Alien : Covenant (ex Prometheus 2) - Ridley Scott (2017)

Science-Fiction, Horreur, Epouvante, Merveilleux, Heroic Fantasy et tout le toutim du Fantastique !

Modérateurs : savoy1, Karen, DeVilDead Team

Répondre
Avatar de l’utilisateur
orco
Messages : 2017
Inscription : ven. avr. 30, 2004 10:21 pm

Re: Alien : Covenant (ex Prometheus 2) - Ridley Scott (2017)

Message par orco » lun. mai 22, 2017 8:38 pm

L'article dans Mad Movies fait le parallèle entre Alien Covenant et 1492 (Conquest of Paradise, justement!) et c'est vrai que les points communs sont légion.

comte vonkrolock
Messages : 8572
Inscription : mer. févr. 28, 2007 6:32 pm
Localisation : Dans les Carpathes Lyonnaises

Re: Alien : Covenant (ex Prometheus 2) - Ridley Scott (2017)

Message par comte vonkrolock » mar. mai 23, 2017 11:11 am

orco a écrit :L'article dans Mad Movies fait le parallèle entre Alien Covenant et 1492 (Conquest of Paradise, justement!) et c'est vrai que les points communs sont légion.
S'est quand même beaucoup mieux que le film avec Gérard :mrgreen:
Toi t'est un flic..? Non j'uis un con. :D
Snake Plisken Escape from NY

Avatar de l’utilisateur
fiend41
Messages : 1594
Inscription : sam. mai 01, 2010 7:07 pm

Re: Alien : Covenant (ex Prometheus 2) - Ridley Scott (2017)

Message par fiend41 » jeu. mai 25, 2017 11:06 pm

pas calamiteux. mais covenant... c'est très convenu :mrgreen:

pareil , vu un gros parallèle à Hannibal lector. gachis avec le génocide top chrono. qq clins d'oeil à AlienS et Alien4.

bon au moins on aura vu ce qui arrive si on essaie d'extraire un xeno et du manque d'intelligence humaine aussi. pas comme s'ils savaient ce qui se passe dans l'univers Alien, mais la prévisibilité dans la folie des apprentis sorciers qui se prennent pour des dieux

en extrapolant la suite :mrgreen: .. ça pourrait même être la génèse de "Space hulk" 38 siècles plus tard avec les vaisseaux remplis de genestealers s'approchant de planètes de l'empire humain..

Avatar de l’utilisateur
Superwonderscope
DeVilDead Team
Messages : 18775
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:09 am
Localisation : Pyun City

Re: Alien : Covenant (ex Prometheus 2) - Ridley Scott (2017)

Message par Superwonderscope » lun. mai 29, 2017 11:08 am

Je suis sorti de la projection en me grattant la tête... non pas par présence de poux dans la salle, mais parce que je me suis demandé à quoi je venais d'assister.

Visuellement, on est un net cran en dessous de la beauté de Prometheus. Plus de morbidité, de noirceur de l'âme, d’introspection. On reste clairement dans une science-fiction ambitieuse, qui pose des questions - plus qu'elle n'apporte de réponses, heureusement. Une prolongation intéressante de Prométheus, avec un lien là aussi bien vu avec les xénomorphes.
Bon, je suis pas un connaisseur fin de la saga Alien, donc je suis sûr que les fans hardcore auront vus des incohérences. je vais pas me lancer dans la bataille sur ces points là.
Là où je suis beaucoup plus circonspect : un début précipité qui ne laisse aucune chance d'adhérer aux personnages. Honnêtement, la mort de James Franco est dépassionnée, sans intérêt et j'ai eu bien du mal à accrocher à la douleur de sa petite amie. C'est très Cormanien comme approche, de rentrer de suite dans l'action. En fait, c'est comme si parfois Scott repartait dans des ornières Bissardes de la saga. Comme la mort du couple qui baise sous la douche. Là, c'est le pompon : je me suis "merde, on se trouve en plein Mutant ou Galaxie de la terreur, en fait :D " C'est positivement n'importe quoi compte tenu du discours général du film! (ou alors éventuellement l'histoire de procréation à proscrire?). Les morts globales du film sont expédiées en deux coups de cuiller à pot... en fait, Scott lance des éléments précipités, balancés à la vas-y comme j'te pousse. Qui auraient mérité, AMHA, un peuplus de considération, et qui lui donne un lustre de série B de Luxe. Aux antipodes du précédent opus. Ca m'a géné.

La trajectoire de créateur de David est amplement intéressante, et l'aboutissement de sa réflexion qui génère
Spoiler : :
un génocide - détruire pour mieux reconstruire
et qui renforce donc son
Spoiler : :
caractère immortel, donc d'un créateur en puissance, créant à son gré une nouvelle espèce "parfaite"
. Superbe réflexion, insérée de manière agile dans le récit, avec des échanges passionnants avec Walter. Scott est ici dans son élément, et réussit à situer son œuvre au-dessus de toute science-fiction récente. Je rejoins en grande partie l'analyse pertinente de Manolito sur le sujet. Et les tonalités excessivement violentes sur les manipulations génétiques, trifouillages charnels, viscères à l'air... le fond est ténébreux.

La musique reprend des thèmes de Goldsmith et de Streitenfeld, pour les mélanger adroitement. un peu à l'image du film qui malaxe les thématiques d'Alien et Prometheus. Bien vu, et élégant dans le rendu.

Une surprise : un couple gay dans le film :shock: Je crois qu'avec Star Trek Beyond, c'est les seuls à mon connaissance? c'est furtif, ça ne sert pas à grand chose, mais un des rares dialogues affectifs du film.

Maintenant.... le film est pétri de scories qui lui donne un aspect éminemment pauvre. On sent que le budget est moindre par rapport à Prometheus. Comme si l'image avait raboté l'ampleur. Même la nécropole, supposée grandiose, ne réussit pas à transcender l'image. L'intérieur du vaisseau est tout aussi minable par moments. tout cet argent pour ça?

Il y aussi, je pense, un élément capital : la projection était déplorable. Pathé Evreux, salle 2 hier soir (4 dans la salle...) : c'est d'une pauvreté en lumière proprement alarmante - ça m'a quelque peu gâché le film... à moins que cela n'ait été tourné" sciemment?

Bref, 122mn qui m'ont laissé perplexes. Mais d'une richesse incommensurable, matière à réflexion, discussions... de la SF qui me plait , même si je suis ressorti quelque peu déçu, sans m’être ennuyé pour autant, un gage positif quand je le reverrai. m'est avis que c'est le type de film que je vais revoir à la hausse à la prochaine vision...
Oh really? Well then I'm sure you wouldn't mind giving us a detailed account of exactly how you concocted this miracle glue, would you ?

Avatar de l’utilisateur
Lord Taki
Messages : 2358
Inscription : dim. mai 02, 2004 4:39 pm
Localisation : Nice [ France ]
Contact :

Re: Alien : Covenant (ex Prometheus 2) - Ridley Scott (2017)

Message par Lord Taki » dim. juin 04, 2017 7:42 pm

Où est l'argent Ridley?
Où sont les scénaristes? N'importe quel slasher se fait descendre mais c'est papy Scott donc ça passe.

Si vous aimez les leçons de flûtine entre androïds tentant de se reproduire pourquoi pas. Sachez que Scott continue à détruire la saga Alien jusqu'à renier la Reine Mère (créant au passage une énorme incohérence avec AvP mais bon c'est Scott, un auteur qu'on vous dit).

Cela se confirme: Alien et Blade Runner sont 2 accidents de parcours et Scott (Ridley pas Tony) rejoint le panthéon des réalisateurs surestimés. Vivement qu'il rejoigne Kubrick.
Image

bluesoul
Messages : 3943
Inscription : sam. sept. 27, 2008 4:09 pm
Localisation : Tokyo dans les annees 70s, baby! Yeah!

Re: Alien : Covenant (ex Prometheus 2) - Ridley Scott (2017)

Message par bluesoul » lun. juin 05, 2017 9:08 am

(créant au passage une énorme incohérence avec AvP mais bon c'est Scott, un auteur qu'on vous dit)
Heu, j'avais cru comprendre que Scott conspuait largement AVP (et il n'est pas le seul, note :D )
Alien et Blade Runner sont 2 accidents de parcours et Scott (Ridley pas Tony) rejoint le panthéon des réalisateurs surestimés. Vivement qu'il rejoigne Kubrick.
Accidents de parcous, je ne crois pas, il a une forte "patte" visuelle, mais de Duelist a Blade Runner en passant par Alien, il a enfile 3 chef-d'oeuvre l'un apres l'autre.

Apres, et meme si visuellement, ca reste tres "fort", la qualite des contenus "varie" TRES fortement (et mon appreciation aussi ).. :?

AJOUT: Notons aussi que le pere Scott a une activite "producteur" presqu'aussi impressionnante que celle de pepe Spielberg, ceci expliquant peut-etre au final cela...?

Je reste personnellement toujours en attente de ce qu'il fait, mais selon les projets passe assez souvent la main au final... )8

En ce qui concerne Covenant...le Japon attendra...septembre pour la sortie en salle... )8 )8 )8 WTF?!?
En direct du Japon. Bonsoir. A vous, Cognac-Jay.

Avatar de l’utilisateur
Plisken
Messages : 2793
Inscription : dim. mai 02, 2004 6:27 pm
Localisation : http://perdu.com/

Re: Alien : Covenant (ex Prometheus 2) - Ridley Scott (2017)

Message par Plisken » lun. juin 05, 2017 10:31 am

Lord Taki a écrit :Vivement qu'il rejoigne Kubrick.
On peut ne pas aimer un film ou un réalisateur. Mais de la à souhaiter qu'il disparaisse ... :shock: :evil:

Pour ma part, un Ridley Scott raté reste bien meilleur qu'un Michael Bay réussi.

Alien : Covenant n'est certes pas un chef d'oeuvre mais il "prolonge" les idées de Promotheus, que j'ai beaucoup aimé. Vivement une suite ...
Image

Avatar de l’utilisateur
gnome
Messages : 715
Inscription : lun. févr. 07, 2005 12:33 pm

Re: Alien : Covenant (ex Prometheus 2) - Ridley Scott (2017)

Message par gnome » lun. juin 05, 2017 7:06 pm

Vu hier et en gros vraiment bien aimé. La réflexion est intéressante, ça sait se montrer brutal et le petit côté slasher n'est pas déplaisant. En gros je rejoins à 100% l'avis et l'analyse de Manolito. :P
"Que sert-il à un homme de gagner le monde s'il perd son âme?"
Marc 8:36

comte vonkrolock
Messages : 8572
Inscription : mer. févr. 28, 2007 6:32 pm
Localisation : Dans les Carpathes Lyonnaises

Re: Alien : Covenant (ex Prometheus 2) - Ridley Scott (2017)

Message par comte vonkrolock » mer. juin 07, 2017 8:36 pm

Lord Taki a écrit :Si vous aimez les leçons de flûtine entre androïds tentant de se reproduire pourquoi pas. Sachez que Scott continue à détruire la saga Alien jusqu'à renier la Reine Mère (créant au passage une énorme incohérence avec AvP mais bon c'est Scott, un auteur qu'on vous dit).
Je vois pas trop ou y descend la Reine Alien :shock: Wouahht quoi !! Ont a pas du voir le même film, a la rigueur de la fameuse question qui a fait l’œuf ou la poule oui il y a matière à penser qu'il y a une réponse là. Mais au delà ta du tellement être mécontent du film qu'il faut bien que quelqu'un paie la facture, alors pourquoi pas un vieux schnock :mrgreen: qui na pas voulu faire d'alien dans le précédent et qu'on a forcé a quand même lié cette saga et là s'est fait de correcte manière, s'est sûr s'est pas du Mozart ou du Bethov mais sa tiens la route.

Oui en effet Ridley Scott continu sont œuvre sur dieu, existe-il ou bien est ce une invention humaine ? Là s'est clair :D perso j'adore s'est simplet comme couplet venant de lui, mais qu'est ce qu'on déguste de fort belle manière, se qui est pas si mal finalement :D
Toi t'est un flic..? Non j'uis un con. :D
Snake Plisken Escape from NY

Avatar de l’utilisateur
Fatalis rex
Messages : 7151
Inscription : ven. avr. 30, 2004 10:19 am

Re: Alien : Covenant (ex Prometheus 2) - Ridley Scott (2017)

Message par Fatalis rex » jeu. juin 08, 2017 10:59 am

Pour connaitre le sort réservé à Elysabeth Shaw, des concept arts sont en ligne, mais franchement, c'est tellement gerbant que j'ai renoncé à en faire un article sur mon blog :shock:

https://www.alien-covenant.com/news/dav ... now-online

Avatar de l’utilisateur
gnome
Messages : 715
Inscription : lun. févr. 07, 2005 12:33 pm

Re: Alien : Covenant (ex Prometheus 2) - Ridley Scott (2017)

Message par gnome » jeu. juin 08, 2017 2:39 pm

Fatalis rex a écrit :Pour connaitre le sort réservé à Elysabeth Shaw, des concept arts sont en ligne, mais franchement, c'est tellement gerbant que j'ai renoncé à en faire un article sur mon blog :shock:

https://www.alien-covenant.com/news/dav ... now-online
Gerbant ?
On les aperçoit dans le film ces dessins. Je trouve qu'ils sont pas mal.
"Que sert-il à un homme de gagner le monde s'il perd son âme?"
Marc 8:36

Avatar de l’utilisateur
Lord Taki
Messages : 2358
Inscription : dim. mai 02, 2004 4:39 pm
Localisation : Nice [ France ]
Contact :

Re: Alien : Covenant (ex Prometheus 2) - Ridley Scott (2017)

Message par Lord Taki » jeu. juin 08, 2017 5:48 pm

Je persiste: l'histoire de ce Covenant remet en cause l'existence de la Reine Alien (il suffit de revoir AvP pour comprendre).
Image

Avatar de l’utilisateur
Sophie Schweitzer
Messages : 2
Inscription : sam. déc. 20, 2014 1:31 pm
Contact :

Re: Alien : Covenant (ex Prometheus 2) - Ridley Scott (2017)

Message par Sophie Schweitzer » ven. juin 09, 2017 11:53 am

Comme vous j'suis, comment dire, même pas déçue puisque Prometheus était déjà passé par là, mais assez choquée que Hollywood laisse passer autant d'incohérences. Mais comme vous l'avez dit, c'est Ridley Scott donc. Le truc en fait c'est que assez tristement je me dis que le mec s'est enfermé dans son trip, qu'il laisse assez peu de chance aux spectateurs de le suivre (la pauvresse des personnages, une mythologie trop rapidement évoquée qui se résume en une foule d'indices qui s'ils passaient pour un premier film, à la suite auraient dû être approfondis plus que cela) et qu'au final, le mec est en plus jaloux de ses jouets puisqu'il a plus ou moins mit fin au projet de Alien 5. Clairement, j'ai peur pour la suite de Blade Runner...
Image

Avatar de l’utilisateur
Manolito
DeVilDead Team
Messages : 20233
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:15 am

Re: Alien : Covenant (ex Prometheus 2) - Ridley Scott (2017)

Message par Manolito » ven. juin 09, 2017 6:31 pm

Spoiler : :
C'est clair qu'avec "Alien Covenant", l'histoire des "Alien Vs Predator" devient impossible, à moins de partir dans les failles dimensionnelles et autres périlleuses machines à remonter le temps.

Cela dit...

Pourquoi Ridley Scott se plierait à un univers qui ne vient pas de lui, qui lui est imposé, faut-il qu'il se limite, qu'il modèle ses histoires pour que ça colle avec un immortel chef d'oeuvre tel que "AvP 2" ?
Quand Hollywood fait du Hollywood, c'est pas bien parce que c'est pas de l'art ; et ici, quand un cinéaste parvient à faire une oeuvre personnelle et peut-être plus exigeante dans le système hollywoodien, c'est pas bien non plus parce qu'il ignore le spectateur !

On ne s'en sort pas avec de tels raisonnements !

On l'oublie aujourd'hui, mais "Alien" fascinait par ses zones d'ombres, ses mystères. "Aliens" et ses suites sont des films où tout est expliqué, "cohérent" au sens le plus pragmatique du terme.

Ce n'était pas la vision de Ridley Scott, ça ne l'est toujours pas aujourd'hui.

Scott est cohérent avec lui-même, c'est déjà bien !

Ikarus
Messages : 569
Inscription : sam. sept. 27, 2014 11:37 am

Re: Alien : Covenant (ex Prometheus 2) - Ridley Scott (2017)

Message par Ikarus » ven. juin 09, 2017 8:16 pm

Aucune des suites d'Alien ne levaient le voile sur l'origine des créatures, du vaisseau écrasé, du Space Jockey, des magouilles de la compagnies ayant entrainé les événements du premier film... Donc dire qu'il s'agissait de suite où tout est expliqué me semble un poil de mauvaise de foi pour défendre un film qui ne fait pas l'unanimité surtout quand celui-ci explique de manière la plus basique possible qui étaient et ce que sont devenus les ingénieurs et d'où vienne les aliens.

Le fait est que Scott s'approprie (avec la bénédiction/pression de la FOX) une licence qui ne lui a jamais appartenu et qui s'est justement construite de l'apport des différents réalisateurs successif n'ayant pas chercher à faire de bête copie carbone du film original contrairement aux deux derniers opus de Scott qui ont le cul entre deux chaise entre l'envie de Scott de diffuser son message religieux via des films de SF et la FOX qui lui colle systématiquement la licence Alien dans les pattes le forçant presque à des quasi remake (je rappel que la FOX l'avait engager pour faire Alien 0 avant qu'il ne négocie son Prometheus et se retrouve avec un résultat bâtard n'étant pas tout à fait une nouvelle licence et pas tout à fait un film Alien pour tenter de satisfaire tout le monde).

Répondre