Ghost in the machine - Rachel Talalay (1993)

Science-Fiction, Horreur, Epouvante, Merveilleux, Heroic Fantasy et tout le toutim du Fantastique !

Modérateurs : savoy1, Karen, DeVilDead Team

Répondre
Avatar de l’utilisateur
tomfincher
Messages : 2909
Inscription : sam. mai 01, 2004 12:38 pm
Localisation : Grenoble/Toulouse/Agen
Contact :

Ghost in the machine - Rachel Talalay (1993)

Message par tomfincher » dim. juil. 02, 2006 12:48 pm

IMDB a écrit :Karl, a technician in a computer shop, is also the "Address Book Killer," who obtains the names of his victims from stolen address books. Terry and her son Josh come into the store to price software, and a salesman uses Terry's address book to demonstrate a hand-held scanner. Karl obtains the file, and while driving to Terry's house that night in a heavy rainstorm, his car runs off the road and lands upside down in a cemetery. While Karl is undergoing a CAT scan at the hospital, a surge of lightning courses through the building, and Karl's soul is transformed into electrical energy. Karl uses the electrical grid and computer networks to continue his killing spree.
Kikavu ce film SF/Thriller de 1993 qui m'avait fait bonne impression à sa sortie, de par ses effets spéciaux assez réussis, et qui faisait grimper d'un pas les CGI après Lawnmower Man/Le Cobaye, auquel il me fait un peu penser.
A part ça, deux trois morts sympa notamment la mort à cause du micro onde resté ouvert, qui fait que depuis, je n'ai plus confiance envers ces machines-là mais le reste, à posteriori, me semble assez banal.
Des avis ?

Image

Avatar de l’utilisateur
Kerozene
Messages : 2893
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:28 am
Localisation : A Lôzaaaaane
Contact :

Message par Kerozene » dim. juil. 02, 2006 1:43 pm

Vu.
Pas aimé.
M'en souviens presque plus.
Image

Avatar de l’utilisateur
eric draven
Messages : 6509
Inscription : ven. avr. 30, 2004 1:23 pm
Localisation : Dans la beauté du sale, la beauté du mal, sous les croix en feu, violant, déféquant...

Re: Ghost in the machine - Rachel Talalay (1993)

Message par eric draven » lun. déc. 28, 2009 10:40 pm

Mon ultime participation pour 2009.. point de jeunes ados gay neo nazi se faisant dépuceler dans le sang et l'urine comme promis par manque de temps, il faudra attendre 2010 pour ce bijou de brutalité fantasmatique.. mais ce petit film, une distraction de Noel:

Avec l'essor du monde informatique dans les 90s, il aurait été étonnant que le cinéma d'horreur ne s'empare pas du phénomène pour nous concocter quelques néo-psycho-killers qui de l'informatqiue aurait fait leur terrifiante arme.
Si on se souvient des 1er pas passablement soporifiques mais révolutionnaires que furent ceux de Tron, on peut prendre comme point de départ à Ghost in the machine, Le cobaye où un pauvre abruti se retrouvait projeté à l'interieur d'un monde virtuel qui le transformait en un redoutable tueur, pret à se venger de ceux qui l'humilièrent.

Chez la Talalay, ( une femme donc.. :mrgreen: ) autrefois réalisatrice de La fin de freddy, c'est le tueur aux carnets d'adresses qui suite a un accident de la route et un orage fort mal venu alors qu'on lui fait un scanner qui va le propulser dans un monde virtuel ou il va continuer sa chasse et tuer une à une les personnes contenues dans son ultime carnet d'adresse, celui de la pauvre Terry et son jeune fils de 14 ans, Josh.

On sent chez la Talalay ( quel nom rigolo :lol: ) l'envie de bien faire et un bel atout pour son film est qu'il n'est jamais fermé aux novices en informatique. Elle soigne le coté scientifique en s'appuyant sur de vraies théories sans jamais perdre son spectateur ignare en la matière. Ce qui n'est pas négligeable puisqu'on suit donc les péripéties de notre psychopathe comme celles de n'importe quel autre tueur en série sans en ressortit la tête mitraillée de régles informatico-scientifiques.

Autre atout, celui de se laisser aller à la mode de T2 en faisant de son jeune ado une sorte d'émule de notre John Connor. Pour une fois, on n'est pas face à un adolescent niais mais un jeune garçon conscient du danger, réfléchi et sachant prendre les choses en main sans pour autant jamais se prendre pour l'adulte qu'il n'est pas encore.

Pour le reste, la Talalay sait créer une ambiance, rendre effrayant le quotidien de tout un chacun en faisant de n'importe quel appareil ménager un vrai danger mortel pouvant à tout moment s'attaquer à vous de façon toujours crédible. Elle nous offre ainsi quelques beaux moments sanglants et gore ( l'explosion d'un pauvre bedonnant gourmand se couvrant d'ignobles boursouflures dues à l'électricité, un technicien transformé en torche vivante, une pauvre baby sitter bleuie par un lave-vaisselle devenu fou, une piscine devenue folle et même un plan furtif du massacre d'une famille...).

Le psychopathe est quant à lui plutôt convaincant et ses apparitions electroniques souvent prenantes même si on n'en saura guère plus sur ses intentions et motivations. On soulignera la trés belle photographie et le soin apporté aux FX le tout souligné par une partition musicale fort plaisante.

L'interprétation est des plus convaincante avec en tête la Allen ( si si! ), Ted marcoux en psychopathe electronique et surtout un honneur au jeune Will Horneff, 14 ans, futur bogosse a fantasmes, teen idol qui a tout de l'ado typique 90s, Ah Will 8)) 8)) .. inondation de photos de Will demain qui n'a pas eu une grande carrière par la suite...

Ghost in the machine méritait mieux qu'une simple edition en VHS jadis..et mérite d'étre (re)découvert aujourd'hui. S'il n'est pas un grand thriller high tech, s'il est bourré de stéreotypes et de clichés convenus à l'avance, ce Tueur du futur demeure un beau spectacle, une trés honnête distraction.. et WILLLLLLLLLLLLLLL!!

Le corbeau qui de sa webcam embrase les minets! :@
Je pourrais vous tuer mille fois jusqu'aux limites de l'éternité si l'éternité possédait des limites.

MES FILMS: http://sd-1.archive-host.com/membres/up ... lms_56.rtf

Avatar de l’utilisateur
san
Messages : 485
Inscription : dim. mai 24, 2009 7:21 pm

Re: Ghost in the machine - Rachel Talalay (1993)

Message par san » lun. déc. 28, 2009 11:15 pm

Dans mes souvenirs (j'avais 16 ans...), plutôt pas mal...Un tueur en série, qui est condamné à errer dans...les circuits! !!! Qui peut vous tuer à travers une machine à laver...et, tout ce qui est électrique, en fait! !!!
A l'époque, y'avait pas mal de direct to dvd comme ça... :mrgreen: Des films, dont on ne parle plus aujourd'hui! !!

Avatar de l’utilisateur
arioch
Site Admin
Messages : 12182
Inscription : ven. avr. 30, 2004 2:17 am

Re: Ghost in the machine - Rachel Talalay (1993)

Message par arioch » lun. déc. 28, 2009 11:27 pm

san a écrit :A l'époque, y'avait pas mal de direct to dvd comme ça... :mrgreen:
A vrai dire, le film est sorti en salles en France. Mais par contre, je suis d'accord, à une époque, il y avait pas mal de films qui aujourd'hui ne trouveraient plus leur place sur les écrans mais plutôt en vidéo.
"Fuck The World", Rambo

Avatar de l’utilisateur
san
Messages : 485
Inscription : dim. mai 24, 2009 7:21 pm

Re: Ghost in the machine - Rachel Talalay (1993)

Message par san » mar. déc. 29, 2009 12:21 am

:arrow: autant pour moi! !! (J'étais jeune..... :roll: )

bluesoul
Messages : 4028
Inscription : sam. sept. 27, 2008 4:09 pm
Localisation : Tokyo dans les annees 70s, baby! Yeah!

Re: Ghost in the machine - Rachel Talalay (1993)

Message par bluesoul » mar. déc. 29, 2009 3:30 am

Plus aucun souvenir pour ma part jusqu'a la lecture du pitch. En fait, je l'avais vu sur une chaine privee allemande dans les annees 90s. Donc appriori jusque-la.

Le resume de maitre Draven m'a rappelle qu'a l'arrivee, le metrage etait plutot genereux et qu'a l'epoque j'etais surpris que ce soit une femme qui se permet de realiser un film aussi violent (pour l'epoque et pour le cine mainstream). :shock: (desole pour le sexisme)

Ce qui me frappe le plus, c'est que les chaines hertziennes devienne aussi retives a montrer ce genre de metrage. De nos jours, sans le satellite bernique!! Toutes les series B avec lesquelles j'ai grandis (Hammer included) ne passent simplement plus, sauf retrospective en 3eme partie de nuit... J'aimerais pas etre jeune de nos jours :( Ca doit etre chiant! :evil:
En direct du Japon. Bonsoir. A vous, Cognac-Jay.

Avatar de l’utilisateur
eric draven
Messages : 6509
Inscription : ven. avr. 30, 2004 1:23 pm
Localisation : Dans la beauté du sale, la beauté du mal, sous les croix en feu, violant, déféquant...

Re: Ghost in the machine - Rachel Talalay (1993)

Message par eric draven » mar. déc. 29, 2009 11:15 pm

bluesoul a écrit :Le resume de maitre Draven m'a rappelle qu'a l'arrivee, le metrage etait plutot genereux et qu'a l'epoque j'etais surpris que ce soit une femme qui se permet de realiser un film aussi violent (pour l'epoque et pour le cine mainstream). :shock: (desole pour le sexisme)
Mais nous adorons le sexisme!! 8) relativisons tout de même le terme Violent.. Ghost in the machine n'est guère violent. On compte juste deux séquences un peu gore: le goumand girond qui se boursouffle et se couvre de bubons immondes sous l'effet de l'electricité et le technicien transformé en torche vivante.. Le reste est trés gentil et reste d'un soft évident qui n'effraiera pas même mon canari jaune des îles.
rapellons une fois de plus que la Talalay( la Tralala pour les intimes :mrgreen: ) nous pondit tout de même La fin de Freddy gachant un des plus beaux et interessants personnages de la série: Joey interprété par mon Rodney! 8))
Je pourrais vous tuer mille fois jusqu'aux limites de l'éternité si l'éternité possédait des limites.

MES FILMS: http://sd-1.archive-host.com/membres/up ... lms_56.rtf

Avatar de l’utilisateur
Machet
Messages : 2646
Inscription : ven. févr. 24, 2006 6:34 am
Localisation : Annecy

Re: Ghost in the machine - Rachel Talalay (1993)

Message par Machet » mar. janv. 16, 2018 2:24 pm

En relisant un vieux Mad (n°88, mars 94) je suis tombé sur la critique de Ghost In The Machine (Le Tueur Du Futur), ce qui a aiguisé ma curiosité. La Bande annonce d'époque me plait bien (les musiques de Predator et Aliens aident beaucoup cela dit).
Eric Draven semble confirmer que le film mérite d'être vu. Mix du Cobaye, Shocker, Wargame, Maximum Overdrive... avec Karen Allen (à une époque où elle savait encore jouer ?)
On peut penser aussi à Programmer Pour Tuer (Virtuosity) et la série des Destinations Finales, avec le recul.
Ce qui donne envie de lui donner une chance à ce "petit" film. Mais pas le moindre DVD par chez nous. :(

Il y a un p'tit détail qui me chiffonne

comte vonkrolock
Messages : 8767
Inscription : mer. févr. 28, 2007 6:32 pm
Localisation : Dans les Carpathes Lyonnaises

Re: Ghost in the machine - Rachel Talalay (1993)

Message par comte vonkrolock » mar. janv. 16, 2018 7:53 pm

Machet a écrit :On peut penser aussi à Programmer Pour Tuer (Virtuosity) et la série des Destinations Finales, avec le recul.
Ce qui donne envie de lui donner une chance à ce "petit" film. Mais pas le moindre DVD par chez nous. :(
Sa vaut pas son Freddy 6 et donc tu peut facilement réévaluer le film, tous comme Programmer pour Tuer sa a prit un bon gros coup de vieux, surtout que les images de synthèse s'est pas TRON celui de 1982.

Perso je lui préfère largement le film de John Flynn avec Edward Furlong "Brainscan". Ghost in the Machine est un sous Cobaye du moins s'est le lointain souvenir qu'il m'en a laisser sur l'enregistrement VHS de C+ .
Toi t'est un flic..? Non j'uis un con. :D
Snake Plisken Escape from NY

Répondre