Le "Ben-Hur" du film de karaté selon Van Damme
Posté le 2009-09-24 17:03:55

Au début de l’année 1991, Jean-Claude Van Damme lance une grosse production dont il sera aussi le réalisateur, Enter the New Dragon. "J’aimerais que ce soit le plus grand film d’arts martiaux de toute l’histoire du cinéma !" dit-il. Quelques mois plus tard, le film s’intitule Double Dragon et la star belge se montre pleine d’enthousiasme. "Je vais filmer les temples en plein milieu de la Chine, de vrais temples Shao Lin qui n’ont jamais été montrés à l’écran auparavant ! Je voudrais aussi entrer dans la Cité Interdite. Et puis, il paraît qu’en Malaisie il existe des temples magnifiques avec des moines qui s’entraînent ! J’aimerais avoir des extérieurs entièrement authentiques." L’histoire doit se situer "dans les années 1930. Il y aura des costumes d’époque, des chevaux, des drapeaux… J’ai déjà demandé au costumier d’étudier le style de l’époque. Il travaille sur des planches, d’anciennes gravures, des livres. Le décorateur sera John J. Moore, il a travaillé sur Black Rain de Ridley Scott avec Michael Douglas et sur Mélodie pour un Meurtre avec Al Pacino. Des combats sont prévus au sommet du Tibet et, pour le combat final, on va bâtir spécialement une sorte de château, un temple sur une montagne au-dessus des nuages. J’imagine des samouraïs, je vois très bien les drapeaux claquer au vent et les chevaux piaffer !" Six mois de tournage sont prévus.

Au festival de Cannes 1993, le film s’intitule désormais The Quest et devrait être tourné à 85% à Paris ou Prague, et le reste en Chine, dans la Cité interdite et au Tibet, avec un budget entre 35 et 40 millions de dollars. L’époque a changé, l’histoire se situe maintenant dans le Paris de 1860. "Capturé par des pirates, je dois veiller sur un tigre d’or de grande valeur, et je vis aussi une histoire d’amour très importante." Van Damme affirme vouloir réaliser "le Ben-Hur du film de karaté. En tout cas, ce ne sera pas un film de karaté de plus, mais une œuvre exceptionnelle."

Finalement, le script est réécrit pour se dérouler dans les années 30. John J. Moore ne participera pas au film. Le budget est fixé à 30 millions de dollars à l’automne 1994 et le tournage du Grand Tournoi se déroule à New York et en Thaïlande au printemps 1995.

Philippe Lombard

[Sources : "Impact" n°31, "Ciné-News" n°31 et n°45, "Première" n°214]

Commentaires
Réagissez dans le Forum à propos de cet article ou donnez nous votre avis ?
Cliquez ici

FaceBook


Les illustrations et photos contenues sur ce site sont la propriété de leurs éditeurs respectifs.
Les textes contenus sur ce site sont la propriété de Philippe Lombard

Powered by http://www.devildead.com