Halt and Catch Fire (2014)

Modérateurs : savoy1, Karen, DeVilDead Team

Répondre
Winston Z.

Halt and Catch Fire (2014)

Message par Winston Z. » mer. janv. 21, 2015 11:52 pm

Une nouvelle série découverte via un site de news classant les plus beaux génériques de séries actuelles. Et bon sang, c'est vrai qu'il a de l'allure, plus l'accompagnement rappelant la musique de Tron, très sympa :-D . Je m'y suis mis un peu à reculon, n'étant pas un grand fan des dramas, mais j'ai vite accroché aux personnages et aux acteurs. Alors l'histoire, je cite allociné (parce que je suis un gros flemmard) : "Au cœur des années 80, au Texas, un visionnaire, un ingénieur et un prodige spécialisés dans la micro-informatique confrontent leurs inventions et innovations aux géants de l'époque. Leurs relations sont alors mises à rude épreuve, entre convoitises, jalousies et crises d'égo..."

C'est bien dosé, bien rythmé, avec une ptite touche 80's discrète mais crédible et un trio de personnages un brin barré juste ce qu'il faut.


Avatar de l’utilisateur
Superwonderscope
DeVilDead Team
Messages : 18792
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:09 am
Localisation : Pyun City

Re: Halt and Catch Fire (2014)

Message par Superwonderscope » jeu. janv. 22, 2015 12:12 am

L'esprit MAD MEN transposé au monde pré-geek des années 80. C'est grosso merdo la même structure.
Le concept était ardu, les premiers épisodes plutôt bien torchés (le pilote est superbe) mais je me suis très rapidement lassé. De grosses ficelles (de cheval), des épisodes qui tirent en longueur et une fin de saison en abime... c'est indéniablement bien écrit, bien joué.. mais ça ressemble trop à mon gout à une série dont les créatifs ont cherché comme des fous le concept qui va bien. Pas envie d'en voir plus.
Oh really? Well then I'm sure you wouldn't mind giving us a detailed account of exactly how you concocted this miracle glue, would you ?

Avatar de l’utilisateur
fiend41
Messages : 1597
Inscription : sam. mai 01, 2010 7:07 pm

Re: Halt and Catch Fire (2014)

Message par fiend41 » lun. juin 29, 2015 8:53 pm

Superwonderscope a écrit :L'esprit MAD MEN transposé au monde pré-geek des années 80. .
:-D excellent, c'est exactement ce que je me disais. et j'ajouterais aussi "American psycho".. et ça je devinais avant certains détails révélés.

le générique est hypnotique. les soundtracks sont bien relevées.

bon si on les mange petit à petit, l'effet doit rester boeuf (je présume). mais en enquillant 14 épisodes en 1 weekend.. j'étais un peu essouflé ou lassé. (en plus je m'étais promis d'abandonner de regarder des séries tv :roll: :lol: ). pourtant les thèmes sont excellents, mais on se dit à force.. bon là ils vont découvrir ça. puis ça, bref tout ce qui est devenu le monde moderne de l'informatique, ça sonne un peu faux parfois (l'insistance sur le commodore64.. alors qu'il y a l'atari 520st !!), mais bon ça se suit.

car ça débutait puissamment voire trop :shock: . j'avais pas entendu d'aussi bons speechs de motivation depuis le génial "Glengarry glen ross". MacMillan avec ses airs de Brian ferry sort des punchlines impeccables. bémol par contre sur la punkette blonde génie. ça fait moins crédible..

j'ai également bcp apprécié l'évolution des personnages,certains révèlent des choses inattendues ou changent et s'améliorent. le dilemme du directeur de ventes est bien amené patiemment et presque poignant dans ses derniers moments de lutte. "it's on the edge". cette série je dirais des trucs vus, enterre les films mièvres sur la siliconvalley.

la 2eme saison change de cap , est un peu moins entrainante ou professionnelle disons..

j'imaginerais bien un délire futur mais j'en doute tt de même
Spoiler : :
l'ingénieur est en train de mourir.. mais de quoi ? serait-ce un clin d'oeil aux délires de milliardaires actuels sur la sauvegarde de l'âme dans des disques durs comme le film avec Johnny Depp ?
Lord taki adorerait :wink:

Image

Avatar de l’utilisateur
fiend41
Messages : 1597
Inscription : sam. mai 01, 2010 7:07 pm

Re: Halt and Catch Fire (2014)

Message par fiend41 » dim. juil. 05, 2015 11:25 am

le dernier en date est un peu languissant, mais com d'hab didactique (et ça devient un peu saoulant...) oh tiens on découvre les "chats de drague" et les "haters" qui pourraient démonter la réputation d'un fournisseur d'accès. mais c'est surtout l'hommage (avec même une petite séquence télévisée) à Terminator qui venait de sortir en VHS et qq dialogues repris en blagues qui fait sourire :)

Winston Z.

Re: Halt and Catch Fire (2014)

Message par Winston Z. » mar. juil. 07, 2015 10:55 pm

Yep, je ne suis pas super emballé non plus par cette saison 2. L'intrigue chez Cardiff Electronics était un peu plus nerveuse que celle de Mutiny et sa communauté de nerds.
Je vois mal la série être renouvelée pour une troisième saison. :|

Avatar de l’utilisateur
fiend41
Messages : 1597
Inscription : sam. mai 01, 2010 7:07 pm

Re: Halt and Catch Fire (2014)

Message par fiend41 » jeu. juil. 30, 2015 11:53 pm

plus qu'un épisode pour le final saison2 et plutôt mollasson tt ça :? . là on découvre le vol de propriété intellectuelle (mais la réalité montrée est assez dure à gober surtout pour les usa..), les attaques sur serveurs, les tentatives de "Doom" avant l'heure, les débuts de "Nintendo usa"..., mais autant tout ça a un sens dans l'aventure communautaire internet (mutiny serait une dérive de .. community..?)

autant un truc part en roue libre sans comprendre où ça va finir.. (l'ingénieur et ses problèmes psycho)

un doute me restait, pourquoi avaient t'ils montré un Atari ST... et que l'aventure continue sur le commodore64, y'a quand même un saut conséquent, technologique et graphique entre les 2 générations..

Avatar de l’utilisateur
fiend41
Messages : 1597
Inscription : sam. mai 01, 2010 7:07 pm

Re: Halt and Catch Fire (2014)

Message par fiend41 » jeu. août 06, 2015 6:59 pm

donc finale... (avant une 3eme saison ? .. j'espère bien du coup vu la destination plus palpitante :P !)

et tt de même là, DEUX moments splendides à mon sens :

le "retour" de John Bossworth . un moment que je peux repasser 10fois tellement ça soulève la sympathie :-D . le seul instant terne de la scènette.. c'est qu'on n'aperçoit pas le regard de Cameron si ça la surprend ou pas, toute pensive sur une autre personne les instants d'avant.. (mais vu son sale caractère égocentrique en fait.., là c'était mérité ce qui advint !)

la proposition du couple... un très fort moment qui met une auréole de sainteté sur Donna, une femme admirable !

qq bémols, ça zappe pourquoi "Yoyo" est de retour vu comment il les a lâchés.. et le fait que Macmillan rebondisse aussi fort (vu que tout se voulait didactique et patient jusque là).. et on rage un peu sur le dilemme sans connaître tous les éléments qu'a du décider Gordon.

Avatar de l’utilisateur
fiend41
Messages : 1597
Inscription : sam. mai 01, 2010 7:07 pm

Re: Halt and Catch Fire (2014)

Message par fiend41 » ven. août 12, 2016 9:49 pm

le 23 août la saison 3 arrive (enfin !)..

ce genre de petit clip prestation fait plaisir :-D (bien qu'on n'y sente pas le soleil californien)


Avatar de l’utilisateur
fiend41
Messages : 1597
Inscription : sam. mai 01, 2010 7:07 pm

Re: Halt and Catch Fire (2014)

Message par fiend41 » ven. oct. 14, 2016 9:13 pm

à 5 épisodes de saison 3, vraiment une saison qui démarre plus mature, certes y'a encore des gamineries puériles des programmeurs et nerds de Mutiny (mais ça peut réussir parfois, comme cette session de laserquest héroique), .

mais surtout, on retrouve enfin des dialogues intéressants (mais moins cultes que de la saison1).

pas tellement de moments qui font évoquer la californie, ce n'est pas si fun (mais les locaux de Mutiny sont enfin chouettes !!), plus barré pour la décadence des fêtes de Macmillan :lol:

on y prend aussi moins les spectateurs pour des neuneus comme on le ressentait trop dans la saison2. là y'a de la négociation, des échecs, enfin y'a du challenge quoi (et rhalala de sacrés salopards affairistes gros radins aussi !). , bref le côté business challenge est bienvenu à nouveau ! (même si on sait clairement d'emblée ce qui adviendra : Craiglist, le world wide web, ...)

la toute meilleure partie à mon sens tient dans ces quelques minutes éparses punchy, avec l'aube d'une révolution, a recherche de ce "quelque chose d'énorme et inconnu mais qu'il faut trouver" par le programmeur que personne n'écoute, sauf Macmillan qui y croit aussi.

Avatar de l’utilisateur
fiend41
Messages : 1597
Inscription : sam. mai 01, 2010 7:07 pm

Re: Halt and Catch Fire (2014)

Message par fiend41 » ven. nov. 18, 2016 10:06 pm

le yoyo continuait... certains épisodes précieux, d'autres plutôt remplis de pas grand chose.. et un certain couac à un moment qu'on ne sentait pas venir.

mais surtout une saison qui s'achève avec un brin de surprise et un timelapse qui s'annonçait bien intéressant et apportait une foule de questions soudaines sur ce qu'ils sont devenus, .. cependant même si la nouvelle donne pourrait vraiment être haletante, et là même si d'un coup dans le vide général apparent, j'ai pile deviné le schéma général de ces particules, électrons, aimants, reliés par une certaine magie ou destinée, ( §£ que Macmillan a justement expliqué l'épisode d'après !) .. y'a qq chose qui n'accroche plus vraiment.. ptet parce qu'on sait de storytelling? presque tous, l'histoire à venir,

ou plutôt j'ai ressenti que là on est moins dans la fiction, qu'une simili relecture parallèle (on pourrait presque penser à une timeline de Terminator tiens §£ ), des faits et un personnage réel impliqué sur la naissance du http://WWW...

Avatar de l’utilisateur
fiend41
Messages : 1597
Inscription : sam. mai 01, 2010 7:07 pm

Re: Halt and Catch Fire (2014)

Message par fiend41 » mer. nov. 01, 2017 6:19 pm

4eme saison finie y'a peu. le non-rythme et les astuces redondantes (X fois du timelapse) s'essouflent ou certaines promesses non tenues en raison de ces ellipses (la suisse et le www). la 1ere saison était tellement pêchue avec des dialogues très efficaces, je regrette qu'on ait rarement pu retrouver cette intensité. les personnages ont gagné en maturité et zénitude c'est vrai. la fin justement avec le concept Phoenix, un constat doux amer sur l'étoffe des entrepreneurs aux usa. les débuts, les ascensions, les chutes, les nouvelles idées. on peut se sentir tellement loin de leur génie, gnaque, vision et leur art de rebondir.

justement, la dernière idée non suggérée cette fois ou plus maline..ça fait penser à Facebook mais ça peut être tout autre chose qui sait

Répondre