[Naschy] La Marca del Hombre Lobo - Enrique Eguiluz (1968)

Science-Fiction, Horreur, Epouvante, Merveilleux, Heroic Fantasy et tout le toutim du Fantastique !

Modérateurs : savoy1, Karen, DeVilDead Team

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Superwonderscope
DeVilDead Team
Messages : 18518
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:09 am
Localisation : Pyun City

[Naschy] La Marca del Hombre Lobo - Enrique Eguiluz (1968)

Message par Superwonderscope » ven. déc. 15, 2006 9:23 am

a.k.a Frankenstein's Bloody Terror aux USA

Image

Je viens enfin de voir ce premier film de loup-garou avec Paul Naschy (et ecrit par ses soins) qui donné naissance au mythe Waldemar Daninsky. Le Z1 de chez Shriek Show le présente en 2.35:1 et 16/9 et en version anglaise. durée : 90mn (et non pas 80 comme indiqué souvent)

Ma première question : la piste sonore anglaise. en mono sur deux canaux. pourquoi ne pas avoir utilisé la piste espagnole d'origine? questions de droits?

Ma seconde question : existe-t-il quelque part un montage original du final sans le 1/4 d'heure expurgé pour l'exploitation américaine? Car Le moins que l'on puisse dire, c'est que plusieurs scènes mises bout à bout sont parfois incompréhensibles. Il existe des ellipses parfois vides de sens (on voit cela dans les changements de fringues des participants, des modifications d elieux de l'action qui changent brutalement, des explications de la part des deux pères qui tombent n'importe comment...)

Malgré ces scories qui empechent l'adhésion totale à l'histoire : Indéniablement, c'est le meilleur film de loup-garou espagnol que j'ai vu (parmi ceux que j'ai vu avec Paul/Jacinto). La mise en scène est particulièrmement réussie dans les scènes nocturnes, nimbées de couleurs violentes, d'éclarages gothiques, parsemés de brumes et de silhouettes inquiétantes. Ambiance parfois surréaliste et prenante! Comparés aux autres réalistaions de Klimovski, apr exemple, on se situe un cran nettement au dessus concernant le soin apportés aux décors, à la disposition et la msie en avant des acteurs, à la composition du cadre. Visuellement, on ressent la splendeur!

Naschy campe un Daninksy à la fois séduisant, retors (surtout au début dans son costume!) et touchant. C'est là aussi sans doute l'une de ses meilleures interprétations.

Rossana Yanni (rebaptisée Rosemarie Winters pour les copies américaines!) joue le role de la jeune femme retrirant la croix d'argent du cercueil du Comte Imre Wolfstein. C'est celui-ci, échappé, qui griffera Waldemar Daninsky lors d'une partie de chasse et qui transmettra la malédcition du loup-garou.

Le Vampire est assez séduisant et, curieusement, une certaine emphase est mise sur son ambiguité sexuelle. Il est marié certes, il séduit la jolie Hyacintha ok mais cela ne l'empeche pas de loucher sur l'ami de Waldemar et de l'emporter dans la nuit. Ce qu'explique d'ailleurs très bien Naschy dans l'entretien (espagnol sous-titré anglais) de 25 mn qui va avec le dvd.

La piste sonore anglaise, si on met à part des dialogues absolument ridicules, a visiblement refait toute la musique. La première scène du bal laisse entendre... un extrait de la musqiue de Femmine Insaziabili de Bruno Nicolai :shock: (en comparaison, la vraie musique du bal peut etre entendue dans l'une des scènes coupées disponible dans les bonus). J'ai cru reconnaitre une autre musique de bruno Nicolai (avec des vocalises d'Edda dell'Orso, mais impossible de me rappeler le titre exact). bricolage, quand tu nous tiens!

La copie, par contre, est particulièrement affreuse. Si on passe les qulques griffures et poussières inhérentes à l'ancienneté de la copie, les couleurs sont hideuses. Les visage ssont parfois grisatres, virant au verdatre, sans parler de la chevelure de Hyacintha qui d'un plan à l'autre, passe du roux flamboyant au blond lavasse :shock: . Y-a-t-il un daltonien dans le laboratoire? Il n'y a aucune tenue de couleur, et on dirait que la colorimétrie évolue au gré du litron de rouge qu'ont du siffler les techniciens :D

On retrouve envrion 16 mn de scènes coupées ou étendues dans la partie bonus. Elles sont au format original et affublée de la musique originale... et en espagnol sous-titré anglais.

En tous cas un film qui frole le superbe et que j'aimerais définitvment voir dans une version intégrale et en langue originale.

NB : Frankenstein's Bloody terror est le titre d'exploitation aux USA. Il n'y a aucun Frankenstein dans l'histoire, que la Loup garou et un Vampire qui est supposé venir l'aider à vaincre sa malédiction. Frankenstein (ainsiq ue la scène d'ouverture qui a été rajoutée par l'exploitant américain qui a coupé les premièes scènes espagnoles) vient du fait que le distributeur US avait signé un deal pour fournir un film avec Frankenstein dedans. pour coller au deal, il a tourné une première scène en plus avec une voix off expliquant le passage de "Frankenstein" à la famille "Wolfstein". c'est du grand nawak à l'américiane de ces années-là (Corman a fait pas mal de trucs du même accabit, voire pire), mutilant de soeuvres originales pour l'adaptation aumarché US.

NB 2 : le film a été tourné en 70 mm et a bénéficié également d'un version 3D qui fut un echec lors de sa sorte aux USA.
Oh really? Well then I'm sure you wouldn't mind giving us a detailed account of exactly how you concocted this miracle glue, would you ?

Avatar de l’utilisateur
arioch
Site Admin
Messages : 12173
Inscription : ven. avr. 30, 2004 2:17 am

Re: [Naschy] La Marca del Hombre Lobo - Enrique Eguiluz (196

Message par arioch » ven. déc. 15, 2006 9:46 am

Superwonderscope a écrit :Ma première question : la piste sonore anglaise. en mono sur deux canaux. pourquoi ne pas avoir utilisé la piste espagnole d'origine? questions de droits?
Non, c'est plus probablement parce que Shriek Show n'en a rien a foutre de la version originale, si tu veux mon avis (les giallos, etc...). Ils considerent qu'ils sortent le film en anglais et que tout le monde est heureux ainsi.
Superwonderscope a écrit :Ma seconde question : existe-t-il quelque part un montage original du final sans le 1/4 d'heure expurgé pour l'exploitation américaine?
En DVD ?
"Fuck The World", Rambo

Avatar de l’utilisateur
fantomas 2
Messages : 1841
Inscription : mer. juil. 07, 2004 11:31 am

Message par fantomas 2 » ven. déc. 15, 2006 9:53 am

C'est tout de même curieux que des éditeurs américains s'entêtent encore à sortir des versions "américanisées" (entendez par là : totalement bousillées) de films étrangers, alors que la mode actuelle est justement de proposer ces films dans leurs versions d'origine - voyez le magnifique boulot que font des sociétés comme Blue Underground, ou Casanegra...

Il paraît que certains spectateurs américains seraient "attachés" à ces versions, sous prétexte que c'est comme çà qu'ils ont découvert ces films, jadis. Quelle connerie ! il se trouve que c'est dans sa version américanisée que j'avais découvert "Godzilla", à Paris, au Studio de l'Etoile, voici bien cinquante ans... Et je peux vous dire que je n'en ai aucune nostalgie, surtout depuis que je connais la vraie version, celle où personne n'avait encore collé ses sales pattes sur le film d' Ishirô Honda...

Voici quelques années, on avait pu mesurer l'étendue des dégâts avec le laserdisc US des "Sept vampires d'or", qui contenait la version originale britannique et celle sortie dans les salles aux USA, un vrai massacre. Alors que le plus intelligent, et la seule chose à faire, eût été de présenter cette version anglaise et celle sortie à Hong Kong, puisque ce film est une coproduction GB/HK, et que par conséquent la version chinoise est tout aussi légitime que l'autre (et qu'elle est différente, semble-t-il) - alors que la version américanisée, c'est bullshit et rien d'autre. :evil:

En ce qui concerne "La marca del hombre lobo", il y a sûrement des DVD de ce film sous sa forme originale, mais pour la langue, je ne garantis rien. N'y a-t-il pas un DVD allemand ?

Je l'aime beaucoup, ce film, mais Naschy a fait tout aussi bien par la suite dans le même rôle, dans "La bestia y la espada magica" par exemple...

Avatar de l’utilisateur
Kerozene
Messages : 2893
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:28 am
Localisation : A Lôzaaaaane
Contact :

Message par Kerozene » ven. déc. 15, 2006 1:34 pm

Je ne connais que le montage US de ce film. C'est effectivement incompréhensible, non-sensique.... Le titre français est LES VAMPIRES DU DOCTEUR DRACULA

Image

Si le film est éminemment sympathique, je lui préfère nettement DR JEKYLL VS THE WEREWOLF qui me semble plus aboutit, plus fou et - par la force des choses - plus compréhensible...
Image

Avatar de l’utilisateur
Superwonderscope
DeVilDead Team
Messages : 18518
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:09 am
Localisation : Pyun City

Re: [Naschy] La Marca del Hombre Lobo - Enrique Eguiluz (1968)

Message par Superwonderscope » jeu. sept. 11, 2014 6:57 am

lA critique du DVD français de chez Artus :

http://www.devildead.com/indexnews.php3?NewsID=9067
Oh really? Well then I'm sure you wouldn't mind giving us a detailed account of exactly how you concocted this miracle glue, would you ?

Avatar de l’utilisateur
Superwonderscope
DeVilDead Team
Messages : 18518
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:09 am
Localisation : Pyun City

Re: [Naschy] La Marca del Hombre Lobo - Enrique Eguiluz (196

Message par Superwonderscope » jeu. sept. 14, 2017 12:14 am

une copie 35mm 3D a été retrouvée aux USA.
Unearthed film Wade fait commissionné un nouveau tirage 35mm 3D et démarre une série de projections dans son format original 3D à travers les USA, en commençant par Philadelphie le 9/12/2017...
Oh really? Well then I'm sure you wouldn't mind giving us a detailed account of exactly how you concocted this miracle glue, would you ?

Avatar de l’utilisateur
Heinrich
Messages : 1413
Inscription : jeu. sept. 30, 2010 4:56 pm

Re: [Naschy] La Marca del Hombre Lobo - Enrique Eguiluz (196

Message par Heinrich » jeu. sept. 14, 2017 12:23 pm

75 mn, cut de chez cut pour info.

Répondre