LIVRE INFOS

 

 Titre

 ZOMBIES!

 Auteur

 Julien Bétan & Raphaël Colson

 Editeur

 Les Moutons Electriques

 Format

 21 x 17 cm

 Pages

 344

 Illustrations

 Noir & blanc

 Prix

 28 Euros

 Parution

  Fev. 2009


 AUTRES CHRONIQUES LIVRE

 ZOMBIES!

Un bouquin entier dédié aux zombies, voilà qui apparaît des plus alléchants. Les deux auteurs, Julien Bétan et Raphaël Colson préviennent néanmoins dès leur introduction que leur ouvrage ne se veut pas exhaustif, pas plus que définitif. Cette affirmation n'a rien de bien alarmant de prime abord puisque ce même préambule soulève de nombreuses pistes quant à la présence de "zombies" dans divers domaines. Le champ d'investigation s'annonce donc des plus larges et promet, au moins, de faire un peu le tri à[*] propos du sujet. Un peu plus de 300 pages plus tard, le bilan s'avère quelque peu mitigé, voire carrément décevant. Car si les premières pages du livre nous annonce une palette gigantesque de possibilités, la lecture de l'ouvrage se focalise essentiellement sur le cinéma, un peu sur la bande dessinée, vaguement sur la littérature et survole sans plus le monde du jeu vidéo. Les quelques pistes hors de ces sentiers culturels et listées dans l'introduction seront quasiment toutes laissées à l'abandon.

ZOMBIES ! démarre de la manière la plus logique qui soit en essayant d'établir la genèse du mot " zombie " ainsi que ses origines. Pour cela, quelques dizaines de pages vont s'intéresser à Haïti en dressant le portrait historique de l'île. Passée cette mise en bouche, le livre va petit à petit s'enfoncer dans une plus grande facilité. En effet, la suite ne retrouvera jamais vraiment l'aspect étude sérieuse du mythe pour se contenter de suivre les apparitions des zombies dans les loisirs. L'écriture suit en gros une chronologie au sein de laquelle on passe d'une période à une autre en enfilant les références sans jamais vraiment les approfondir, ce qui nous apparaît fort dommage. Les œuvres les plus décortiquées étant, comme trop souvent, les métrages les plus connus avec en tête les films de George Romero. Ce ne serait pas tellement dommageable si le livre avait été pensé de manière plus structurée. Par exemple, il aurait peut être été bien plus intéressant de proposer un texte sur l'évolution du zombie au sein de tel ou tel média, le tout de manière indépendante. Au contraire, ici, il faudra lire l'intégralité de ZOMBIES ! pour cerner tous les éléments et essayer de démêler l'ensemble. Une lecture un peu fastidieuse qui fait, à l'arrivée, plus office de catalogue que de réelle analyse. Ainsi, le meilleur côtoie le moins bon et Les infos pertinentes se perdent au milieu d'évidences. On retrouve d'ailleurs cet étrange choix des priorités dans les visuels proposés. En effet, les illustrations mélangent des jaquettes de DVD dont la disponibilité est d'une déconcertante facilité avec une iconographie un peu plus pointue. Le tout étant reproduit entièrement en noir et blanc, ce qui paraît des plus ironique lorsque l'on tombe, au cours de la lecture, sur la reproduction pleine page d'une jaquette de DVD d'une version colorisée de LA NUIT DES MORTS-VIVANTS qui n'a, en fait, rien de joli.

Au fil des paragraphes, quelques encadrés viennent apporter des informations supplémentaires. Une façon, peut être, de casser un peu le classicisme du déroulement de l'ouvrage. Mais ces encadrés paraissent, parfois, un peu hors sujet comme celui consacré à Ronald Reagan. L'agencement du livre aurait gagné à être pensé différemment. Segmenter les sujets, proposer un index des titres et références cités (seuls les noms propres sont proposés)… Il faudra donc se contenter de cette histoire du zombie dans la culture populaire à travers les âges qui fait parfois des retours en arrière voire parachute un texte d'un troisième auteur venu survoler le cinéma asiatique. Un article qui tombe en plein milieu du livre et qui vient chambouler la chronologie déjà toute relative mise en place. L'ouvrage aura donc beaucoup de mal à convaincre ceux qui baignent un tant soit peu dans la culture du "Fantastique". Manifestement, la chose est bien plus destinée aux néophytes complets qui ne seront pas rebutés par la progression peu emballante de l'ouvrage.

Antoine Rigaud

 CHRONIQUES SUR LE MEME SUJET

 ESPACE MEMBRE

Connexion

Si vous n'avez pas de compte DeVilDead.com : Cliquez ici !

 RECHERCHE


 

Les illustrations et photos contenues sur ce site sont la propriété de leurs éditeurs respectifs.
Les textes contenus sur ce site sont la propriété de DeVil Dead
http://www.devildead.com - devildead@devildead.com