Top(ic) à Peter Weir

Modérateurs : savoy1, Karen, DeVilDead Team

Répondre
Avatar de l’utilisateur
dario carpenter
Messages : 4771
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:10 pm
Localisation : 75002 PARIS & EVREUX 27000!
Contact :

Top(ic) à Peter Weir

Message par dario carpenter » lun. juin 14, 2010 1:21 pm

Pour profiter de la sortie dvd du Télé Loisirs de la semaine...:

http://www.journaux.fr/tele-loisirs-dvd ... 16606.html

Topic carrière consacré au rare et mésestimé réalisateur,scénariste,producteur australien
Peter Weir, né le 21 août 1944 à Vaucluse, Sydney.


Image


Biographie:

Après avoir bouclé ses études dans son Australie natale, Peter Weir s'envole pour Londres où il rédige et interprète des sketches satiriques en compagnie de sa compagne. De retour sur ses terres au milieu des années 60, il officie en tant que machiniste et régisseur de télévision, puis réalise de nombreux courts et moyens métrages.

C'est en 1974 que Peter Weir signe son premier long-métrage, la comédie burlesque et fantastique Les Voitures qui ont mangé Paris, suivi de l'onirique Pique-nique à Hanging Rock et du film-catastrophe La Derniere Vague. Mais c'est en 1981, avec Gallipoli, qu'il ouvre son oeuvre à un public international en recréant à l'écran la bataille du même nom.

Dès lors, Peter Weir trace une carrière à la fois éclectique et réflechie. Cinéaste rare, il aborde successivement la culture orientale (L' Année de tous les dangers, 1982) et la communauté Amish (Witness,1985), puis dresse le portrait de deux personnages hors-normes incarnés par Harrison Ford et Robin Williams, soit un idéaliste en désaccord avec la civilisation du progrès (Mosquito Coast, 1986) et un professeur de littérature particulièrement souple (Le Cercle des poètes disparus, 1989).

Après Le Cercle des poètes disparus, énorme succès mondial qui lui apporte la consécration, Peter Weir réalise la comédie romantique Green Card, portée par le duo Gérard Depardieu/Andie MacDowell, puis dirige Jeff Bridges en 1993 dans Etat second. Cinq ans plus tard, il donne à Jim Carrey son premier rôle dramatique avec le film d'anticipation The Truman Show.

En 2003, Peter Weir revient sur le devant de la scène en signant le film d'aventures Master and commander de l'autre côté du monde, porté par Russell Crowe.




Filmo:


The Way Back (2010) (post-production)
Master and Commander: The Far Side of the World (2003)
The Truman Show (1998)
Fearless/Etat second (1993)
Green Card (1990)
Dead Poets Society/Le cercle des poètes disparus (1989)
The Mosquito Coast (1986)
Witness (1985)
The Year of Living Dangerously/L'année de tous les dangers (1982)
Gallipoli (1981)
The Plumber (1979) (TV)
The Last Wave/La dernière vague (1977)
Picnic at Hanging Rock (1975)
The Cars That Ate Paris/Les voitures qui ont mangé Paris (1974)
Homesdale (1971)
Man on a Green Bike (1969) (TV)

Avatar de l’utilisateur
Plisken
Messages : 2792
Inscription : dim. mai 02, 2004 6:27 pm
Localisation : http://perdu.com/

Re: Top(ic) à Peter Weir

Message par Plisken » lun. juin 14, 2010 1:35 pm

Master and Commander: The Far Side of the World (2003) : Magnifique !
The Truman Show (1998) : : Magnifique !
Fearless/Etat second (1993) : : Magnifique !
Green Card (1990) : Une déception
Dead Poets Society/Le cercle des poètes disparus (1989) : Magnifique !
The Mosquito Coast (1986) : : Magnifique !
Witness (1985) : : Magnifique !
The Year of Living Dangerously/L'année de tous les dangers (1982) : : Magnifique !
Gallipoli (1981) : : Magnifique !
The Plumber (1979) (TV) : Pas vu !
The Last Wave/La dernière vague (1977) : : Magnifique !
Picnic at Hanging Rock (1975) : : Magnifique !
The Cars That Ate Paris/Les voitures qui ont mangé Paris (1974) : Sympa
Homesdale (1971) : Pas vu !
Man on a Green Bike (1969) (TV) : Pas vu !

Bref, j'adore ce cinéaste !
Image

bluesoul
Messages : 3884
Inscription : sam. sept. 27, 2008 4:09 pm
Localisation : Tokyo dans les annees 70s, baby! Yeah!

Re: Top(ic) à Peter Weir

Message par bluesoul » lun. juin 14, 2010 2:22 pm

Master and Commander: The Far Side of the World (2003) : vu au cinema. Une honte! Un scandale! Qu'un film aussi magnifique et epique ne reprenne meme pas sa mise. Bref, honte au publique! Un des grands films de la decennie 2000-2010! Mieux, un chef-d'oeuvre! 8))

The Truman Show (1998) : beaucoup aime. Jim Carrey en tres bon acteur en prime. Petit Must.

Dead Poets Society/Le cercle des poètes disparus (1989) : Magnifique ! Decouvert en video, beaucoup aime. Dans mes souvenirs, quand meme assez / tres consensuel(?) j'ai l'impression. A revoir pour trancher. (Petit) must(?)

Witness (1985) : TRES bon polar. Tres recommande.

The Year of Living Dangerously/L'année de tous les dangers (1982) : Superbe et boulversant. Must.

The Last Wave/La dernière vague (1977) : Souvenir TRES flous d'un film qui m'avait f... la petoche (j'etais mioche) a l'epoque. Veux le revoir!

Picnic at Hanging Rock (1975) : Film etrange et envoutant. Une sorte de conte de fees angoissant. Veux le revoir!

Dans l'ensemble, un real qui parvient a s'approprier n'importe quelle histoire et a lui insuffler son talent. Un realisateur a l'aise dans le documentaire (Witness, TYoLD), dans le fantastique adulte (TLW, PaHR), le pamphlet social (TTS, DP'sS) et l'epique. Quelque part plus un "ecrivain" qu'un simple "metteur en scene". En tout cas, un GRAND realisateur a mon sens, et accessoirement, un real dont j'attends chaque projet avec interet.
En direct du Japon. Bonsoir. A vous, Cognac-Jay.

Avatar de l’utilisateur
MadXav
DeVilDead Team
Messages : 11523
Inscription : lun. mai 03, 2004 8:18 am
Localisation : Sur la plage à latter des Ninjas rouges

Re: Top(ic) à Peter Weir

Message par MadXav » lun. juin 14, 2010 3:01 pm

Master and Commander: The Far Side of the World (2003) : Un très bon film effectivement. Si on passe à côté des folies historiques, on prend un vrai plaisir avec de belles images, une histoire simple et efficace, un spectacle de grande classe servi par de grand acteurs.

The Truman Show (1998) : : Vu deux fois, pas aimé, fait chier.

Dead Poets Society/Le cercle des poètes disparus (1989) : Un beau film. Pas très envie de la revoir mais j'étais assez ému lors de mon unique visionnage. Je doute que ce soit aussi bon une seconde fois.

Witness (1985) : : Un film à mon sens assez mineur. C'est pas désagréable mais c'est un trop gentil, cucul-la-praline pour moi. Vu deux ou trois fois mais c'est bon maintenant, j'ai donné.

The Plumber (1979) (TV) : Très sympa ce film. Fait anodin, incompréhension, un drame physiologique intéressant, bien mené, d'autant plus sympa qu'il met en scène une ethnologue qui est juste incapable de comprendre chez elle qu'elle peut être confronté à quelqu'un de différent d'elle. Très bon.

Picnic at Hanging Rock (1975) : : Un beau film certes. L'histoire ne m'a pas emballé plus que ça mais cela dénote d'une belle maitrise en terme de mise en image et d'onirisme. La frustration provoquée par le scénario m'a quelque peu énervé...

The Cars That Ate Paris/Les voitures qui ont mangé Paris (1974) : Un bon p'tit film, agréable, décalé, plutôt bien vu. C'est un peu Bis dans la forme mais le propos reste très intéressant et je trouve qu'on a là une belle représentation de cette société gangrénée par l'industrie et le profit. J'aime beaucoup.
Interview de l'acteur Saif Ali Khan pour la sortie de GO GOA GONE :
Image

comte vonkrolock
Messages : 8386
Inscription : mer. févr. 28, 2007 6:32 pm
Localisation : Dans les Carpathes Lyonnaises

Re: Top(ic) à Peter Weir

Message par comte vonkrolock » lun. juin 14, 2010 4:20 pm

Les voitures qui ont mangé Paris (1974) : Petit budget et grandes idées donne parfois des choses merveilleuses là quand même c'est très moyen. Pour dire je préfère me revoir dans un genre proche Maximum Overdrive :D mais bon une curiosité a découvrir comme le conseil le site Devidead.

Pique Nique a Hanging Rock (1975) : Très beaux et contemplatif, là clairement faut se laisser porter par l'ambiance que créer le réalisateur. Sinon on risque de trouver ça amorphe et très emm...

The Last Wave (1977) : toujours pas vu pas trouver le moment opportun pour me voir se monument :shock:

Le Plombier (1980) : Pas vu

Gallipoli (1981) Pas vu et toujours pas tomber dessus en DVD a un prix abordable.

L'année de tous les dangers (1982) Pas vu

Witness (1985) Du même avis que Madxav a l'époque sa m'avait marquer (j'étais surtout fan de H. Ford) aujourd'hui ça a l'air aussi emmerdant que les Moissons du Ciel (je risque de me prendre quelques volées avec des phrases de se genre :lol: mais bon temps pis j'assume :mrgreen:

The Mosquito Coast (1986) : Pour moi le petit Chef-d'œuvre de Peteir Weir celui qui allie le cinéma Hollywoodiens et le film d'auteurs. Très bien interpréter et magnifiquement mise en image. Harrisson Ford au Top de sa carrière, un film immanquable !!!!!!

Le cercle des poètes disparus (1989) j'aime pas discuter :mrgreen:

The Truman Show (1998) Une bonne critique de la télé réalité avec un Jim Carrey bien employer mais n'étant pas très fan de J. Carrey le Z1 US prend la poussière et vu qui a pas de st-fr y risque pas de refaire un tour dans le lecteur avant bien longtemps.

Master and Commander: The Far Side of the World (2003) TB en un mot : J'adore 8)) 8)) film d'aventure et d'époque magnifiquement documenter. Le spectacle est garantie et le film se bonifie a chaque vision.
Toi t'est un flic..? Non j'uis un con. :D
Snake Plisken Escape from NY

Avatar de l’utilisateur
Manolito
DeVilDead Team
Messages : 20169
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:15 am

Re: Top(ic) à Peter Weir

Message par Manolito » lun. juin 14, 2010 11:07 pm

Un grand cinéaste, il a généré à lui seul la vague du cinéma fantastique australien et rien que pour ça, le fantasticophile lui doit beaucoup. Une personnalité délicate, sensible, parfois un peu nunuche. Mais c'est de très loin le meilleur qui l'emporte chez ce cinéaste discret, mais majeur...

Les voitures qui ont mangé Paris (The Cars That Ate Paris) : premier essai de long métrage, avec du fantastique contestataire et anti-consumériste intéressant. Un peu grossier, mais c'est un premier film, dans le contexte d'un cinéma australien alors quasiment inexistant... 6/10

Pique-nique à Hanging Rock (Picnic at Hanging Rock) : un chef-d'oeuvre, un morceau de grâce énigmatique. Et oui, le fantastique, c'est parfois ne pas comprendre. Le mystère qui reste suspendu n'en reste que plus séduisant sur la durée. Le succès qui a fait renaître le cinéma australien et qui a initié la grande vague du cinéma fantastique australien des années 70/80. 8/10

La Dernière Vague (The Last Wave) : enigmatique, apocalyptique, envoutant, mémorable, passionnant. un autre classique. 8/10

Le plombier : petite récré télévisuelle sur le thème de l'intrus envahissant et inquiétant. Une curiosité maligne et sympa. 6/10

Gallipoli : en s'essayant au grand film de guerre commémoratif, Weir s'avère un peu solennel et empesé. Mais cela reste du cinéma de bonne qualité, avec ses jeunes acteurs remarquables, son final marquant. 7/10

L'Année de tous les dangers : brillant et émouvant, un must du cinéma politique de son temps. 8/10

Witness : bien apprécié pour ma part, un thriller solide, un regard contemplatif qui reste du pur Weir sans oublier de se plier avec efficacité aux règles du cinéma hollywoodien. Bien. 7/10

Le Cercle des poètes disparus (Dead Poets Society) : émouvant, mais aussi facile et manipulateur. Je n'adhère pas vraiment, même si c'est vrai que "ça fonctionne". 6/10

The Truman Show : pas du tout adhéré pour ma part pour ce qui est pour moi du grand enfonçage de porte ouverte. 3/10

Master and commander : De l'autre côté du monde (Master and Commander: The Far Side of the World) : un grand film d'aventure classieux et intelligent. Weir en pleine forme pour un métrage à avoir vu sur grand écran pour vraiment l'apprécier. 8/10

Avatar de l’utilisateur
dario carpenter
Messages : 4771
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:10 pm
Localisation : 75002 PARIS & EVREUX 27000!
Contact :

Re: Top(ic) à Peter Weir

Message par dario carpenter » jeu. janv. 27, 2011 1:15 pm

Des sous-tites français sont-ils disponibles sur le dvd anglais d'ETAT SECOND/FEARLESS?? :wink:

comte vonkrolock
Messages : 8386
Inscription : mer. févr. 28, 2007 6:32 pm
Localisation : Dans les Carpathes Lyonnaises

Re: Top(ic) à Peter Weir

Message par comte vonkrolock » mer. juil. 11, 2018 8:44 pm

Pas pour faire de la pub à ESC mais comment ils font pour arrivé à sortir autant de titres ? Chaque semaines, chaque jours une nouvelle sortie à venir...

🎥 PICNIC A HANGING ROCK
🎥 LA DERNIÈRE VAGUE
🎥 LES VOITURES QUI ONT MANGÉ PARIS

Bon je crois que mon coffret regroupant les 4 DVD va pas tarder à partir à la revente, j'ai jamais apprécier le dernier : Le Plombier

Image

Après est se que se serait pas de l'esbrouffe:
PICNIC A HANGING ROCK »de Peter WEIR dans une nouvelle version remasterisée (Plus belle que celle de CRITERION......
Toi t'est un flic..? Non j'uis un con. :D
Snake Plisken Escape from NY

Avatar de l’utilisateur
Heinrich
Messages : 1430
Inscription : jeu. sept. 30, 2010 4:56 pm

Re: Top(ic) à Peter Weir

Message par Heinrich » mer. juil. 11, 2018 11:10 pm

J'ai le blu uk, très bon disque! ce film est dans mon top ten donc bien content que ça sorte en france, idem pour last wave Criterion + cars (coffret australien) qui sont sur ma wishlist depuis un bail! 8))

Superfly
Modérateur
Messages : 12587
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:13 am
Localisation : Avec Milla en train de casser du zombie ...
Contact :

Re: Top(ic) à Peter Weir

Message par Superfly » mer. juil. 11, 2018 11:36 pm

comte vonkrolock a écrit :
mer. juil. 11, 2018 8:44 pm
Pas pour faire de la pub à ESC mais comment ils font pour arrivé à sortir autant de titres ? Chaque semaines, chaque jours une nouvelle sortie à venir...
C'est simple. Tout fout 1 bonus, tu files ça au labo qui fait tout et hop comme pour Incident de parcours. Et parfois tu annonces mais après plus rien comme Les Vikings. Ca annonce sans vraiment de dates prévues donc ça peut sortir dans 1 an. On a 10 titres en stock non annoncés et on en achète au moins 10 bientôt. Donc si on les annonçait tous les 4 jours on tiendrait 2 mois :)

comte vonkrolock
Messages : 8386
Inscription : mer. févr. 28, 2007 6:32 pm
Localisation : Dans les Carpathes Lyonnaises

Re: Top(ic) à Peter Weir

Message par comte vonkrolock » jeu. juil. 12, 2018 12:01 pm

Superfly a écrit :
mer. juil. 11, 2018 11:36 pm
C'est simple. Tout fout 1 bonus, tu files ça au labo qui fait tout et hop comme pour Incident de parcours. Et parfois tu annonces mais après plus rien comme Les Vikings. Ca annonce sans vraiment de dates prévues donc ça peut sortir dans 1 an. On a 10 titres en stock non annoncés et on en achète au moins 10 bientôt. Donc si on les annonçait tous les 4 jours on tiendrait 2 mois :)
Encore qui lis qu'a demi les posts :mrgreen: :wink: pour Vicking s'est Rimini qui si colle, même si peut-être se sera distribué par tes amis de chez ESC :D

Dis nous plutôt se que tu va nous vendre comme film US des 80s qu'ont aimerais revoir, fait nous rêver le Superfly :wink:
Toi t'est un flic..? Non j'uis un con. :D
Snake Plisken Escape from NY

Avatar de l’utilisateur
Heinrich
Messages : 1430
Inscription : jeu. sept. 30, 2010 4:56 pm

Re: Top(ic) à Peter Weir

Message par Heinrich » jeu. juil. 12, 2018 5:15 pm

+1 Balance les titres!! là rien depuis Eyeball et le Camera Obscura! :arrow:


je suis surtout curieux pour les classiques de l'horreur us..

Superfly
Modérateur
Messages : 12587
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:13 am
Localisation : Avec Milla en train de casser du zombie ...
Contact :

Re: Top(ic) à Peter Weir

Message par Superfly » sam. juil. 14, 2018 10:07 am

Ah mais je trouve les gens d'Esc très sympas et certaines de leurs éditions sont top ! D'autres trop chers à mon goût. c’est marrant de faire croire aux gens qu'on est l'éditeur de titres qui sortent chez un autre :-)
Après on ne dira rien de rien. On ne va plus annoncer nos titres en avance ...

Avatar de l’utilisateur
Heinrich
Messages : 1430
Inscription : jeu. sept. 30, 2010 4:56 pm

Re: Top(ic) à Peter Weir

Message par Heinrich » sam. juil. 14, 2018 12:33 pm

pfff ça nous évite les doublons surtout..

Répondre