

 DANS LE MEME GENRE

Genre (Beta)

Horreur

 

Les illustrations et photos contenues sur ce site sont la propriété de leurs éditeurs respectifs.
Les textes contenus sur ce site sont la propriété de DeVil Dead
http://www.devildead.com - devildead@devildead.com