Eric contre Arioch, le duel: Special Hard rock francais 80s

Modérateurs : savoy1, Karen, DeVilDead Team

Répondre
Avatar de l’utilisateur
eric draven
Messages : 6509
Inscription : ven. avr. 30, 2004 1:23 pm
Localisation : Dans la beauté du sale, la beauté du mal, sous les croix en feu, violant, déféquant...

Eric contre Arioch, le duel: Special Hard rock francais 80s

Message par eric draven » mer. sept. 03, 2008 9:36 pm

Bon, on s'enfonce, là, c'est plutôt pour Draven...
:shock: :shock:

Que vois je :shock: ? Les vacances m'ont fait louper des choses et se cachait donc ici une pique insidieuse de Messire Arioch sous entendant mes gouts douteux en matière de rock chevelu!! :roll: :lol:
Eric ne pouvait ne pas contre-attaquer et donner ainsi suite a ce beau topic sur VULCAIN avec d'autres groupes français qui en ces années 80 firent trembler les baffles de nos chaines HiFi de collegien.. et cela tombe bien car ces temps, Eric est d'humeur hard frenchie 80s et a ressorti ces vieux vyniles.. 8)

De sa dextre plume, Arioch le Grand a tel Alexandre parlé avec connaissance et justesse de VULCAIN et évoqué aussi SORTILEGE et SATAN JOKER.

viewtopic.php?f=13&t=21620

Voyons un peu ce qui alors existait également en la matière. :-D

La scène hard francaise dans les années 80 n'a pas réellement explosé malgré la quantité de petits groupes qui naissaient régulièrement comme si le hard était reservé aux anglais, teutons et americains.
Si on excepte la puissance de TRUST dont je vous ai parlé ici même des 78 et les jamais très méchants TELEPHONE dont je vous ai aussi parlé ici, il y eut quelques groupes qui connurent un petit succés avant de disparaitre faute de public. Petit récapitulatif:

SHAKIN' STREET

C'est en 1975 que le groupe voit le jour sous la férule de Eric Levi et Fabienne Shine qui à cette époque sont rejoint par les futurs Telephone, J.L Bertignac et la Marienneau. Ils sont remarqués pour leur puissance scénique au festival punk de Mont de Marsan en 1977 ce qui leur permet de sortir un 1er album en 1978 VAMPIRE ROCK mélangeant les influences blues, rock et punk.

Ils se font très vite un public et tournent alors avec les plus grands: AC/DC, Black Sabbath, Blue Oster Cult. La bande à Fabienne obtient le soutien de ces groupes et cela leur permet en 1979 de sortir ce qui reste leur album reference, l'album éponyme SHAKIN' STREET produit par Sandy Pearlman et entierement concu aux USA. C'est là que Ross the Boss va se joindre à eux à la guitare. L'album résolumment rock brille par une succession de titres forts dont Solid as rock, Susie Wong, Generation X...

Tout en cuir et panthere, Fabienne harrangue les foules mais aprés cet album Ros the boss quitte le groupe pour fonder Manowar. Ce sera la fin de Shakin' street à qui on a reproché alors de chanter en anglais.
Fabienne va s'exiler aux USA où elle vit encore aujourd'hui, continuant sa carrière de rockeuse et reformant de temps a autres Shakin' street le temps de festivals.

Eric Levi s'est quant à lui tourné vers d'autres horizons: la BO. Il a signé la BO de Operation Corned beef et des Visiteurs avant de former ERA, le spécialiste de la musique moyennageuse tendance new Age!!! EH OUI!! Era c'est lui!! :-D :-D

Solid as rock, sublime.. Fabienne, une hyene, une furie tout en cuir et panthere, de la déchainée comme on adoooore!! 8)



STOCKS:

C'est en 1980 que Christophe Marquilly forme Stocks à Lilles. Ils sont au départ 3 et écument les scènes rock du Nord, gagnant très vite le statut de meilleur groupe rock de la région Nord-Pas de Calais.
Influencés par le rock sudiste style ZZ top et autre Lynyrd skynyrd, ils sortent en 1982 leur 1er album, chose étrange, c'est un Live, qui capte toute l'essence du groupe sur scène.

Trust les remarque alors et Nono va produire leur second album en 84 ECLATS DE ROCKS mené par le single Elle me voit pas. Le titre est un succés et leur permet d'aller aux USA où le clip, cocorico, est diffusé avec force sur MTV. Ceci leur permet de tourner au pays de l'Oncle Sam durant plusieurs mois.
Malheureusement, le succés n'est pas au RDV en France où le rock sudiste ne fonctionne guère. Marquilly dissout le groupe en 85.
Il remontera sur scène en solo sous le nom de Marquy et enregistrera un LP C'est pas facile. Il fera aussi beaucoup de 1ere parties dont Halliday.
Le guitariste Arnaud Delbarre deviendra le directeur de l'Olympia.
Stocks se reformera en 2001 et sortira un nouvel album intitulé 3. Stocks fera également la plupart du temps les 1ers parties de.. Halliday!! :lol:

Elle me voit pas, le tube de Stocks qui leur pouvre les portes US:



WARNING:

C'est en 1980 que le chanteur débutant qu'est Rapha est remarqué par Polydor suite à une démo qu'il a faite. Il se voit donc obligé de se trouver quelques accolytes pour former son groupe. Il en recrute 5 et Warning nait en 1981, tout frais signé chez Polydor.
Il sortent leur 1er album WARNING 1 trés bien accueilli par les medias et la presse. L'album poussé par le single Ciné regard est disque d'or.

Fiers de ce succés, ils sortent un 2eme opus en 1982 WARNING 2 plus agressif cette fois. L'album est très mal accueilli tant par la presse rock que le public et Polydor casse leur contrat.
Warning met donc les warning, en état de crise.. le groupe ne survivra pas. En 1983 Rapha s'en va s'exiler en Allemagne, remplacé par un nouveau chanteur. Un nouvel album sort mais c'est de nouveau un échec. Warning ne survivra pas. Le groupe se dissout.
Chacun des membres va s'offrir une carrière solo et accompagner dés lors les plus grands noms de la varieté française: Halliday (encore), Rita Mitsouko, Goldman, Yannick Noah recemment...

le tube de Warning, Ciné regard.. Pour cinéphile international!!



GANAFOUL:

C'est à Lyon en 1974 que Ganafoul voit le jour sous la houlette de Jack le Bon, un fan de Chuck Berry et Muddy waters mais aussi des Stones.
D'abord 5, Ganafoul se reduit vite à un trio et sort son 1er album en 1977 SATURDAY NIGHT. Ils tournent beaucoup notamment accompagné par leur ami Little Bob du Little Bob story.

C'est leur 2eme album FULL SPEED AHEAD qui va leur donner une certaine notoriété dans le monde du blues rock mais étrangement les media boudent le groupe, lui preferant le mouvement punk et la deferlante new wave qui arrive avec sa profusion de petits groupes frenchie tout en noir et en crête.
En 1979, ils font la 1ere partie de AC/DC et aprés un live, LIVE 77, enchaine avec un 3eme album nommé SIDE 3. Malheureusement, Ganafoul galère toujours autant et n'arrive pas à trouver ses marques.

Ils sortent en 1980 un 4eme album T'AS BIEN FAILLI CREVER sans grands changements.. Ce sera la fin pour Ganafoul qui se sépare alors.
Jack Le Bon connaitra par la suite une carrière erratique de bluesman, J.Y Asher s'exilera dans la campagne du sud ouest tandis que Bernard Antoine vit sur une péniche.
Ganafoul se reformera de temps à autres. Un live sortira en 1978, CROSSROADS.
Aujourd'hui Jack le Bon sort de temps à autre de sa tanière pour reformer Ganafoul l'espace d'un concert..

ROLL ON



Quels groupes oubliè-je??? :roll:
Je pourrais vous tuer mille fois jusqu'aux limites de l'éternité si l'éternité possédait des limites.

MES FILMS: http://sd-1.archive-host.com/membres/up ... lms_56.rtf

Avatar de l’utilisateur
speedball
Messages : 333
Inscription : ven. nov. 26, 2004 11:13 pm
Localisation : Nancy

Re: Eric contre Arioch, le duel: Special Hard rock francais 80s

Message par speedball » mer. sept. 03, 2008 10:48 pm

eric draven a écrit :
Quels groupes oubliè-je??? :roll:
Plein :mrgreen:
Killers, Attentat Rock, Squealer, High Power, Demon Eyes, Jinx, Fisc....

Avatar de l’utilisateur
ZeitGeist
Messages : 891
Inscription : ven. avr. 30, 2004 10:10 am

Re: Eric contre Arioch, le duel: Special Hard rock francais 80s

Message par ZeitGeist » jeu. sept. 04, 2008 4:04 pm

Et surtout tous ceux qui passent à la locomotive bientôt ... c'est bien beau d'être nostalgique mais autant vivre le présent aussi ^^

Il y a aussi Sortilege, blaspheme, killers, satan jokers, furioso ...

le 03/01/1999 : NIGHTMARE – ADX – SQUEALER – DER KAISER – BLACKSTONE – SHANNON – INMOST – TRIPLE FX

le 04/01 :

SHAKING'STREET – ATTENTAT ROCK – MR JACK – MANIGANCE – KRAGENS – DARKNATION – PLEASURE ADDICTION – HURLEMENT

Avatar de l’utilisateur
eric draven
Messages : 6509
Inscription : ven. avr. 30, 2004 1:23 pm
Localisation : Dans la beauté du sale, la beauté du mal, sous les croix en feu, violant, déféquant...

Re: Eric contre Arioch, le duel: Special Hard rock francais 80s

Message par eric draven » jeu. sept. 04, 2008 9:48 pm

ZeitGeist a écrit :Et surtout tous ceux qui passent à la locomotive bientôt ... c'est bien beau d'être nostalgique mais autant vivre le présent aussi
Oui mais là on évoque les années 80 et les groupes qu'on écoutait sur les bancs du college et achetait les vyniles en cassant notre tire-lire ou en demandant 30F a notre mère-grand.. :-D :wink:
Killers, Attentat Rock, Squealer, High Power, Demon Eyes, Jinx, Fisc
Hormis Killers, je ne connais pas les autres :( ..

En effet j'oubliais les KILLERS nés en 1984 à Bayonne et qui sortirent deux zalbum heavy: Fils de la haine et Danger de vie. Le gropue connaitra de nombreux changements de line-up au fil du temps mais continue d'exister aujourd'hui.. Un des rares survivants du hard 80s..

Fils de la haine:



Delire de mort:





Shakin' street aujourd'hui... Fabienne toujours en cuir.. ici lors d'un medley 80s



Et ce que fait Fabienne aujourd'hui..





WARNING: Rock city..



Portrait robot: WAOUH :shock: !! Les tympans félés sur TF1!! Qui se souvient de cette emission?? et qui se souvient du présentateur?????????????? Ca evoque quelque chose mais.. impossible de remettre tout ca!!! :? :(



WARNING nouvelle formation avec Petit peuple: avec le nouveau chanteur qui est.. ridicule :lol: :lol: La chanson est insupportable je trouve. :?



Une reprise de Highway star du Purple.. decidemment le chanteur n'assure guère!!




STOCKS aujourd'hui..



une reprise de Cocaine de Clapton avec Nono de Trust..



Et de La grange de ZZ top



La nuit est tombée

Je pourrais vous tuer mille fois jusqu'aux limites de l'éternité si l'éternité possédait des limites.

MES FILMS: http://sd-1.archive-host.com/membres/up ... lms_56.rtf

Avatar de l’utilisateur
eric draven
Messages : 6509
Inscription : ven. avr. 30, 2004 1:23 pm
Localisation : Dans la beauté du sale, la beauté du mal, sous les croix en feu, violant, déféquant...

Re: Eric contre Arioch, le duel: Special Hard rock francais 80s

Message par eric draven » dim. sept. 07, 2008 8:41 pm

Je ne connaissais pas les ATTENTATS ROCK.. Voilà une decouverte à creuser!! 8)

J'ai trouvé 2 albums, je vais voir ca!! 8)

Sympa ca:



Moins bien ca...

Je pourrais vous tuer mille fois jusqu'aux limites de l'éternité si l'éternité possédait des limites.

MES FILMS: http://sd-1.archive-host.com/membres/up ... lms_56.rtf

Avatar de l’utilisateur
eric draven
Messages : 6509
Inscription : ven. avr. 30, 2004 1:23 pm
Localisation : Dans la beauté du sale, la beauté du mal, sous les croix en feu, violant, déféquant...

Re: Eric contre Arioch, le duel: Special Hard rock francais 80s

Message par eric draven » lun. sept. 08, 2008 8:08 pm

Tiens Eric fouille, fouille et que trouve t'il? un myspace pour Warning! :-D

Le lien: http://profile.myspace.com/index.cfm?fu ... =215623162

Image
Je pourrais vous tuer mille fois jusqu'aux limites de l'éternité si l'éternité possédait des limites.

MES FILMS: http://sd-1.archive-host.com/membres/up ... lms_56.rtf

Braindead
Messages : 35
Inscription : lun. juin 20, 2011 5:13 pm

Re: Eric contre Arioch, le duel: Special Hard rock francais 80s

Message par Braindead » mer. juin 22, 2011 6:39 am

Et vous en avez oublié comme par exemple Karoline ou les Lawlessness qu'on retrouvait sur la BO de la bande du rex...
Image

Répondre