DVD (1)

Reviews (2)

DVD Covers

Videos (1)

Posters

Lobby Cards

 FILM INFOS

 Titre original

 ATOMIK CIRCUS

 Année

 2004

 Nationalité

 France

 Réalisation

 Didier Poiraud
 Thierry Poiraud

 Scénario

 Didier Poiraud
 Thierry Poiraud
 Jean-Phillippe Dugand
 Marie Garrel Weiss
 Vincent Tavier

 Musique

 The Little Rabbits

 Acteurs

 Vanessa Paradis
 Jason Flemyng
 Benoit Poelvoorde
 Jean-Pierre Marielle
 Vincent Tavier
 Bouli Lanners
 Jacky Lambert
 Dominique Bettenfeld
 Mar Sodupe
 Vincent Belorgey
 Venantino Venantini

 

 DVD INFOS

 

Editeur

Format Disque

Double Couche

Durée

87 minutes

Format Image

Format Sonore

Francais

Sous-titrages

Aucun

 

 SUPPLEMENTS

 • Freak Circus (18mn46)
 • Taking-Of (18mn03)
 • Interview de Vanessa Paradis (11mn26)
 • Bartex Présente (14mn27)
 • Galeries
  • Dessins de production (14)
  • Concepts Abandonnés (5)
 • Courts-métrages
  • Metal Spike (5mn44)
  • Les Escarpins Sauvages (13mn23)
 • DVD-Rom
  • Bande-dessinée originale
  • Scénario du film

 

 ON AIME

• Un méchant bordel complétement assumé par ses auteurs

 ON N'AIME PAS

• Mais bordelique, ce n'est pas vraiment une qualité, non ?

 VIDEOS

 Bande-annonce

 
 ATOMIK CIRCUS

 

Dans un trou perdu, lors de festivités, James Bataille vient faire un numéro de cascadeur. Au passage, il rencontre Conccia dont il tombe amoureux. Malheureusement, son numéro tourne mal et il est envoyé en prison sous l’influence de Bosco, le père de Conccia. Il réussit à s’évader et reprend la route pour retrouver Conccia sans savoir que des créatures extraterrestres viennent de débarquer à la veille d’une nouvelle fête !

Photo : ATOMIK CIRCUS

Le premier long métrage des frères Poiraud est un gigantesque fourre tout ! A un tel point que l’on ne sait plus trop où tout cela veut en venir. Evidemment, ATOMIK CIRCUS n’est de toutes façons pas un film à message et il faut donc le prendre comme un spectacle abracadabrant. Le titre du film ne laisse d’ailleurs planer aucun doute sur le cirque qui vous attend à la vision du métrage. Mais, comme tout spectacle de cirque, il y a des numéros qui vont plaire aux uns et déplaire aux autres ou inversement.

Photo : ATOMIK CIRCUS

De l’humour graveleux, du gore qui tâche et pas mal de morceaux musicaux sont au programme de cet ATOMIK CIRCUS, véritable ovni underground, où les têtes d’affiche sont pourtant des personnalités reconnues comme Vanessa Paradis, Benoît Poelvoorde et Jean-Pierre Marielle. On laissera de côté Jason Flemyng incarnant un héros qui paradoxalement apparaît bien moins que les autres !

Photo : ATOMIK CIRCUS

Nous n’allons pas revenir sur les soucis de production du film, ils sont évoqués dans notre interview de Thierry Poiraud, mais il faut tout de même noter que ATOMIK CIRCUS s’est fait dans la compromission. Du projet original, les frères Poiraud ont donc décidé de se plier aux règles édictées par leurs bailleurs de fond. Néanmoins, les deux frères ne renient pas leur film et l’assument entièrement dans ses défauts et ses qualités. Objectivement, nous n’avons pas spécialement accroché à leur frichti composé de nombreux ingrédients parfois complètement antinomiques. La première partie d’ATOMIK CIRCUS, préambule à l’incarcération du personnage de James Bataille, est certainement celle qui se tient le mieux en exposant la galerie de personnages du petit village de Skotlett. Par la suite, cela se gâte avec diverses saynètes pas toujours bien raccord entre elles.

Photo : ATOMIK CIRCUS

Ce qu’on ne pourra pas reprocher aux frères Poiraud, c’est au moins de s’être fait plaisir en balançant un très grand nombre de références dans leur film dont quelques-unes à Lovecraft. Mais surtout des clins d’œil aux œuvres qui ont bercé leur cinéphilie et qu’ils exposent ici dans les noms des personnages ou le plus souvent par des ambiances ou des images très évocatrices. On pense ainsi à ALIEN, pour l’attaque de Benoît Poelvoorde qui remplace ici Veronica Cartwright, à EVIL DEAD, à MASSACRE A LA TRONCONNEUSE ou encore à LA PLANETE DES SINGES. Horreur et science-fiction passées au mixeur de l’humour outrancier, une façon d’éviter la prétention !

Photo : ATOMIK CIRCUS

Annoncé pendant un temps, ATOMIK CIRCUS a vu sa sortie repoussée de quelques mois en vue d’y inclure des suppléments. Et, pour le coup, TF1 Vidéo a manifestement laissé les mains libres aux frères Poiraud pour la conception du disque. Ainsi, les suppléments du film prennent des airs d’un tout et n’importe quoi parfois plutôt amusant. Si l’on retrouve une Featurette nommée «Freak Circus», une minuscule galerie de photos et une interview, réalisée pendant le tournage, de Vanessa Paradis, le reste ne ressemble pas du tout aux bonus habituels. Pour preuve, le très étrange «Taking Of» où l’on trouve à boire et à manger. Mélange d’images aux airs Super8 prises sur le tournage alliées à des morceaux musicaux, des bouts d’interviews et même des vestiges d’une version radiophonique du film, c’est un peu la cour des miracles dans un esprit non-conformiste.

Photo : ATOMIK CIRCUSPhoto : ATOMIK CIRCUS

A coté de «Taking Of», le «Freak Circus» fait figure de Making Of plus traditionnel en se focalisant en grande partie sur la conception des effets spéciaux du film. Encore une fois, on peut y voir de nombreuses images prises sur le vif mais avec une image plus «broadcast» en comparaison du look Super8 de «Taking Of». L’interview de Vanessa Paradis a été découpée en petits bouts pour se retrouver ici ou là dans les suppléments. L’intégralité de cet entretien offre les vues de l’actrice pendant le tournage mais il aurait été intéressant de lui poser les mêmes questions spécialement pour le DVD et donc avec plus de recul.

Photo : ATOMIK CIRCUS

Encore un Ovni dans l’univers des suppléments avec la présentation de la petite ville de Skotlett par Bartex. Découpé en plusieurs épisodes,il se focalise tout d’abord sur la visite de quelques lieux clefs du film mais dérape progressivement vers la mise en avant de personnalités locales. Le tout est totalement fictif puisque Skotlett n’existe pas réellement et il s’agit en fait des résidents de la vraie ville voisine du lieu de tournage qui se prennent un instant au jeu pour interpréter avec le sourire ces personnages purement fictifs. Pour clore les suppléments dédiés au film, il faudra posséder un lecteur DVD-Rom. En effet, le disque contient aussi au format PDF les planches de la bande dessinée d’origine ainsi que le scénario complet envoyé aux acteurs. Ce dernier recèle des surprises puisqu’il contient des séquences abandonnées.

Photo : ATOMIK CIRCUS

Mais le plus intéressant reste encore à voir. Ce sont deux courts-métrages des frères Poiraud. Le plus récent est METAL SPIKE mais ne tient franchement pas la comparaison avec le plus ancien. LES ESCARPINS SAUVAGES offre en effet un univers très riche visuellement et filmé dans un noir et blanc crépusculaire. Alliant animation et prises de vues avec acteur, c’est un voyage visuel et sonore d’une grande maîtrise. Hormis l’aspect bizarre, on a beaucoup de mal à établir un parallèle avec METAL SPIKE et encore moins avec ATOMIK CIRCUS. Quoi qu’il en soit, ce court-métrage pourra être, pour certain, la motivation d’achat principale de ce DVD en raison de sa qualité.

Photo : ATOMIK CIRCUS

Aucune trace des bandes-annonces et teasers utilisés pour la promotion du film, pas plus que du court-métrage ALIENS WITH 2000 ASSHOLES. Un oubli ? Plus de place sur le disque ? Une stratégie ? Ceux qui auront apprécié la musique auront certainement fait l’acquisition de la bande originale et ils auront donc peut-être acquis une version contenant un DVD qui propose justement le court-métrage déjà cité ainsi que les bandes-annonces. Même si le film s’est planté dans les salles, il y a donc du goodies à glaner ici ou là concernant ATOMIK CIRCUS puisqu’un livre illustré est même commercialisé au moment de la sortie du DVD. Pour tout obtenir concernant le film, il faudra donc faire l’acquisition du CD-Audio (avec son DVD), le livre et ce DVD.

Photo : ATOMIK CIRCUS

Techniquement parlant, le DVD d’ATOMIK CIRCUS a été réalisé avec beaucoup de soin. La photographie du film est respectée dans un transfert au format cinéma et tirant parti du 16/9. Ce transfert est plutôt de grande qualité et ne laisse apparaître aucun véritable souci. Pour sonoriser le tout, une seule et unique piste audio est disponible. Il s’agit évidemment de la version originale française mixée dans un Dolby Digital 5.1 dynamique où l’on entend voler parfaitement, entre autre, un chien sur l’environnement arrière (con mais toujours réjouissant).

Photo : ATOMIK CIRCUS

Parfois connement et irrésistiblement drôle comme avec ses mariachis nordiques, ATOMIK CIRCUS souffre de nombreux déséquilibres entre les éléments qu’il essaye de brasser. Comme lors de sa sortie en salles, le joyeux bordel des frères Poiraud laissera pas mal de spectateurs décontenancés. Les suppléments du DVD ne risquent pas de leur donner de meilleures prises pour adhérer à cet univers crétinoïde. En composant les suppléments, les deux frangins auront, en tout cas, prolongé l’expérience jusqu'au bout !

Antoine Rigaud

MENUS

ATOMIK CIRCUS - Menu DVD ATOMIK CIRCUS - Menu DVD ATOMIK CIRCUS - Menu DVD

 

 ESPACE MEMBRE

Connexion

Si vous n'avez pas de compte DeVilDead.com : Cliquez ici !

 RECHERCHE


 LES DVD EXISTANTS

 

 DANS LE MEME GENRE

Genre (Beta)

Horreur
Comédie

 

Les illustrations et photos contenues sur ce site sont la propriété de leurs éditeurs respectifs.
Les textes contenus sur ce site sont la propriété de DeVil Dead
http://www.devildead.com - devildead@devildead.com