Riverdale - Greg Berlanti (2017-2018)

Modérateurs : savoy1, Karen, DeVilDead Team

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Superwonderscope
DeVilDead Team
Messages : 18646
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:09 am
Localisation : Pyun City

Riverdale - Greg Berlanti (2017-2018)

Message par Superwonderscope » mar. oct. 17, 2017 7:14 pm

Insipré des Archie Comics : le jeune Archie (kj Apa) est lycéen à Riverdale. A la suite de la mort apparemment accidentelle de jASON bLOSSOM, fils d'une richissime famille locale un peu corrompue, sa vie va basculer. Et les nombreux secrets de la ville trop calme vont émerger.

Clairement orienté teenager, avec les clins d'oeil passés qui vont bien : lUKE Perry dans le rôle du père d'Archie, Molly rINGWALd dans celui de la mère, Mädchen Amick dans la über bitch-Milf... on a droit à une intrigue tordue, beaucoup plus sombre que la moyenne des séries à suspense centrées sur la vie d'un lycée.

Un parfum d'inceste (le mort a une soeur jumelle avec de curieux accents) (en fait ça revient une seconde fois vers la fin!), de la corruption à tous les étages, des coucheries adultérines, une relation entre un prof et un élève, deux gays... les séries "grand public" US ont bien changées :D

Bon, ça reste relativement sage. Une version quelque peu sage de Twin Peaks (bon pour moi qui aime pas le machin de lynch, c'est une délivrance) centrées autour d'un cadavre qui charrie un peu trop de vagues pourries.

Joliment photographié, 13 épisodes de 42 mn avec un cliffhanger au bout de chaque. Bien écrit, agencé professionnellement... je ne me suis pas ennuyé avec les divers rebondissements alambiqués. C'est parfois capillotracté, très soap opéra... mais bon, je ne suis pas exigeant à ce stade et même si l'intérêt est trèèèèèès limité, c'est addictif sur la résolution du crime. les 12 et 13 sont over the top :D

Une seconde saison a été ordonnée.
Oh really? Well then I'm sure you wouldn't mind giving us a detailed account of exactly how you concocted this miracle glue, would you ?

Répondre