LUFF 2010

  Conclusion & Palmares

Au final…. Le temps a hélas manqué afin de déguster toute l’ampleur de la programmation de ce vertige multisens qu’est le LUFF. On passera sur la programmation musicale qui n’a pas été de notre ressort matelassé cette année. Il manque à l’appel la rétrospective Jan Svankmajer (pour les heureux parisiens, elle se déroulera du 26 au 31 octobre 2010 au Forum des Images) : d’ALICE en passant par FAUST, LES CONSPIRATEURS DU PLAISIR, DEMENCE et son ultime opus SURVIVING LIFE présenté à la Mostra de Venise 2010. Egalement l’œuvre avant-gardiste de Michael Snow ainsi que les courts-métrages de fiction... Ce LUFF 2010 a présenté une étendue des capacités du large spectre contre-culturel. Sorte de warning du nivellement par le bas de notre culture. Il existe des résistants visuels et sonores, et ils étaient bien à Lausanne. Bien que, ce soit là le paradoxe... En effet, la culture de masse devient, quelque part, une nécessité afin que cet underground puisse lui aussi exister en réaction. Qu’il s’agisse du support de diffusion ou du mode d’expression, ces deux mondes sont condamnés à co-exister et à se nourrir l’un de l’autre pour mieux se détester et à lutter l’un contre l’autre. Le paradigme culturel ultime !

PALMARES
Meilleur long-métrage : TRASH HUMPERS
Meilleur court fiction : YOU'RE THE STRANGER HERE
Meilleur court animation : ORANUS
Meilleur court expérimental : M !

 Dossier réalisé par Francis Barbier.

 Remerciements à Aux organisateurs du LUFF..

 ESPACE MEMBRE

Connexion

Si vous n'avez pas de compte DeVilDead.com : Cliquez ici !

 RECHERCHE


 

Les illustrations et photos contenues sur ce site sont la propriété de leurs éditeurs respectifs.
Les textes contenus sur ce site sont la propriété de DeVil Dead
http://www.devildead.com - devildead@devildead.com