Nous sommes le Mer Nov 22, 2017 11:12 am

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Le cycle d'Elric - Michael Moorcock - (1961 - ?)
MessagePosté: Dim Mar 30, 2014 7:25 pm 
Hors ligne
DeVilDead Team
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Avr 30, 2004 9:15 am
Messages: 19740
Image

Elric de Melniboné, aristocrate albinos, empereur du royaume décadent de l'île de Melniboné, pays encore puissant, mais arrogant, maléfique et coupé des autres peuples. Opposé aux idées isolationnistes et réactionnaires de Melniboné, Elric souffre d'une grande faiblesse physique qu'il ne surmonte que grâce à des drogues - ou avec l'aide de son épée maléfique, la lame buveuse d'âmes Stormbringer.

Ce célèbre classique de l'heroic fantasy a été publié dans une intégrale chez Omnibus en 2006, laquelle couvre en fait tout ce qui a été écrit par Moorcock de 1961 à 1991.

Dans cette intégrale, les textes se déroulent dans l'ordre chronologique des histoires et non de leur rédaction (Moorcock ayant signé une fin définitive au cycle dès 1965 !).

Nous allons donc prendre ce cycle livre par livre, dans l'ordre de l'intégrale Omnibus.

Elric des Dragons (de 1972) commence les aventures d'Elric en nous le présentant sur le trône de Melniboné, amoureux de sa cousine Cymoril. Sa personnalité originale le fait mal voir des aristocrates de sa cour. Il est ainsi trahi par Yrkoon qui croit le tuer au cours d'une bataille navale contre des envahisseurs. Mais Elric survit par magie. Il doit alors partir en voyage pour libérer Cymoril d'un sommeil maléfique dans lequel l'a plongé Yrkoon. Au cours de ce périple, Elric découvre l'épée Stormbringer et pactise avec Arioch, seigneur du Chaos.

Un grand texte classique du cycle, avec sa description détaillée de la cour de Melniboné, une scène de bataille lyrique, puis un récit d'aventures a priori plus classique, mais portant bien le sceau de Moorcock, de l'heroic fantasy tordue du cycle d'Elric.

Par contre, il y a un style "Elric" que j'ai toujours trouvé assez pénible. Je soupçonne les traductions Presse Pocket (reprises ici, traditionnellement assez pourries chez cet éditeur) d'y être pour quelque chose ; mais c'est clair que les longues phrases à tiroir, inversions bizarres dignes d'Astérix chez les bretons, double négations... donnent un côté confus et indigeste à la lecture. Un peu dommage...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le cycle d'Elric - Michael Moorcock - (1961 - ?)
MessagePosté: Ven Avr 04, 2014 8:52 am 
Hors ligne
DeVilDead Team
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Avr 30, 2004 9:15 am
Messages: 19740
Le second volet du cycle d'Elric est "La forteresse de la perle", roman tardif rédigé en 1989, après la mise en sommeil de la saga durant 12 ans.

Le cycle était alors déjà assez complet et cet ajout ne s'imposait pas, semblant plus un ajout décoratif qu'un volet indispensable.

Elric, égaré dans une lointaine cité du désert, est contrait par un notable à partir en quête d'une perle précieuse. Celle-ci est cachée dans les rêves d'une jeune fille plongée dans un sommeil magique et maléfique. Elric explore ces contrées oniriques accompagné d'une voleuse de rêves spécialisée dans ce style de voyage. Il en sort une aventure bizarroïde, assez longue pour un roman d'Elric, parsemée de références psychédéliques à Alice au pays des merveilles (on rencontre un guerrier lapin !) ou Le magicien d'Oz. Nous sommes loin du romantisme noir et du cynisme cinglant des meilleures aventures d'Elric, mais il s'agit quand même d'un ajout intéressant dans le multivers de Moorcock, brassant de nombreux thèmes de son oeuvre, un complément plaisant à la saga Elric. A nouveau, on émet des réserves sur le style/traduction parfois franchement ampoulé et confus.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le cycle d'Elric - Michael Moorcock - (1961 - ?)
MessagePosté: Ven Avr 04, 2014 9:00 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Avr 30, 2004 10:19 am
Messages: 7015
C'est ce qui m'a fait arrêter Elric dès le 2ème tome. Je n'ai rien compris au délire.

_________________
Blog


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le cycle d'Elric - Michael Moorcock - (1961 - ?)
MessagePosté: Ven Avr 04, 2014 6:47 pm 
Hors ligne
DeVilDead Team
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Avr 30, 2004 9:15 am
Messages: 19740
Ca n'est évidemment pas du tout le livre par lequel il faut commencer.

Pour se lancer dans Elric, la meilleure première approche est la classique tétralogie presse pocket : Elric le nécromancien, La sorcière dormante, L'épée noire, Stormbringer. Qui en plus se trouvent très facilement à prix ridicules...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le cycle d'Elric - Michael Moorcock - (1961 - ?)
MessagePosté: Ven Avr 04, 2014 6:57 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Avr 30, 2004 10:19 am
Messages: 7015
J'ai lu le 1er en Pocket, et d'ailleurs dernièrement j'ai aussi lu la récente adaptation BD que j'ai chroniquée : http://www.noosfere.org/icarus/bd/album ... lbum=13052

Un copain m'avait expliqué que le 2nd tome avait été écrit bien plus tard et qu'il valait mieux lire les tomes dans l'ordre d'écriture, mais ça me paraissait tellement confus cette chronologie que j'ai laissé tomber.

_________________
Blog


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le cycle d'Elric - Michael Moorcock - (1961 - ?)
MessagePosté: Mer Avr 23, 2014 9:39 am 
Hors ligne
DeVilDead Team
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Avr 30, 2004 9:15 am
Messages: 19740
Le navigateur sur les mers du destin (1976)

Au terme de son voyage dans les jeunes royaumes, Elric sort blasé et traqué de sa tentative de nouer des liens d'amitiés avec ses nouveaux peuples. Il trouve refuge à bord d'un bateau insolite, qui l'emmène dans une zone étrange. Zone étrange car à la croisée de divers univers parallèles.

Petite parenthèse ici : le monde créé par Moorcock, son fameux multivers, est en effet composé de plusieurs dimensions plus ou moins parallèles se répondant les unes aux autres par des archétypes et des péripéties.

L'archétype du héros éternel est ainsi incarné par Elric dans les Jeunes Royaumes, mais dans d'autres séries de livres, ce sera par exemple Hawkmoon ou Corum. Ici, Elric croise notamment ces deux héros et ils vont s'unir pour contrer la menace créée par deux sorciers menaçant l'équilibre du multivers dans son ensemble.

Après ce premier récit assez psychédélique, Elric voyage seul dans la mer étrange et essaie de quitter cette zone hors des dimensions et du temps. Il va y rencontrer des alliés et un personnage melnibonéen de légende, pour un conte de d'heroic fantasy au romantisme très noir, bien typique de ce cycle.

Pour le troisième et dernier récit de ce roman, Elric parvient à revenir dans les jeunes royaumes et accompagne des aventuriers recherchant des trésors sur un continent sauvage et oublié où se niche le secret des origines du peuple de Melniboné. Une histoire a priori classique, mais dans laquelle l'épée maléfique Stormbringer va faire des siennes !

Du très, très bon Elric, de l'aventure, de l'insolite, du cynisme, du panache, de l'action... On est dans l'ère classique du cycle et ça se sent, tout est vraiment excellent, les deux derniers textes étant particulièrement réussis dans un style direct et efficace. Très bien !

Style et traduction très plaisants, surtout après la lecture migraine de "La forteresse de la perle" !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le cycle d'Elric - Michael Moorcock - (1961 - ?)
MessagePosté: Dim Mai 04, 2014 11:27 am 
Hors ligne
DeVilDead Team
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Avr 30, 2004 9:15 am
Messages: 19740
Elric le nécromancien (1961-67)

On rentre dans le coeur du sujet avec ce recueil de quatre textes, disons le tout net, qui est un grand classique de la littérature fantastique, un pilier de l'heroic fantasy.

La première courte nouvelle ne met pas en scène Elric, mais décrit un peu le fonctionnement particulier des Jeunes Royaumes, univers encore en partie en construction, dont les frontières donnent sur un magma de Chaos restant à modeler.

La seconde, datant de 1961, "La cité qui rêve", est un immense classique qui pose profondément les bases d'Elric, l'anti-héros par excellence. Et pas seulement par sa faiblesse physique et sa pratique de la magie noire, jusqu'alors réservée aux méchants de cette littérature. Conan ou Aragorn fondent ou relancent des dynasties ; Elric clôt la sienne et entraîne la chute de son Empire et de son peuple. Les héros de l'antiquité grecque conquérait leur destin contre les dieux ; Elric est victime de coups du sort tragiques et est balloté par ses malheurs ; sa plus proche alliée, l'épée-démon Stormbringer, est aussi sa pire ennemie... Un immense classique, vraiment. S'il ne faut avoir lu qu'une aventure d'Elric, c'est celle-ci !

La troisième aventure le montre à la recherche d'un artefact très ancien, bref une chasse au trésor classique ; mais au dénouement désabusé complètement dans la philosophie d'Elric. Enfin la quatrième aventure confronte Elric à Balo, bouffon des maîtres du Chaos, excellente nouvelle d'heroic fantasy particulièrement intéressante pour la cosmogonie des jeunes royaumes, ainsi que pour ses aspects psychédéliques et paradoxaux, typiques de ce cycle.

Style et traduction corrects. Idéal pour commencer dans les aventures d'Elric. Trouvable chez Presse Pocket, s'attrape d'occasion facilement pour presque rien.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le cycle d'Elric - Michael Moorcock - (1961 - ?)
MessagePosté: Jeu Mar 03, 2016 11:53 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Oct 03, 2009 5:36 pm
Messages: 1142
Depuis un moment je souhaitais me replonger dans l'univers de Conan, mais impossible de m'y mettre, et puis j'ai trouvé quelques tomes d'Elric dans un vide-grenier. On m'en avait prèté un (L'épée noire je crois) quand j'étais ado mais je l'avais à peine commencé. Mieux vaut tard, 26 ans après, que jamais.

J'ai fini le premier, sympa, et suis en ce moment à la moitié du second (chronologiquement), La Forteresse de la Perle. J'ignorai le décalage temporel entre ce tome et les autres, ça explique certaines choses...
Spoiler : :
Elric sauvé deux foix par un chaton volant, oui... :mrgreen: Bon, monde onirique, pourquoi pas quelques passages plus légers... ça change du Dr Jest qui tranche des bistouquettes dans le premier tome. :shock:

Et oui...
Citation:
les longues phrases à tiroir, inversions bizarres dignes d'Astérix chez les bretons, double négations...
c'est par moment assez pénible. Tout à l'heure dans le train j'ai buté pendant cinq minutes sur la même phrase pour tenter d'en comprendre le sens exact. A côté de ça j'ai relevé un joli nombre de coquilles aussi, des articles ou pronoms manquants qu'une tournure à l'ancienne n'explique pas.

_________________
All good deeds don't go unpunished


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le cycle d'Elric - Michael Moorcock - (1961 - ?)
MessagePosté: Ven Mar 04, 2016 8:14 am 
Hors ligne
DeVilDead Team
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Avr 30, 2004 9:15 am
Messages: 19740
Presse Pocket n'est pas toujours un éditeur soigneux, et on tombe souvent chez eux sur des coquilles, des traductions médiocres. L'intégrale chez Omnibus avait repris les traductions, mais je n'ai pas souvenir de coquilles par contre...

La forteresse de la perle et La revanche de la rose sont tardifs et un bon cran en dessous du reste du cycle. Ca se lit, mais il faut le savoir.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group  
Design By Poker Bandits  
Traduction par: phpBB-fr.com & phpBB.biz


 

Les illustrations et photos contenues sur ce site sont la propriété de leurs éditeurs respectifs.
Les textes contenus sur ce site sont la propriete de DeVil Dead
http://www.devildead.com - devildead@devildead.com