Alien : Covenant (ex Prometheus 2) - Ridley Scott (2017)

Science-Fiction, Horreur, Epouvante, Merveilleux, Heroic Fantasy et tout le toutim du Fantastique !

Modérateurs : savoy1, Karen, DeVilDead Team

Répondre
bluesoul
Messages : 3943
Inscription : sam. sept. 27, 2008 4:09 pm
Localisation : Tokyo dans les annees 70s, baby! Yeah!

Re: Alien : Covenant (ex Prometheus 2) - Ridley Scott (2016)

Message par bluesoul » mer. mars 01, 2017 10:38 am

Pas mieux.

C'est un "Alien" (sans Predators :twisted: ), donc c'est sur ma liste des "a voir".

Mais bon, c'est pas la suite de Prometheus et ca a l'air de n'etre qu'un remake du 8eme Passager (se passant avant ce dernier )8 ), donc a ce stade: deception. :(

J'espere qu'on n'est pas en train de perdre Ridley... :?
En direct du Japon. Bonsoir. A vous, Cognac-Jay.

comte vonkrolock
Messages : 8572
Inscription : mer. févr. 28, 2007 6:32 pm
Localisation : Dans les Carpathes Lyonnaises

Re: Alien : Covenant (ex Prometheus 2) - Ridley Scott (2016)

Message par comte vonkrolock » mer. mars 01, 2017 2:17 pm

bluesoul a écrit :J'espere qu'on n'est pas en train de perdre Ridley... :?
Sa fait bien longtemps que Ridley suit la marée en fonction des saisons, je suis tout de même bien déçu, car au final on aura bien eux une originalité avec se tant décrié Prometheus, qui d'une certaine façon remakais le premier Alien, alors que la remake de chez remake sont a fait. J’espère que je me trompe complètement vu que le bonhomme à toujours refuser de faire des suites ou des séquelles. Avec un peut de chance j'ai tous faux :mrgreen:

NB : faudrais que je me regard la BA quand j'ai le temps :mrgreen:

Au fait Fatalis s'est pas toi qui t'est plaint d'un certain Batman vs Superman ? Alors dans ton cas :D attend toi au pire pour pas être déçu :wink:

EDIT du 02/03/17: finalement la nouvelle BA n'apporte strictement rien on a l'impression clairement d'un remake dans les règles à la façon petit chaperon rouge, un peut comme si les comics basé sur les Aliens envahissent la terre avait été adapté après près de 30 ans d'attente.... Donc je comprend pourquoi Rex est à l'affut finalement.
Toi t'est un flic..? Non j'uis un con. :D
Snake Plisken Escape from NY

Avatar de l’utilisateur
Superwonderscope
DeVilDead Team
Messages : 18775
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:09 am
Localisation : Pyun City

Re: Alien : Covenant (ex Prometheus 2) - Ridley Scott (2016)

Message par Superwonderscope » mer. mai 10, 2017 5:12 pm

Démarrage à 2 800 entrées sur 28 copies parisiennes à 14h00
Oh really? Well then I'm sure you wouldn't mind giving us a detailed account of exactly how you concocted this miracle glue, would you ?

Avatar de l’utilisateur
Superwonderscope
DeVilDead Team
Messages : 18775
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:09 am
Localisation : Pyun City

Re: Alien : Covenant (ex Prometheus 2) - Ridley Scott (2016)

Message par Superwonderscope » jeu. mai 11, 2017 5:06 pm

143 000 entrées sur 611 copies. C'est meilleur que Prometheus, qui faisait 139 000 sur 665 copies.
Les 2 millions d'entrées semblent logiques, si le bouche à oreille n'est pas trop mauvais.
En tous cas, l'un des films que j'attends le plus cette année!
Oh really? Well then I'm sure you wouldn't mind giving us a detailed account of exactly how you concocted this miracle glue, would you ?

Avatar de l’utilisateur
Drac
Messages : 1001
Inscription : mar. mai 18, 2004 2:17 pm
Localisation : Evreux

Re: Alien : Covenant (ex Prometheus 2) - Ridley Scott (2016)

Message par Drac » jeu. mai 11, 2017 8:17 pm

Superwonderscope a écrit :143 000 entrées sur 611 copies. C'est meilleur que Prometheus, qui faisait 139 000 sur 665 copies.
Les 2 millions d'entrées semblent logiques, si le bouche à oreille n'est pas trop mauvais.
En tous cas, l'un des films que j'attends le plus cette année!
Le démarrage paris 14h était pourtant nettement moins bon, non ?

Avatar de l’utilisateur
orco
Messages : 2017
Inscription : ven. avr. 30, 2004 10:21 pm

Re: Alien : Covenant (ex Prometheus 2) - Ridley Scott (2017)

Message par orco » jeu. mai 11, 2017 11:00 pm

Vu! Tour à tour prenant, beau, métaphysique, sombre, touchant, mystique, malsain, couillu... Bref, j'ai adoré. Bien-sûr on n'échappe pas à quelques passages "fan service", mais intelligemment revisités. Avec un petite pique aux "nouvelles générations" incapables de créer, bien vu papy Ridley! Et à noter une joli clin d'oeil au tableau Li de Giger.

Avatar de l’utilisateur
Superwonderscope
DeVilDead Team
Messages : 18775
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:09 am
Localisation : Pyun City

Re: Alien : Covenant (ex Prometheus 2) - Ridley Scott (2016)

Message par Superwonderscope » ven. mai 12, 2017 9:24 am

Drac a écrit :
Superwonderscope a écrit :143 000 entrées sur 611 copies. C'est meilleur que Prometheus, qui faisait 139 000 sur 665 copies.
Les 2 millions d'entrées semblent logiques, si le bouche à oreille n'est pas trop mauvais.
En tous cas, l'un des films que j'attends le plus cette année!
Le démarrage paris 14h était pourtant nettement moins bon, non ?
le démarrage parisien, oui. Pour périphérie/Province, c'est nettement au dessus.
Oh really? Well then I'm sure you wouldn't mind giving us a detailed account of exactly how you concocted this miracle glue, would you ?

Avatar de l’utilisateur
Manolito
DeVilDead Team
Messages : 20233
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:15 am

Re: Alien : Covenant (ex Prometheus 2) - Ridley Scott (2017)

Message par Manolito » ven. mai 12, 2017 7:44 pm

A nouveau, une sortie qui nous montre qu'il faut arrêter avec les critiques de bande-annonce et autres buzz vide d'intérêt colportés par le net. Car en effet, le teaser donne (sciemment, je pense) une image fausse du métrage. "Alien : covenant" est clairement une suite de "Prometheus" et je ne comprends pas les quelques critiques qui n'y ont vu qu'un remake d'"Alien" - même si certaines parties du film peuvent y être assimilées. Il y a clairement beaucoup d'autres choses à l'écran !
Spoiler : :
Cela est clair avec le retour de David. On sent que c'est ce personnage qui a le plus intéressé Ridley Scott. Le réalisateur emmêle à son propos des références de son cinéma passé, en particulier de "Blade Runner". David est un clair descendant de Roy, peut-être ce qu'il serait devenu s'il avait survécu à sa dégénérescence programmée. Se mêlent alors les thèmes de l'homme et de la machine, de l'homme et Dieu, de la création et du créateur.

Pour Ridley Scott et pour David, le propre de l'homme est la création. Une fois acquis le talent de créer (de la musique, des dessins...), David est convaincu d'être une version perfectionnée de l'humain, race antérieure et dépassée. Si il possède la capacité de créer l'Art, il n'a pourtant pas celle, essentielle, de créer la vie dans l'accouplement amoureux avec Elisabeth, son grand amour. Il sublime cette frustration en créant les Aliens et leur mode de reproduction si particulier, en s'inspirant des entrailles et des organes génitaux de son aimée.

Les xénomorphes de David sont des créatures mi oeuvres d'art, mi machine, ses légions de la Mort et ses enfant, ses fils de David. David, nom du roi biblique qui a scellé l'alliance (covenant) entre le peuple élu et Dieu, alliance concrétisée par l'arche d'alliance, image ic récurrente. Les mythes se bousculent : Ozymandias, Frankenstein, Abel et Cain, Prométhée, Pompéi...

Bref, ceux qui venaient chercher un simple remake d'"Alien" avec facehugger en pagaille et horde de Xénomorphes à la James Cameron en seront pour leurs frais. L'Alien est présent, mais relativement discret. Le vrai Monstre du film, ce n'est pas lui, mais bien David, avec un Fassbender tout à fait excellent.

"Alien : Convenant" poursuit la réflexion cohérente de Scott sur la création, la quête d'absolue, la nature humaine, la place de l'humain dans un monde futur livrés à des créatures génétiques et mécaniques. Si la création est le propre de l'homme, si elle est sa part divine, elle est aussi ce qui le perdra : ses créatures, ainsi que les créatures de ses créatures, sont voués à le dévorer au sens propre comme au sens figuré.
Comme "Prometheus", "Alien : Convenant" est un film ambitieux, qui vise la SF tendance métaphysique. C'est aussi un film imparfait, avec des choses trop soulignés (la réplique "That's the Spirit !", gros clin d'oeil à "Blade Runner"), des rebondissements pas toujours super bien gérés, des personnages humains pas toujours passionnants (mais à nouveau, sont-ils les vraies stars du film ?). En tous cas, "Alien : Covenant" est un un film attachant, avec ses moments horrifiques et spectaculaires, réussi à mon sens, vraiment intéressant.

Certes, ce n'est pas le film du jeune surdoué qui avait fait coup sur coup "Alien" et "Blade Runner", ce n'est pas une succession de plans plastiquement parfaits comme ses deux films, mais c'est tout de même de la SF adulte, ambitieuse, soignée. Comme "Prometheus", il est aussi clair que c'est un film qui va diviser et faire débattre...

S'il s'agit clairement d'une suite de "Prometheus", certaines pistes ouvertes par le dénouement de ce dernier sont écartées.
Spoiler : :
Pas de rencontre entre Elisabeth et les Ingénieurs, sur lesquels nous n'apprendrons pas grand chose.
Il est aussi intéressant que Scott écarte (pour le moment en tous cas), des choses des suites d'"Alien".
Spoiler : :
Je pense en particulier à l'idée de la Reine Mère. Cela ne me gène pas tant que cela car je me rappelle que j'avais été déçue par cette idée, très pragmatique, d'une Reine Mère. Cette vision ne se connecte pas forcément bien avec les gestation surréaliste, mystérieuse et poétique vue dans "Alien". L'idée que les Alien sont le fruit des rêves artistiques, génétiques et érotiques d'un cyborg fou me paraît plus dans la logique poétique de Giger que la simple transposition bête et méchante du fonctionnement d'une fourmilière avec une reine mère.

Avatar de l’utilisateur
dario carpenter
Messages : 4866
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:10 pm
Localisation : 75002 PARIS & EVREUX 27000!
Contact :

Re: Alien : Covenant (ex Prometheus 2) - Ridley Scott (2017)

Message par dario carpenter » sam. mai 13, 2017 9:34 am

Manolito a écrit :Il y a clairement beaucoup d'autres choses à l'écran !
En effet, on pense aussi à "Predators" de Nimrod Antal, "Terminator 2" (le combat Walter/David) et aussi "Vendredi 13 chapitre final" avec la scène de la douche et la future victime qui part pisser un coup. :D
Manolito a écrit :Certes, ce n'est pas le film du jeune surdoué qui avait fait coup sur coup "Alien" et "Blade Runner", ce n'est pas une succession de plans plastiquement parfaits comme ses deux films
Il faudrait que je revoie "Prometheus" mais dans mon souvenir le film visuellement était plus chiadé qu'"Alien: Covenant", j'ai trouvé les images de ce dernier assez ternes, grises, les scènes d'attaques aussi un peu brouillonnes.

Avatar de l’utilisateur
Manolito
DeVilDead Team
Messages : 20233
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:15 am

Re: Alien : Covenant (ex Prometheus 2) - Ridley Scott (2017)

Message par Manolito » sam. mai 13, 2017 9:48 am

Pour le contexte, tu as oublié d'ajouter

"... et j'ai mis 6/10 à "Alien" dans mon top à Ridley Scott." :mrgreen:

Pour l'image, bon, malheureusement, je l'ai vu à l'UGC la défense où le projection était passablement floue, donc, je ne sais pas...

Comme je l'ai dit, c'est clair que ce n'est pas le film visuellement le plus flatteur de Ridley Scott, il est plus brut et sombre, peut-être pour retourner au côté un peu industriel d'"Alien" ?

Par ailleurs, tu sembles n'avoir retenu que le dernier quart du métrage apparemment (qui est clairement le petit remake d'"Alien", film que tu n'aimes pas trop), mais il y a quand même d'autres choses intéressantes dans le film, non...? :)

Winston Z.

Re: Alien : Covenant (ex Prometheus 2) - Ridley Scott (2017)

Message par Winston Z. » sam. mai 13, 2017 9:51 am

Je suis loin d'être convaincu par tout ce que je lis ou les reviews vidéo du film.
Dans le meilleur des cas les critiques pointent une liste de défauts longue comme mon bras...

- Moui euh on sent trop une partie "Prometheus" et une partie "Alien" pour les fans
- Moui euh on voit arriver les morts à 1km (un mec va pisser ou prendre une douche=dead)
- Moui euh les personnages sont creux et font les trucs les plus stupides possibles
- Moui euh ça ne respecte pas les bases posées dans les autres films Alien
- Moui euh plein d'autres trucs que j'ai oublié entre temps
- Moui euh on est pas plus avancé avec ce sequel du prequel

...mais conseillent d'aller voir le film malgré tout :shock:

Bah euh... moui... non. :|

Avatar de l’utilisateur
Manolito
DeVilDead Team
Messages : 20233
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:15 am

Re: Alien : Covenant (ex Prometheus 2) - Ridley Scott (2017)

Message par Manolito » sam. mai 13, 2017 9:56 am

Après les avis sur les bandes-annonces, les avis sur les avis... :) Bientôt les avis sur le film, on sait jamais.

Par ailleurs, les reproches sur le côté slasher d'"Alien", on pouvait les faire aussi sur "Alien" (et ses trois suites), alors bon...

Avatar de l’utilisateur
Dragonball
Messages : 12117
Inscription : ven. déc. 17, 2004 8:43 pm
Localisation : Dans un Bunker avec Playboy, une Dreamcast et un M16

Re: Alien : Covenant (ex Prometheus 2) - Ridley Scott (2017)

Message par Dragonball » sam. mai 13, 2017 10:08 am

A l'heure qu'il est, je ne sais toujours pas trop quoi penser de cette suite de Prometheus et il y a fort à parier que mon opinion à propos de celle ci évolura avec le temps, comme ça avait été le cas avec le précédent film.

Prométhéus était plutôt sympa. Certes le scénario du film était parfois assez confus et les personnages peu travaillé mais le film, très beau visuellement et au rythme tout à fait soutenue, avait des allures de bisseries à plusieurs millions de dollars avec son enchaînements de scènes parfois assez surréalistes ! (La césarienne en 3 minutes chrono ! :D)

Alien Covenant suit un peu cette voix mais pose déjà problème par le fait de proposer une première partie particulièrement molle ! (En gros jusqu’à la première attaque)

Purée qu'est ce qu'on s'emmerde !

Cette première partie semble vraiment écrite avec les pieds, ne réussissant à présenter aucun personnage avec efficacité. La plupart d'entre eux resteront de toute façon es ombres durant le film. On apprends ainsi que le remplaçant du chef mort brûlé à la foi pour ne jamais en reparlé plus tard ! (En fait, le mec est surtout un peu con ! :D)

Même un Vendredi 13 aurait mieux caractérisé ses personnages !

Bon, et sinon, je peux dire que l’héroïne est un petit boudin sans me faire engueuler ? :D

Purée le laideron insipide !

Le film démarre en gros réellement avec l'attaque des crypto alien et l'arrivée en fanfare de David ! (Plus cliché tu meurs ! :D)

Et c'est parti pour près de 40 minutes de blah blah (Bon y a quand même un meurtre au milieu !) et de révélations plus ou moins intéressante ou on apprends notamment que Noomi Rapace demandait un cachet trop élevé pour se film et que Riddley Dcott, heu, je veux dire David, l'a donc tué ! :D

Si la Nécropole a de la gueule et qu'elle donne d'ailleurs lieu a une des seules scènes réellement impressionnante du film (Une scène que j'ai d’abord cru onirique mais qui me semble en fait être un flash back assez étrange !) les scènes à l’intérieur de celle ont souvent un côté carton patte assez génant !

Quelque bonne scènes cependant, comme le face à face entre David et un crypto alien. On se croirait dans "Hellraiser"

J'en dirais pas autant de la scène assez génante de la naissance de l'alien "dernière génération ! (La part contre, j'ai vraiment pensé à "Spaceballs" ! :D)

S'ensuit une dernière parti du film très bis assez sympa, très orienté slasher, scène de douche et meutres crados inclus ! :D

Sans parler du twist ultra prévisible ! :D

Mais bon, au moins ça bouge et c'est plutôt fun !

Voilà, si je voulais résumer basiquement "Alien Covenant", je dirais que c'est une première partie bien chiante, un coeur de film assez obscure développement quelques idées intéressantes mais également ultra nébuleux ((Et c'est là que se joue probablement l'avis définitif sur le film, sont intérêt en tant que suite de Prometheus et éventuellement de lien avec un éventuel prochain film de la Saga !) et une dernière partie plutôt cool ! :)

On reste cependant très loin de la qualité et de l'intensité des 3 premiers film et si on est ici heureusement encore loin de l'effet 'Prélogie Star Wars" de George Lucas, la crainte que cette nouvelle saga initié par Riddley Scott tire la saga orignele par le bas est toujours présente !

Avatar de l’utilisateur
dario carpenter
Messages : 4866
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:10 pm
Localisation : 75002 PARIS & EVREUX 27000!
Contact :

Re: Alien : Covenant (ex Prometheus 2) - Ridley Scott (2017)

Message par dario carpenter » sam. mai 13, 2017 10:23 am

Manolito a écrit :Par ailleurs, tu sembles n'avoir retenu que le dernier quart du métrage apparemment (qui est clairement le petit remake d'"Alien", film que tu n'aimes pas trop), mais il y a quand même d'autres choses intéressantes dans le film, non...? :)
J'ai réévalué depuis "Alien" que j'ai redécouvert au cinéma il y a deux semaines et il approche dangereusement du 7-7,5/10 :D...et justement je trouve qu'en comparaison avec "Covenant" Scott y a un peu perdu en élégance, construction de récit, écriture, angoisse, suspense et direction d'acteurs, j'ai trouvé le film bancal dans sa volonté de contenter le public de "Prometheus" et celui d'"Alien(s)", même si je te rejoins (un peu) sur les petites interrogations soulevées par le personnage de David, le seul un peu étoffé, intrigant.
Je trouve que globalement on oscille entre ennui et déjà vu, même si je ne suis ni un inconditionnel de Scott ni un inconditionnel de la série des "Alien" à la base. Curieux néanmoins de revoir "Prometheus"...
Dragonball a écrit :J'en dirais pas autant de la scène assez génante de la naissance de l'alien "dernière génération ! (La part contre, j'ai vraiment pensé à "Spaceballs" ! :D)
Je ne suis pas le seul à y avoir pensé :D

Dragonball a écrit :S'ensuit une dernière parti du film très bis assez sympa, très orienté slasher, scène de douche et meutres crados inclus ! :D
Le mot est prononcé , "Bis"...quand on compare avec le final du premier "Alien", c'est quand même un peu attristant de voir Scott céder à la facilité et aux effets un peu vulgaires.

Avatar de l’utilisateur
Manolito
DeVilDead Team
Messages : 20233
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:15 am

Re: Alien : Covenant (ex Prometheus 2) - Ridley Scott (2017)

Message par Manolito » sam. mai 13, 2017 10:37 am

La naissance du premier "Alien"
Spoiler : :
J'ai trouvé la naissance du premier "Alien" avec le Chestbuster très réussie, parce que justement c'est une scène ultra-clichée pour la série, mais traitée à contre-pied. Elle n'est plus vue avec les yeux de l'horreur et de la surprise, mais avec ceux de l'émerveillement, d'un père qui assiste à la naissance de son fils qu'il attend de longue date.
Les personnages humains : les personnages d'"Alien" étaient-ils plus caractérisés et captivants ? Je ne suis pas sûr. La chance d'"Alien" à ce propos était d'avoir un casting de seconds rôles hors du commun. Ici, Scott a choisi un casting peut-être moins renommé, un choix à contre-pied à nouveau (encore souligné par l'usage de James Franco). Mais encore une fois, est-ce le coeur du métrage ? L'acteur central, et que j'ai trouvé absolument excellent, c'est Fassbender

Par ailleurs, que les personnages se fassent des choses stupides, je ne suis pas convaincu.
Spoiler : :
Ce sont des colons pas des militaires, ils se font attirer sur une planète chelou par un message (sans doute un piège tendu par David d'ailleurs) comme dans "Alien". Ils se séparent dans la forteresse car ils font confiance à David (ils n'ont aucune raison de se méfier de lui, c'est un robot censé servir l'homme), ils n'ont aucune idée de la menace supposé les menacer.
Je n'ai pas trouvé le métrage "chiant", je l'ai trouvé insidieux, il captive de plus en plus au fur et au mesure de son déroulement. Et c'est du cinéma assez stimulant, il faut suivre, reconstitué les symboles et les rébus, ne pas être un réceptif passif à stimuli.

Pour le public, le côté SF d'"Alien" est au fond devenu secondaire dès le second métrage : ce sont des films d'horreur, d'action, de guerre, mais où la science-fiction a pris un rôle plus secondaire. Avec "Prometheus" et "Alien : Covenant", Scott remet à l'honneur la science-fiction, sa science-fiction esthète.

Je comprends très bien qu'il soit mal reçu, la question c'est juste : est-ce qu'il se fera plus défoncé que "Prometheus" ? Les paris sont ouverts ! :D

Répondre