Octopussy (1983)
Posté le 2016-09-07 15:28:31

En 1982, Albert Broccoli lance la production de OCTOPUSSY, comme l'annonçait le générique de fin de RIEN QUE POUR VOS YEUX. Il s'agit du titre d'une nouvelle de Ian Fleming (publiée après sa mort), qui évoque l'histoire du major Dexter Smythe, soldat retraité vivant en Jamaïque et coupable du vol d’une grande quantité d’or allemand à la fin de la guerre. Le romancier George McDonald Fraser (scénariste des TROIS MOUSQUETAIRES de Richard Lester) en reprend quelques éléments et s'inspire également d'une autre nouvelle, «La Sphère d'émeraude» (la vente aux enchères d'un objet précieux par un agent du KGB). Il propose de situer l'action en Inde, où 007 n'est jamais allé, et trouve quelques idées amusantes comme la scie circulaire «yo-yo» utilisée par un des hommes de main. Broccoli manque de s'étouffer en découvrant la scène du train et la façon dont l'agent secret se cache pour échapper aux tueurs. «Vous voulez mettre Bond dans un costume de gorille ?»

Il finit par accepter le gag mais a d'autres soucis. Roger Moore va-t-il rempiler pour une sixième mission ? À chaque film, l'acteur tente de renégocier son contrat et un bras de fer s'engage. Le producteur a l'habitude d'auditionner de nouveaux acteurs, afin de lui démontrer que personne n'est irremplaçable. Michael Billington (qui jouait un agent russe dans L'ESPION QUI M'AIMAIT) passe ainsi des essais avec Deborah Shelton (DALLAS) et Susan Penhaligon, tout comme l'américain James Brolin (MONDWEST). Finalement, Roger Moore parvient à trouver un compromis et endosse à nouveau le rôle.

Un autre problème s'impose à l'équipe : le tournage d'un James Bond parallèle, JAMAIS PLUS JAMAIS de Irvin Kershner ! Le remake d'OPÉRATION TONNERRE a mis plusieurs années à se monter (Broccoli ayant tenté à plusieurs reprises de le stopper), mais c'est cette fois officiel : Sean Connery revient ! Le tournage va débuter un mois après celui d'OCTOPUSSY de John Glen. La presse évoquera une «Guerre des Bond», qui ne bouleversera pas pour autant les intéressés. «La situation n'eut aucune incidence sur les relations que j’entretenais avec Sean, explique Roger Moore, et nous décidâmes d'un commun accord d'ignorer les spéculations des journalistes qui faisaient de nous des adversaires. En réalité, il nous arrivait même fréquemment de dîner ensemble. Nous comparions la vitesse à laquelle nos tournages respectifs avançaient et discutions du fait que les producteurs allaient nous mettre sur les rotules avec toutes leurs scènes d'action.»

L'actrice suédoise Maud Adams, déjà présente dans L'HOMME AU PISTOLET D'OR, a donné la réplique à James Brolin pour son screen-test et les producteurs pensent qu'elle ferait une parfaite Octopussy. C'est la première fois qu'une Bond Girl de premier plan revient dans un film. Louis Jourdan, ex-french lover d'Hollywood et grand ami d'Albert Broccoli, incarne le méchant Kamal Khan. Quant aux jumeaux lanceurs de couteaux, c'est à... Igor et Grichka Bogdanoff que John propose les rôles ! Il les connaît pour avoir participé en octobre 1981 à leur émission «Temps X» pour la sortie de RIEN QUE POUR VOS YEUX. Mais les deux frères cosmiques sont pris par leurs activités télévisuelles et refusent. Ils sont remplacés par David et Tony Meyer. Robert Brown (partenaire de Moore dans la série IVANOHÉ et apparu dans L'ESPION QUI M'AIMAIT) est engagé pour le rôle de «M», en remplacement de Bernard Lee, décédé en 1981.

Les prises de vues commencent le 10 août 1982 à Berlin-Ouest. À Check-Point Charlie, les soldats est-allemands surveillent attentivement les mouvements de l'équipe du film. «Je me suis brusquement dit qu'ils pouvaient penser que nous organisions une diversion pendant qu'une évasion se déroulait», se souvient John Glen. Le tournage se poursuit à Udaipur, où la population est enthousiaste mais en surnombre (dix mille personnes arrivent quand cinq mille figurants sont nécessaires...). Le cascadeur Rémy Julienne se souvient qu'un membre de l'équipe est spécifiquement chargé d'analyser l'eau du robinet. «Potable, pas potable ? La production ne lésine pas sur le confort de l'équipe. Résultat : il s'avère que l'eau du robinet de notre palace est plus polluée que celle du lac !»

Toutes les scènes de train sont tournées en Angleterre, à la Nene Valley Railway de Petersborough, et un terrible accident a lieu. «Ma doublure, Martin Grace, effectuait une cascade agrippé à un train en marche, se souvient Roger Moore. Martin répéta la scène, s'assurant que la voie était libre de tout obstacle. Hélas, juste après le début de la prise, un problème technique nécessita l'arrêt du train. Quelques minutes plus tard, il put repartir, mais ne revint pas à son point de départ, et finit par dépasser la portion de voie que Martin avait inspectée. C'est alors que ma doublure heurta un poteau en béton.» Résultat : de multiples fractures et six mois d'hôpital.

Enfin, le pré-générique dans lequel Bond vole un mini-jet et fait exploser un hangar sur une base militaire, est tourné sur l'aéroport de Northolt, à l'ouest de Londres. «Nous avons volontairement situé la séquence dans un pays imaginaire d’Amérique du Sud, explique le réalisateur John Glen. Il était impossible d’être plus précis, parce que, au début du tournage, la guerre des Malouines a éclaté. Il ne fallait surtout pas qu’on croit qu’il s’agissait de l’Argentine ! Pour éviter toute confusion, nous avons revêtu les acteurs de casquettes de type cubain.»

OCTOPUSSY sort en juin 1983, quatre mois avant JAMAIS PLUS JAMAIS. Pour Sean Connery, «OCTOPUSSY est plus une parodie qui n'a pas grand-chose à voir avec les vrais Bond, c'est trop outré. (…) Nous aurions pu partir dans cette voie, mais j'ai préféré moins de gadgets, plus de vérité humaine.» Pour autant, c'est bien le 007 version Roger Moore qui emporte le morceau au box-office...

Philippe Lombard

[Sources : Vidéo News n°25, «Sean Connery» de Philippe Durant (PAC, 1985), «For My Eyes Only» de John Glen (BT Batsford, 2001), «The Light's on at Signpost» de George MacDonald Fraser (Harper Collins, 2003), «Amicalement vôtre» de Roger Moore (L'Archipel, 2008), «Ma vie en cascades» de Rémy Julienne (Éditions N°1, 2009)]

Titre Original :
OCTOPUSSY

Année : 1983

Nationalité : Angleterre / Etats-Unis

Réalisé par :
John Glen

Ecrit par :
George MacDonald Fraser, Richard Maibaum & Michael G. Wilson & Ian Fleming

Musique de :
John Barry

Interprété par :
Roger Moore, Maud Adams, Louis Jourdan, Kristina Wayborn, Kabir Bedi, Steven Berkoff, David Meyer, Tony Meyer, Desmond Llewelyn, Robert Brown, Lois Maxwell, Michaela Clavell & Walter Gotell


POSTER

OCTOPUSSY - Poster


Commentaires
Réagissez dans le Forum à propos de cet article ou donnez nous votre avis ?
Cliquez ici

FaceBook


Les illustrations et photos contenues sur ce site sont la propriété de leurs éditeurs respectifs.
Les textes contenus sur ce site sont la propriété de Philippe Lombard

Powered by http://www.devildead.com