I Was a Teenage Werewolf (1957)
Posté le 2010-06-10 16:27:09

En 1954, Samuel Z. Arkoff et James H. Nicholson fondent la société de production American Releasing Corporation (transformée deux ans plus tard en American International Pictures), qui fera les beaux jours des drive-in. Les deux associés ont compris que les adolescents représentent un important public et produisent à leur intention toutes sortes de séries B dans des genres précis : films de voitures (The Fast and the Furious), science-fiction (Day the world ended), horreur (The Beast with a Million Eyes), etc. De son côté, le jeune producteur-scénariste Herman Cohen est à la recherche d’un projet de film original. Il voyage durant dix semaines à travers le pays, rencontrant les exploitants de salles et fréquentant les drive-in, pour arriver à ce constat : "62% du public de cinéma avait entre quinze et trente ans, et les plus gros succès étaient les films d’horreur et les films de rock’n roll. J’ai donc décidé de combiner les deux genres."

En 1957, Cohen propose aux dirigeants de AIP l’idée de Teenage Werewolf : un lycéen souffrant d’excès de violence se fait soigner par un médecin, qui veut fait revenir l’être humain à ses origines animales. Il injecte au jeune garçon une solution qui va le transformer en loup-garou. Un adolescent est bientôt retrouvé mort dans les bois et une fille est agressée par la bête dans le gymnase du lycée…

Michael Landon est alors un jeune acteur qui a du mal à joindre les deux bouts. Marié et père d’un enfant, il court le cachet à la télévision mais n’a pas encore réussi à percer. Il passe une audition pour le rôle, en compétition avec Scott Marlowe et il est choisi par Herman Cohen, qui lui signe un contrat pour plusieurs films. Landon est ravi, il va pouvoir renflouer ses caisses et espère que sa carrière va enfin être lancée.

Le film se tourne pour moins de 150 000 dollars en huit jours aux studios Goldwyn et à Griffith Park. Les maquillages sont dus à Philip Scheer qui avait travaillé à l’Universal sur les films du Loup-Garou et de Frankenstein. "C’est drôle, raconte Cohen, quand il avait ce maquillage sur le visage, Michael disait qu’il se sentait comme un loup-garou. Il était excellent. Il n’y a rien qu’il ne faisait pas que nous voulions qu’il fasse ; en fait, il en faisait toujours plus." Au point, un jour, de faire une chute (dans la scène où il terrorise une jeune fille dans le gymnase du lycée), qui aurait pu lui être fatale…

James H. Nicholson modifie le titre en I Was a Teenage Werewolf (littéralement, "J’étais un adolescent loup-garou") et organise une importante campagne de publicité. Le titre fait sensation et est tourné en dérision par les comiques Bob Hope ou Jack Benny. Les magazines "Time" et "Look" demandent à parler au producteur de ce film qui semble sortir du lot. Herman Cohen, dont l’entourage avait conseillé de prendre un pseudonyme pour que ce film d’horreur pour ados ne nuise pas à sa carrière (!), garde finalement son nom au générique et, même, revendique sa position de producteur.

I Was a Teenage Werewolf rapporte deux millions de dollars et dans les semaines qui suivent, Herman Cohen écrit et produit I Was a Teenage Frankenstein. Michael Landon n’a jamais renié ce film qui l’a consacré vedette (il obtiendra deux ans plus un des rôles principaux de la série Bonanza), et lui a même rendu hommage en 1987 dans un épisode des Routes du paradis, où il reprenait son maquillage velu ("I was a middle aged werewolf", "J’étais un drôle de loup-garou" en français).

Le film a été exploité sous le titre Le Loup-garou en France, et Les Griffes du loup-garou en Belgique.

Philippe Lombard

[Sources : "Michael Landon his triumph and tragedy" de Aileen Joyce (Zebra Books, 1991), "Teenagers and Teenpics" de Thomas Doherty (Temple University Press, 2002), www.hermancohen.com]

Titre Original :
I WAS A TEENAGE WEREWOLF

Titre français :
LOUP-GAROU, LE / GRIFFES DU LOUP-GAROU, LES

Année : 1957

Nationalité : Etats-Unis

Réalisé par :
Gene Fowler Jr.

Ecrit par :
Herman Cohen & Aben Kandel

Musique de :
Paul Dunlap

Interprété par :
Michael Landon, Yvonne Lime, Whit Bissell, Tony Marshall, Dawn Richard & Barney Phillips


Commentaires
Réagissez dans le Forum à propos de cet article ou donnez nous votre avis ?
Cliquez ici

FaceBook


Les illustrations et photos contenues sur ce site sont la propriété de leurs éditeurs respectifs.
Les textes contenus sur ce site sont la propriété de Philippe Lombard

Powered by http://www.devildead.com