Nous sommes le Ven Jan 19, 2018 5:31 am

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 64 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5
Auteur Message
 Sujet du message: Re: LES GOONIES (Richard Donner, 1985)
MessagePosté: Dim Nov 08, 2015 11:50 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Avr 30, 2004 7:59 pm
Messages: 337
Machet a écrit:
Kevorkian a écrit:
Depuis hier je me suis laissé aller à quelques interprétations d'après les souvenirs (lointains mais tenaces) du film. :mrgreen:

Bien vu Kevorkian. Tout comme cette télé chez Bagou qui passe une course poursuite policière, tandis que les sons se mêlent à la course poursuite à l'extérieur, là où la véritable aventure a déjà démarré.


Exact ça me revient maintenant. Il faut que je le revois.
Je continue avec le perso de Brolin : celui-ci emprunte un vélo de fillette pour rattraper les enfants, ce qui signifie qu'il doit régresser, revenir en enfance pour avoir une chance de les suivre. Mais il va être rattrapé par les "grands", ces cruels qui vont lui enlever les petites roues et entraîner sa chute (passage à l'âge adulte).

A la rigueur ce que je préfère du film est tout ce qu'il y a avant que ne démarre réellement l'aventure, j'ai toujours trouvé une tonalité particulière, légèrement mélancolique qui nous attache vraiment à l'histoire de ces gosses. Je me souviens aussi d'un scope particulièrement classe.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: LES GOONIES (Richard Donner, 1985)
MessagePosté: Jeu Jan 12, 2017 1:37 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Fév 24, 2006 6:34 am
Messages: 2539
Localisation: Annecy
A Paris, en promo à Récré A2, avec deux petits français. Trop mignon tout ça. :)


_________________
"Il y a un p'tit détail qui me chiffonne"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: The Goonies (1985) - Richard Donner
MessagePosté: Ven Nov 03, 2017 11:48 am 
Hors ligne

Inscription: Sam Sep 27, 2008 4:09 pm
Messages: 3753
Localisation: Tokyo dans les annees 70s, baby! Yeah!
Pas de thread??? :shock:

Astoria est une modeste et paisible cité portuaire de la Côte Ouest. Trop paisible au gré de ses jeunes habitants... "Il ne se passe jamais rien ici", soupira un jour l'un d'eux, mélancolique. Mickey Walsh, treize ans, venait de prononcer une de ces phrases fatidiques qui annoncent parfois les aventures les plus étranges, les plus folles et les plus amusantes. (Source: Allocine)

Revu a l'instant et pour la xieme fois (merci la NHK), ce "classique" du cinema popcorn des annees 80s, les "annees Spielberg".

Neanmoins, je dois avouer que mon appreciation du film reste...mitigee.

A vrai dire, depuis ma decouverte du film a sa sortie en salles en 1985, je me suis toujours retrouve dans la malheureuse situation d'apprecier l'inventivite et les peripeties, mais d'avoir du mal avec la ribambelle de gosses du film... :(
(Meme probleme que Indiana Jones 2, par exemple... :( )

Bibi n'a jamais trop aime les films avec des momes et les annees 80s, a partir d'un moment avaient tendance a nous en caser dans tous les films, meme les...pas tres tres adaptes pour un jeune publique. (Ceci menera a la creation de la categorie de films PG-13, intermediaire entre (je crois) PG et R(estricted), voir R-17 et X).

J'ai revu le film une pellete de fois (cine, video, TV) et toujours en francais, et l'impression reste toujours la meme. A vrai dire, ce dernier visionnage etant en VOstJ, j'ai eu franchement du mal a comprendre et suivre ce que les gosses braillaient par moment (en VF, ca passait mieux, je crois) et ai du me rabattre...sur les sous-titres... :|

Un film que j'aime bien, car TRES 80s, mais que j'aurais plus voulu voir en mode, je sais pas, jeunes adultes (genre Gremlins (1984) ou Scooby Doo, where are you) que Club des Cinq.

M'enfin, je parie que je le reverrai (ENCORE) lors d'une prochaine diff'. Est-ce grave, docteur?

The Goonies: 4.0 / 5.0 (pour la technique, le fun, la realisation, Corey Feldman :wink: :D , toussa, mais un film qui "coince" pour moi. Cependant, un film que j'aimerai VRAIMENT aimer plus, mais n'y arrive pas... :( )

P.S. Cette fameuse pieuvre, il y a une edition/montage ou on finit par la voir. Ca me demange depuis mon visionnage en salle (je sais, la scene n'est apparemment pas terrible en plus et ne changera sans doute pas mon appreciation du film... )8 )

_________________
En direct du Japon. Bonsoir. A vous, Cognac-Jay.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les Goonies (Richard Donner, 1985)
MessagePosté: Dim Nov 05, 2017 10:24 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Mai 01, 2010 7:07 pm
Messages: 1436
délire la video, DO RO THEE (comme parodiaient les Inconnus) qui fait l'interprète :mrgreen: , et on aperçoit les locaux d'Antenne2 !

_________________
http://fluoglacial.free.fr/


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 64 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group  
Design By Poker Bandits  
Traduction par: phpBB-fr.com & phpBB.biz


 

Les illustrations et photos contenues sur ce site sont la propriété de leurs éditeurs respectifs.
Les textes contenus sur ce site sont la propriete de DeVil Dead
http://www.devildead.com - devildead@devildead.com