DVD (5)

Reviews (3)

DVD Covers (5)

Videos (1)

Posters

Lobby Cards

 FILM INFOS

 Titre original

 HALLOWEEN II

 Autres titres

 HALLOWEEN 2
 H2

 Année

 2009

 Nationalité

 Etats-Unis

 Réalisation

 Rob Zombie

 Scénario

 Rob Zombie
 John Carpenter
 Debra Hill

 Musique

 Tyler Bates

 Acteurs

 Malcolm McDowell
 Scout Taylor-Compton
 Brad Dourif
 Tyler Mane
 Danielle Harris
 Sheri Moon Zombie
 Margot Kidder
 Brea Grant
 Matt Bush
 Bill Fagerbakke
 Howard Hesseman
 Caroline Williams
 Betsy Rue

 

 DVD INFOS

 

Editeur

Wild Side

Format Disque

Double Couche

Durée

101 minutes

Format Image

Format Sonore

English

English

Francais

Francais

Sous-titrages

Francais

 

 SUPPLEMENTS

 •Commentaire audio de Rob Zombie
 • Scènes coupées et alternatives£
 • En route pour la morgue
 • Une légende cherokee
 • Tex Ritter
 • Réunir la famille
 • Déni et pulsions
 • Laurie voulait aller danser
 • Laurie se sent mal 1
 • Laurie se sent mal 2
 • Pendue !
 • Au cimetière
 • C’est moi qui dis ça
 • J’ai envie, Lou
 • Massacre au strip-club
 • Le livreur de bières
 • Je dors avec
 • Une vraie grincheuse
 • Après le talk-show
 • La pause donut
 • Darren
 • Le festival de comics
 • Elles est comme une sœur pour moi
 • Le t-shirt QFM
 • Bigfoot§
 • Bêtisier
 • Tests de maquillage£
 • Michael en intérieur
 • Michael en extérieur
 • Deborah Myers§
 • Bandes-annonces£
 • The Box
 • Snipers
 • Paranormal Activity
 • REC 2§

 

 ON AIME

• On a hélas déjà vu bien pire sur nos écrans...

 ON N'AIME PAS

• Mais ça reste une suite médiocre

 FORUM

Donnez-nous votre avis et discuter du film dans notre Forum. Pour cela, cliquez sur
SUJET CONSACRE AU FILM SUR LE FORUM
 

 VIDEOS

 Bande-annonce

 

 POSTERS

 
 HALLOWEEN II

 

Un an après un massacre à Haddonfield durant la nuit d'Halloween, Laurie Strode tente de se remettre du traumatisme. De son côté, le docteur Loomis essaie d'exploiter l'histoire de Michael Myers grâce à la vente d'un livre. Mais, justement, le tueur ne va pas tarder à refaire sa réapparition après s'être promené durant une année dans les champs…

Photo : HALLOWEEN II

Le remake du HALLOWEEN de John Carpenter avait connu un joli succès lors de sa distribution dans les salles puis en vidéo. Evidemment, les producteurs ont l'idée d'orchestrer rapidement le retour du tueur Michael Myers sur les écrans mais le réalisateur du remake, Rob Zombie, décline l'offre. Le projet entre alors dans une petite errance artistique et la réalisation d'une suite est même proposée au duo qui avait mis en boîte A L'INTERIEUR, Alexandre Bustillo et Julien Maury. Cette rumeur sera rapidement oubliée avec le retour de Rob Zombie derrière la caméra, le cinéaste américain ayant décidé, officiellement, de réaliser et écrire le film pour qu'on ne lui salope ce qu'il avait pu instaurer dans son HALLOWEEN à lui. Voilà qui n'est pas très sympathique pour les quelques scénaristes qui ont galéré plusieurs mois sans succès sur cette suite! Surtout que Rob Zombie avait déjà lui-même un peu viandé le concept original en apposant sa propre vision, assez particulière, du croquemitaine créé à la fin des années 70 par John Carpenter. Pour ce HALLOWEEN II, Rob Zombie annonce qu'il veut s'écarter du slasher conventionnel pour offrir un métrage plus réaliste et violent. Une note d'intention qui va surtout continuer à creuser l'aspect un peu étrange de ce néo-Michael Myers.

Photo : HALLOWEEN II

Dans HALLOWEEN II, Rob Zombie reprend les éléments mis en place dans le premier film et nous ressort donc la plupart des personnages qui ont survécu au massacre. Il en profite aussi pour apporter une dimension surréaliste à son intrigue en ramenant la mère de Michael Myers. Celle-ci devient en effet une sorte de spectre qui dirige un colosse traumatisé par son enfance. L'existence réelle de ce fantôme n'est pas clairement définie dans HALLOWEEN II et Rob Zombie aurait même tendance à y voir une représentation visuelle du conflit intérieur qui torture Michael Myers. Toutefois, l'issue du film aurait plutôt tendance à donner un côté tangible à cette sorte de possession. D'ailleurs, on peut difficilement ne pas faire un rapprochement entre ce HALLOWEEN II, version 2009, et le HALLOWEEN 4 de 1988. L'épilogue des deux films n'étant pas très éloigné tout en évoquant un lien familial entre Michael, le tueur, et un personnage féminin. C'était d'ailleurs Danielle Harris qui incarnait alors la nièce du tueur et que l'on retrouve dans un rôle différent dans HALLOWEEN, version Zombie, et sa suite. Difficile dès lors pour Rob Zombie d'ignorer ces détails qu'il réutilise ici mais auquel il ajoute quelques nouvelles idées de son crû. Il donne par exemple une nouvelle dimension au Docteur Loomis ce qui offre au cinéaste l'opportunité d'égratigner les médias. Idée intéressante mais dont le traitement satirique paraît un peu gratuit face au reste d'un métrage beaucoup trop sérieux. Cet étrange contraste se ressent avec l'ajout d'autres séquences toutes aussi gratuites et suivant l'esprit du Rob Zombie de HOUSE OF 1000 CORPSES ou THE DEVIL'S REJECTS. La discussion entre les deux ambulanciers, la représentation du patron d'une boîte de strip-tease, des galipettes dans un van… Autant de passages qui tranchent avec l'intrigue principale d'une jeune femme perturbée et de l'arrivée d'un tueur affublée de visions surréalistes, des hallucinations le plus souvent assez fauchées et bien peu convaincantes. Limite ridicule, Sheri Moon Zombie se traîne un canasson dans la campagne avec des éclairages très limités tentant de donner aux images un côté onirique ou fantastique. Rob Zombie faisait bien mieux dans le genre avec son HOUSE OF 1000 CORPSES, métrage plus truculent et modeste, il est vrai ! Car, et c'est le plus gros souci de HALLOWEEN II, Rob Zombie se "la pète grave" avec ce nouveau métrage. Le cinéaste abuse de ralentis, montages en alternance ou effets sur la bande sonore en essayant de donner du style à un film qui devrait être simplement efficace. On peut prendre en exemple la mort de l'un des personnages dans une salle de bains, l'héroïne rejoint la mourante et la séquence s'éternise sans réussir à instiller une quelconque émotion. Des passages qui tombent littéralement à plat, HALLOWEEN II en contient beaucoup trop. Rob Zombie se plante totalement en faisant beaucoup de bruits et de violence là où justement un John Carpenter, trente ans auparavant, ne versait quasiment jamais une goutte d'hémoglobine mais instaurait une ambiance terrifiante en privilégiant le suspense… Outrage suprême, Michael Myers devient ici un voyou à capuche durant la majeure partie du métrage en déambulant tranquillement dans la campagne ou en retournant une voiture comme Lou Ferrigno dans L'INCROYABLE HULK !

Photo : HALLOWEEN II

La sanction s'est faite sentir lors de la sortie dans les salles de HALLOWEEN II aux Etats-Unis. Le film avait été accueilli plutôt froidement par le public américain. Toutefois, il faut préciser que la version distribuée dans les salles avait été remaniée en cours de route. En effet, la production avait demandé des changements et Rob Zombie avait été amené à tourner de nouvelles scènes quelques mois après la fin du tournage initial. En vidéo, il est alors possible de choisir entre la version Director's Cut ou le montage cinéma. Quatorze minutes et une fin alternative séparent les deux versions de HALLOWEEN II mais ces différences ne changeront pas grand chose à un métrage malheureusement un peu à côté de la plaque.

Photo : HALLOWEEN II

Sur le DVD français de HALLOWEEN II vous ne trouverez pas le Director's Cut de Rob Zombie mais la version cinéma. Le transfert 16/9 offre une image de bonne qualité mais ceux qui auront envie de pinailler pourront déceler ici ou là quelques failles numériques anodines. Rien à voir avec la qualité du DVD, on sera surtout surpris par une image qui ne fait pas tellement cinéma et qui tend plutôt vers l'inédit vidéo, ce que HALLOWEEN II est devenu en France. Quatre pistes sonores sont proposées pour le film. La version originale a droit à un mixage en Dolby Digital 5.1 et à une piste en stéréo traitée de manière à créer une écoute immersive avec un casque audio. Le doublage français est, quant à lui, proposé en DTS 5.1 et en stéréo. Les pistes 5.1, anglaise ou française, s'avèrent plutôt solides mais pas vraiment d'une grande subtilité. Quelque part, elles sont en adéquation avec ce que l'on peut voir à l'écran !

Photo : HALLOWEEN II

Sur l'écran du choix des langues, on trouve l'option d'activer un commentaire audio de Rob Zombie. Cette piste audio est présentée avec un sous-titrage en français qui permettra à tout le monde de suivre ce supplément. Plutôt volubile, le réalisateur finit par endroit par commenter l'action qui se déroule à l'écran où nous répéter à de très nombreuses reprises qu'il faisait froid ce soir là, que c'était dur d'avoir les pieds dans l'herbe mouillée et que les actrices gelaient en raison de leurs costumes. Au moins, Rob Zombie ne laisse que peu de pause et parle tout du long en plaçant ici ou là des informations qui seront plus ou moins intéressantes. Par contre, on sent bien l'ambition du cinéaste lorsqu'il fait une tirade sur les slashers en nous disant que son film s'en éloigne. On notera aussi que le discours se veut tout de même très poli et Rob Zombie termine même, lors du générique de fin, en lâchant qu'il s'abstient de dire ce qu'il pense par peur d'écoper d'un procès…

Photo : HALLOWEEN II

Dans la partie des suppléments, le DVD propose plus d'une vingtaine de scènes coupées. Une partie d'entre elles sont en fait des passages allongés de ce qui se trouve déjà dans le film qui viennent ajouter ici ou là des lignes de dialogues supplémentaires. On trouve aussi des passages alternatifs tels que le massacre dans la boîte de strip-tease qui n'est pas filmé de la même manière que dans le montage final. Enfin, quelques passages sont plutôt amusants à l'image d'une pendaison au milieu de gamins qui jouent dans un jardin public. Rien de vraiment enthousiasmant, en tout cas, et les coupures se comprennent aisément à la vision d'un film qui paraît déjà un poil longuet ! En complément, on trouve encore trois petites vidéos pas super intéressantes qui proposent de découvrir des bouts de pellicule filmés de manière à tester les maquillages et costumes de Tyler Mane, incarnant Michael Myers, et Sheri Moon Zombie. Enfin, on peut aussi voir un bêtisier pas vraiment drôle entre éclats de rire des comédiens et événements inattendus. En dehors du commentaire audio, on ne peut pas dire que l'on va donc apprendre grand chose sur un film dont les suppléments seront de toutes façons bien édulcorés en raison d'un évident désaccord entre la production et le réalisateur. A noter que des bandes-annonces d'autres titres de l'éditeur sont visibles mais seulement à l'insertion du DVD.

Antoine Rigaud

MENUS

HALLOWEEN II - Menu DVD HALLOWEEN II - Menu DVD

 

 ESPACE MEMBRE

Connexion

Si vous n'avez pas de compte DeVilDead.com : Cliquez ici !

 RECHERCHE


 LES DVD EXISTANTS


 Il y a 5 DVD/HD en DB...

 

 DANS LE MEME GENRE

Genre (Beta)

Horreur
Slasher

 

Les illustrations et photos contenues sur ce site sont la propriété de leurs éditeurs respectifs.
Les textes contenus sur ce site sont la propriété de DeVil Dead
http://www.devildead.com - devildead@devildead.com