DVD (2)

Reviews (1)

DVD Covers

Videos (3)

Posters (1)

Lobby Cards

 FILM INFOS

 Titre original

 CLASH OF THE TITANS

 Autres titres

 CHOC DES TITANS, LE
 

 Année

 2010

 Nationalité

 Etats-Unis

 Réalisation

 Louis Leterrier

 Scénario

 Phil Hay
 Matt Manfredi
 Travis Beacham
 Beverley Cross

 Musique

 Craig Armstrong

 Acteurs

 Sam Worthington
 Alexa Davalos
 Mads Mikkelsen
 Liam Neeson
 Ralph Fiennes
 Gemma Arterton
 Nicholas Hoult
 Danny Huston
 Jason Flemyng
 Tamer Hassan
 Izabella Miko
 Pete Postlethwaite

 

 VIDEOS

 Bande-annonce

 

 POSTERS

 
 LE CHOC DES TITANS

 CLASH OF THE TITANS

Demi-dieu adopté par un pêcheur alors qu’il n’est qu’un nouveau-né, Persée voit rouge, devenu adulte, lorsque sa famille est décimée par le méchant Hadès qui corrigeait à ce moment là quelques vandales en train de casser une statue de Zeus. En quête d’une revanche, il va se lancer dans une course contre la montre pour sauver une ville, une princesse et éventuellement faire sa fête à Hadès !

Photo : CHOC DES TITANS, LE (CLASH OF THE TITANS)

Datant du début des années 80, LE CHOC DES TITANS de Desmond Davis est avant tout la dernière collaboration entre le producteur Charles Schneer et le technicien légendaire des effets spéciaux Ray Harryhausen. Un dernier métrage où le charme du cinéma d’aventure continuait d’opérer à l’instar des œuvres antérieures telles que JASON ET LES ARGONAUTES. Une trentaine d’années plus tard, une nouvelle version du film se dévoile sur les écrans à grands coups d’effets spéciaux numériques dernier cri et de projections en 3D. Sur ce dernier point, il apparaît important dès à présent de faire une mise au point. LE CHOC DES TITANS, version 2010, n’a pas été tourné en relief mais bidouillé en post-production de manière à proposer une version 3D, technique qui a de plus en plus la côte dans les salles, particulièrement après le succès écrasant de AVATAR. Une fois les lunettes sur le nez, on déchante tout de même pas mal puisque le relief proposé s’avère curieusement absent ou bien faible durant une bonne partie du métrage. Par ailleurs, les séquences disposant d’une véritable profondeur de champ forcée ne sont pas spécialement très naturelles. Plus gênant, les séquences d’action n’ont clairement pas été pensées à l’origine pour la 3D. Ainsi, les affrontements à l’épée entre le héros et d’autres adversaires souffrent d’une mise en image chaotique qui se prête assez mal aux lunettes posées sur le nez du spectateur ! Autant dire qu’il n’est peut être pas nécessaire de payer quelques euros supplémentaires pour découvrir en 3D un métrage qui manque de relief… à tous les niveaux ! Car, à vrai dire, si LE CHOC DES TITANS déçoit, c’est surtout en raison de son effarante impossibilité à insuffler un quelconque souffle à cette aventure mythologique !

Photo : CHOC DES TITANS, LE (CLASH OF THE TITANS)

Le film original de 1981 ne respectait pas à la lettre les légendes mythologiques et faisait quelques amalgames de manière à proposer une intrigue aussi spectaculaire que riche en rebondissements. Ce scénario original, signé par Beverley Cross, passe aujourd'hui dans la moulinette du cinéma à grand spectacle et, disons le tout net, le résultat s’avère bien moins probant. En effet, les scénaristes vont se succéder sur ce projet qui traîne depuis une dizaine d’années et vont modifier l’histoire pour finalement aboutir à des choix franchement malheureux ou peu compréhensibles. Dans LE CHOC DES TITANS original, les différents éléments de l’histoire se mêlaient et se liaient à merveille. Calibos était ainsi lié à Pégase par le massacre des chevaux alors que ce vilain personnage nourrissait un amour pour Andromède. Chacune des étapes de l’aventure de Persée semblait s’intégrer parfaitement dans l’intrigue principale. Au contraire, le film de Louis Leterrier gomme la romance entre Persée et Andromède pour proposer une autre amourette largement plus artificielle. De son côté, le personnage de Calibos semble complètement à côté de la plaque et n’a surtout plus aucune substance. Le pire des traitements revient à Pégase, cheval qui tombe du ciel de manière incongrue là où le film original nous offrait une présentation digne de ce nom. Les auteurs, visiblement content d’eux, en profitent pour faire un clin d’œil railleur au film de Desmond Davis lors d’une courte séquence. Un hommage qui semble surtout une façon de se moquer du métrage original ! Il est vrai que LE CHOC DES TITANS se paraît de quelques choix artistiques pas très heureux et à présent très datés 80s. Toutefois, l’Olympe avec quelques lasers bleus derrière un Laurence Olivier impérial a tout de même plus de classe qu’une bande de dieux habillés d’armures en papier aluminium et inspirées à la va-vite des CHEVALIERS DU ZODIAQUE. Bizarrement, les fondemments de cette aventure seront du reste liés à une curieuse guerre entre nos Dieux de pacotille et les humains. Difficile cependant de croire qu’une poignée de soldats tapant sur une statue pourrait vraiment effrayer les résidents de l’Olympe. C'est pourtant le cas ici et tout cela semble même être pris très au sérieux par des divinités à peine esquissées, en dehors de Zeus et Hadès. L’issue du métrage laisse d’ailleurs entrevoir une suite qui serait déjà en préparation : oh, mon dieu !

Photo : CHOC DES TITANS, LE (CLASH OF THE TITANS)

Passe encore que l’intrigue ne soit pas correctement assemblée mais l’énorme problème de ce CHOC DES TITANS, c’est qu’il ne semble jamais vraiment spectaculaire. Le métrage se montre mécanique et dénué de vie là où il aurait fallu un vent d’aventure, une véritable romance et surtout le charme des métrages épiques de la grande époque. On nous sort des scorpions géants et, à vrai dire, on s’en tape le coquillard tellement les bestioles n’ont aucune ampleur. Les pauvres insectes seront d’ailleurs humiliés assez vite pour être recyclés de manière franchement ridicule dans la suite du métrage. Plus fort, l’extraordinaire et inquiétante séquence avec la gorgone animée en 81 par Ray Harryhausen se métamorphose en 2010 en un morceau de bravoure totalement insipide. D’ailleurs, on s’attarde assez peu sur la créature qui évolue pourtant dans un décor gigantesque. A l’évidence, LE CHOC DES TITANS, version Louis Leterrier, oublie de faire vivre ses personnages et ses créatures. Le métrage se montre ainsi peu chaleureux et c'est surtout l’aspect spectaculaire qui en pâtit, à cause notamment d’un monceau d’images de synthèse sans substance. Le Kraken, remis au goût du jour, fait ainsi une entrée accompagnée de sortes de harpies avec un héros chevauchant pégase au milieu de colonnes qui s’écroulent. L’ambition étant clairement de faire «toujours plus» ! Manque de bol, cela crée surtout la sensation de regarder une démonstration technique où, de temps à autres, des comédiens viennent lâcher quelques dialogues ridicules. A cet effet, les dernières tirades de Sam Worthington sont pour le moins niaises. Quitte à voir le comédien dans d’excellentes conditions, on vous conseillerait plutôt d'aller voir AVATAR, l’acteur y étant bien plus à sa place sans compter que l’aventure et le spectaculaire y étaient bien présents, tout autant que la vraie 3D… Carrément rageant car la perspective en 2010 d’un nouveau film d’aventures mythologiques était franchement très enthousiasmante. Autant dire que LE CHOC DES TITANS est une énorme déception de ce point de vue tout en étant, en plus, un ratage cinématographique assez édifiant.

Antoine Rigaud

 ESPACE MEMBRE

Connexion

Si vous n'avez pas de compte DeVilDead.com : Cliquez ici !

 RECHERCHE


 LES DVD EXISTANTS

 

 DANS LE MEME GENRE

Genre (Beta)

Peplum
Aventure

 

Les illustrations et photos contenues sur ce site sont la propriété de leurs éditeurs respectifs.
Les textes contenus sur ce site sont la propriété de DeVil Dead
http://www.devildead.com - devildead@devildead.com