Nous sommes le Lun Nov 20, 2017 4:05 am

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Mindhunter de David Fincher (Netflix)
MessagePosté: Dim Oct 22, 2017 12:40 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Avr 30, 2004 10:19 am
Messages: 7014
David Fincher revient une nouvelle fois au thème du serial killer, après Se7en et Zodiac, cette fois en série TV sur Netflix, comme tout le monde :D

Vu le 1er épisode et c'est propre, c'est du Fincher. C'est juste qu'on a déjà vu ça 100 fois, à vrai dire c'est presque un décalque de Hannibal, le profiler autiste de génie qui donne des cours au FBI et utilise des méthodes peu orthodoxes... En plus, contrairement à Will Graham le personnage manque de charisme à mon goût, et sa personnalité et son comportement me paraissent incohérents (il vit seul dans un appartement vide et porte toujours les mêmes vêtements, adopte tous les comportement d'un Aspie et 5mn après il drague une minette à la James Bond au comptoir d'un bar bruyant bondé de monde...).

Enfin bref c'est sur Netflix, et tout le monde en dit du bien donc à voir par curiosité...


_________________
Blog


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Mindhunter de David Fincher (Netflix)
MessagePosté: Dim Oct 22, 2017 1:03 pm 
Hors ligne

Inscription: Mer Fév 28, 2007 6:32 pm
Messages: 7714
Localisation: Dans les Carpathes Lyonnaises
Sa donne pas envie même après un nom comme Fincher dessus, j'ai Netflix mais après avoir vu la BA.... :(

Comme tu la bien résumer milles et une séries son passé avant celle-ci, y a eu même des dérivé (Aquarius). Pourquoi Fincher se penche de nouveau dessus, $$$

Il aurait du faire comme sur Legion avoir au moins une approche originale le minimum syndical :mrgreen:

_________________
Toi t'est un flic..? Non j'uis un con. :D
Snake Plisken Escape from NY


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Mindhunter de David Fincher (Netflix)
MessagePosté: Mer Nov 15, 2017 12:11 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Mai 04, 2004 5:50 pm
Messages: 2002
Localisation: Conflans (78)
Sauf que là c'est tiré de personnes ayant existé, en particulier l'un des premiers profilers, John Douglas (qui aurait dû jouer Jack Crawford dans Le Silence des Agneaux).

On assiste donc à la naissance du profilage, avec les interrogatoires de serial killers plus ou moins connus (dont le terme n'existait d'ailleurs pas encore) - surtout Ed Kemper -, et la résolution d'affaires en se basant sur l'étude de leurs comportements.

De plus, la fin de cette première saison annonce du lourd.

Spoiler : :
Avec l'apparition en filigrane de Dennis Rader alias BTK.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Mindhunter de David Fincher (Netflix)
MessagePosté: Jeu Nov 16, 2017 6:44 am 
Hors ligne
DeVilDead Team
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Mai 03, 2004 8:18 am
Messages: 11441
Localisation: Sur la plage à latter des Ninjas rouges
Je suis en milieu de saison et pour l'instant parfaitement conquis par cette série de grande qualité. J'étais très perplexe à la vision de la BA. J'y ai vu un TRUE DETECTIVE à la Fincher, à tort. En réalité, si on doit faire un rapprochement, TRUE DETECTIVE est à SEVEN ce que MINDHUNTER est à ZODIAC.
La première chose est non des moindres, c'est que nous sommes sur un scénario majoritairement inspiré de faits réels. Rien à voir donc avec un HANNIBAL, son exubérance dans la mise en scène, ses meurtres hyper-graphiques et ses personnages très fictionnels. Nous sommes ici dans la pure continuité d'un ZODIAC avec la même sobriété pointilleuse, pour ne pas dire parfaite, dans la mise en scène. On retrouve l'extrême propreté des plans, des cadres, des reconstitutions qui font la patte de Fincher. C'est à la fois sobre et soigné, comme c'était déjà le cas dans MILLENIUM par exemple...
Parce que nous sommes dans "le monde réel", Fincher soigne également ses personnages et là, je suis conquis. Tout d'abord par le personnage principal qui dégage une ambiguïté réjouissante. Fatalis le note, le personnage est étrange, assez subtilement étrange. Pas complètement "out", mais suffisamment différent dans les détails pour se demander si sa fascination n'est pas malsaine, s'il ne pourrait pas "vriller" à l'écoute des Serial Killers qui l'abreuvent d'idées atroces au quotidien. J'aime ce doute.
Ensuite nous avons les tueurs eux-mêmes et notamment Ed Kemper qui est incarné de manière magistrale. Un sans faute. Pour qui a lu des écrits sur le bonhomme, on a vraiment le sentiment de le retrouver face à nous. Ses propos dans la série sont les siens pour la plupart. Sa froideur, le recul qu'il a sur lui-même, ses actes, son passé, les éléments déclencheurs. Tout y est, et c'est glaçant.
Pour moi et via les 5 premiers épisodes que j'ai pu voir, nous sommes vraiment dans la mise en scène des bouquins de Bourgoin. Nous avons un regard sociologique, comportemental, la naissance d'une profession (le métier de profiler), une révolution dans le monde de la criminalité et de la traque desdits criminels, et une mise en image qui évite la tentation (très grande) de théâtraliser, de sombre dans le TRUE DETECTIVE ou le HANNIBAL.
Vraiment je suis conquis pour l'instant...

_________________
Interview de l'acteur Saif Ali Khan pour la sortie de GO GOA GONE :
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Mindhunter de David Fincher (Netflix)
MessagePosté: Jeu Nov 16, 2017 9:23 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Avr 30, 2004 10:19 am
Messages: 7014
MadXav a écrit:
Fatalis le note, le personnage est étrange, assez subtilement étrange. Pas complètement "out", mais suffisamment différent dans les détails pour se demander si sa fascination n'est pas malsaine, s'il ne pourrait pas "vriller" à l'écoute des Serial Killers qui l'abreuvent d'idées atroces au quotidien. J'aime ce doute.


Ça n'est pas tellement qu'il est étrange, c'est qu'il correspond à un archétype "à la mode" en ce moment dans les séries TV, il est ce qu'on appelle un "Aspie" (un autiste atteint du Syndrome d'Asperger), même si ça n'est dit à aucun moment. C'était aussi le cas de Will Graham dans Hannibal, mais là c'était plus explicite ( Hannibal le diagnostique en une minute dans le bureau de Will Graham, et Will avoue lui-même être surement atteint du Syndrome d'Asperger). Ce qui lui donne cet aspect coincé, premier de la classe et peu loquace, moins surprenant chez un agent du FBI. Dans un autre registre, celui de la comédie, Sheldon Cooper, dans The Big Bang Theory, l'est aussi.

Spoiler : :
D'ailleurs dans un épisode on voit le fils de son collègue, qui ne le sert pas dans ses bras. Auparavant il avait expliqué que son fils avait des problèmes de communication, et là on comprend de suite que son fils est surement autiste, et le transfert affectif qu'il fait envers son collègue.


Sinon en effet j'ai bcp aimé les entretiens avec Kemper, parce que réalistes. D'ailleurs ils ont repris au mot près ses propres mots : http://balades-cosmiques.over-blog.com/ ... reels.html

D'autres choses pas du tout crédibles m'ont gêné, quand l'agent du FBI se met à parler de sa vie sexuelle tranquillement avec Kemper pour créer une complicité, soit exactement ce qu'il ne faut pas faire dans ce genre d'entretien...

_________________
Blog


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group  
Design By Poker Bandits  
Traduction par: phpBB-fr.com & phpBB.biz


 

Les illustrations et photos contenues sur ce site sont la propriété de leurs éditeurs respectifs.
Les textes contenus sur ce site sont la propriete de DeVil Dead
http://www.devildead.com - devildead@devildead.com